HARASAI - Psychotic Kingdom (Quality Steel) - 27/06/2013 @ 08h41
« Hailing from Altenessen which is Germany’s capital of Thrash the youngsters in HARASAI play a music no one would expect of a Teutonian Metal Band : Progressive Melodic Death Metal ». Hey les mecs, KADAVRIK vous connaissez ? C’est le premier exemple qui me vient à l’esprit mais il doit en exister d’autres. Après, de la région précise (la Rhénanie du Nord), je ne sais point. Mais du mélodeath progressif fait par des allemands, ça n’a rien de surprenant. De plus, l’étiquette « progressive » est discutable. Formé en 2006, HARASAI avait signé en 2010 un très bon premier album, The I-Conception. Dungorpat s’y était également retrouvé et le groupe fait partie de la meilleure catégorie des jeunes groupes de mélodeath : celle qui se la joue nineties, à l’instar de ENGRAVED DISILLUSION ou FRACTAL GATES. Entre AT THE GATES et IN FLAMES, ce premier opus était tout à fait réussi, même si quelques défauts subsistaient (comme le chant pas fameux) malgré une prod signée Dan Swanö. 3 ans plus tard, HARASAI est de retour avec son second album, Psychotic Kingdom, et le groupe va tenter de transformer l’essai.

« Progressive Melodic Death Metal » alors ? L’étiquette progressive est fourre-tout et parfois même galvaudée, mais ici elle se justifie un minimum, avec un travail sur les mélodies et quelques passages plutôt techniques. La musique de HARASAI ne se résume plus seulement à un mélodeath 90’s avec ses rythmiques simples mais délicieusement incisives et ses leads mélodiques de partout. Quelques claviers bien amenés sont présents, de même que des breaks acoustiques ainsi que des interludes au piano. 3 morceaux dépassent 6 minutes et l’ensemble de Psychotic Kingdom atteint les 50 unités, le tout avec de nombreux solos progressifs. Donc oui, cet album mérite d’être taxé de progressif (suffit d’écouter un morceau comme "The Art of the Sun" pour s’en convaincre), même s’il existe bien évidemment du Metal encore plus travaillé (il n’y a ici point de morceaux à tiroirs ou de plages conceptuelles). Le mélodeath de HARASAI est également un peu thrashy, et certaines mélodies aurait pu trouver leur place dans des morceaux de KREATOR, donc finalement le groupe est plus teuton qu’il n’y paraît et pioche même quelques influences « géographiques ».

Tout ceci est au service d’un mélodeath certes nineties mais qui se modernise quelque peu. Le chant n’est pas exceptionnel mais passe bien, le chant clair est peu présent mais il se montre de qualité dès qu’on l’entend. Les rythmiques sont entraînantes et les divers leads et mélodies sont exécutées avec classe, le tout porté par une production « années 2000 » mais très bonne. Mais hélas, trois fois hélas, tout ceci est bien beau mais l’essai de The I-Conception ne sera pas transformé. Dungorpat déplorait le manque d’originalité du premier opus malgré sa qualité intrinsèque, je lui emboîte le pas pour Psychotic Kingdom et c’est un peu frustrant car le précédent album était prometteur. Le groupe a de la ressource et des qualités mais met tout dans la forme au lieu du fond. C’est un album bien fait mais je n’y trouve rien qui me retourne comme avec le Embers Of Existence d’ENGRAVED DISILLUSION (qui n’avait pourtant rien de bien original non plus). HARASAI applique toutes ses leçons de mélodeath à la lettre mais sa copie n’a pas de style personnel, étalant ses mélodies jusqu’à la fin de la cartouche d’encre, malgré le côté voulu « progressif ». C’est du par-cœur sans grande recherche, qui se laisse apprécier mais lasse assez vite.

Les compos deviennent vite assez répétitives, heureusement certains morceaux parviennent à tirer leur épingle du jeu. "Resist to Rebuild" déboule dès qu’on appuie sur play, sans intro parasite, avec des riffs très efficaces. L’efficacité est le maître mot du très thrashy "Psychotic Kingdom" (aéré par un long break progressif), du très rentre-dedans "Dying Race Domain" (avec quelques riffs « modernes ») ou encore des excellentes rythmiques du fleuve "The Liquid Everything". Mais la plupart des accès mélodiques sont un poil trop forcés, comme au sein de "Three Kings" et même de "Dying Race Domain" où les mélodies, accompagnées par le chant clair dénotent trop avec l’agressivité des rythmiques. Un morceau comme "In Circles Forever" n’apporte rien à force d’empiler les rythmiques. Et l’influence AT THE GATES est ici plus utilisée comme elle l’était par les nombreux groupes Metalcore de Metal Blade de 2008, à savoir justifier des incursions de mélodies et de chant clair au milieu d’un vrai-faux mélodeath téléphoné. Misère. Psychotic Kingdom est pourtant un bon album dans l’absolu, mais le précédent opus était bien meilleur malgré ses petits défauts (de jeunesse). HARASAI progresse en se la jouant progressif, ce qui est salutaire mais leur deuxième opus ne me convainc pas plus que de raison. C’est du bon mélodeath avec des riffs couillus et des mélodies bien jolies, mais un peu trop convenu pour être mémorable et revenir sur ma platine à l’occasion. Il y a bien pire dans le genre (oui, messieurs de l’Italie, je parle de vous) mais au regard de ce que HARASAI avait montré avec son premier album, Psychotic Kingdom est un petit peu décevant, même s’il a des arguments en tant que groupe de mélodeath « progressif » mais sur la forme seulement. Dommage…

http://www.facebook.com/harasai - 178 visite(s)

Bandcamp - 76 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 14/20 | Nb de lectures : 11232




Auteur
Commentaire
Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2013 à 15h47 - (108019)
J'aime encore bien. Disons que ça se laisse écouter



ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2013 à 15h58 - (108021)
oui, c'est bien dans l'ensemble, mais encore une fois c'est bien peu original et personnel pour se distinguer. essaie l'album précédent, il est bien meilleur.

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 29/06/2013 à 13h10 - (108046)
Oui, merci. C'est vrai que le 1er est pas mal surtout au vu de la pochette pas terrible



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker