HANATHEM - Rigor Mortis (Autoproduction) - 13/02/2013 @ 08h00
Aux antipodes de la rigidité cadavérique annoncée par le titre de l’album, avec "Rigor Mortis" vos muscles vont, au contraire, progressivement entrer en action, à la faveur de la libération d’acétylcholine et de la fixation du calcium. Car "Rigor Mortis" est un excellent prétexte pour stimuler vos fibres musculaires, et entrainer un hochement de tête frénétique.
HANATHEM est un groupe bordelais, formé en 2006. Après un Ep, 'The Dark Side of Human Being', le groupe nous propose avec "Rigor Mortis" son premier album, autoproduit, qui devrait en faire headbanguer un certain nombre.

HANATHEM affiche une motivation et une détermination qui séduisent dès le 1er morceau. Œuvrant dans un style qui ne brille pas par son originalité, HANATHEM arrive tout même à accrocher l’oreille dès le début, pour ne vous la relâcher que 40 minutes plus tard.
L’envie transpire dans chaque riff, dans chaque roulement, dans chaque hurlement. Cette envie fédératrice est à mon sens la force du groupe. Il en résulte une énergie communicative, qui porte l’album à bout de bras.

L’ossature musicale est Thrash, l’agressivité est Death Metal. Le résultat est presque sans surprise, mais foutrement efficace.
Grâce à un début d’album vraiment fracassant, aux riffs simples mais catchy, le groupe captive l’auditeur avec force. Les rythmes se lâchent, dosant les accélérations avec pertinence. Les accords Thrash s’unissent avec des soli, et colorent les variations, aux intonations agressives. Les growls intelligibles renforcent la bestialité de l’ensemble.
Classique, mais bien foutu. Pour un résultat vraiment accrocheur.

Quelques menues surprises viennent pourtant égayer le déroulement de "Rigor Mortis"...
Musicalement, tout d’abord, car le groupe ne rechigne pas à calmer le jeu, via quelques incursions de passages acoustiques ou plus aérés.
La seconde partie de l’album, ensuite, illustre une autre facette du groupe. Plus hachuré, moins classique, celle-ci débute avec ‘Deathly Vison’ et son côté légèrement DeathCore. Puis viennent les aventureux ‘Pacific Murder’ et ‘Time To Go’, qui illustrent la facette plus progressive de HANATHEM. Le groupe prend alors le temps de développer ses titres, et de les structurer différemment, pour un résultat intéressant. "Rigor Mortis" se clôt enfin sur une dernière note belliqueuse, et le retour du Thrashcore sur ‘R.I.P.’.

Cette réorientation stylistique en cours d’écoute permet de relancer l’album d’une façon intéressante. La touche Thrash reste toujours présente en filigrane, et cette évolution musicale ne nuit pas à l’équilibre global de "Rigor Mortis". Amorçant de cette façon une seconde partie d’album plus Thrash/Core que Death, mais toujours portée par le dynamisme.

La thématique, enfin, permet au groupe de se démarquer un peu. "Rigor Mortis" aborde la violence découlant de la folie, mais plus particulièrement les conséquences pouvant en émaner. Les textes sont plutôt aboutis, et décrivent diverses situations, divers constats, où l’individu est sujet à une folie non pas pathologique, mais plutôt provoquée ou recherchée. Le groupe aborde derrière tout ça un sujet intéressant, que j'ai pris la liberté de résumer à une interrogation : pourquoi ne pas utiliser la folie comme excuse à notre violence, et ainsi légitimer nos actes les plus bestiaux ?
Indépendamment de mes interprétations personnelles sur les paroles, il faut reconnaitre que le sujet central est bien abordé ici. Et s’unit parfaitement avec le Thrash/Death explosif.

Au rang des bémols figure, à mon sens, le son... Je trouve l’ensemble trop étouffé. La guitare, surtout, qui est en retrait dans le mix, gagnerait à être plus agressive, plus saturée.
Le son de batterie souffre lui aussi d’un son trop étouffé, et nécessite un petit temps d’adaptation.
Heureusement, tout cela ne nuit pas trop à l’écoute de l’album, car l’ensemble est malgré tout assez équilibré. Mention spéciale également à la basse, parfaitement intégrée, et qui se fait bien entendre.

Je regrette également que l’album s’étire un peu trop sur la fin. Ce n’est pas un essoufflement en terme de créativité, mais plutôt un problème de durée. Incontestablement, l’aspect aventureux des derniers titres est une bonne idée, et aide ainsi à diversifier le mode d’expression. Mais la rupture avec le côté frontale et très dynamique du début d’album n’est pas évidente à négocier... Sans compter quelques menues longueurs.
Cette ouverture stylistique est donc à la fois un point fort et un inconvénient, qui sera sans doute plus ou moins franc selon les auditeurs.
Peut-être que la suppression de l’intro et de l’interlude, voir un titre en moins, seraient une alternative, préservant à la fois l’agressivité du début, et l’inventivité créatrice de la fin... Mais cela ne reste qu’un avis très subjectif.

Car, globalement, "Rigor Mortis" est un album intéressant, au contenu plaisant, et au rendu très accrocheur. Aucune lassitude ne se fait ressentir. Il déborde d’énergie et de bonnes idées, il regorge de riffs simples mais bien trouvés, et de rythmes irrémédiablement dédiés au headbangue intensif.
"Rigor Mortis" montre surtout un groupe qui ose, et aime moderniser son Thrash/Death avec des influences HardCore, voir Deathcore. A l’exception d’un son améliorable (bien que déjà appréciable pour une Autoprod’) et de quelques longueurs, "Rigor Mortis" est plutôt réussit.
Ajoutez à cela un digipack sympa et un artwork plaisant, et vous voilà démuni d’excuses pour ne pas soutenir HANATHEM !

http://www.facebook.com/HANATHEM - 163 visite(s)

Album en ECOUTE INTEGRALE - 162 téléchargements


Rédigé par : ..::Ju::.. | 14,75/20 | Nb de lectures : 11710




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker