HAIL OF BULLETS - III - The Rommel Chronicles (Metal Blade) - 22/11/2013 @ 07h19
Revoilà le grand retour du quintet néerlandais, le super groupe flamand ou les Bolt Thrower bataves... on peut leur donner l'appellation que l'on veut, toujours est-il qu'ils étaient énormément attendus par les amateurs de death-metal monolithique aussi lourd et agressif qu'une division panzer marchant sur l'ennemi en écoutant à fond « La marche des walkyries » de Richard Wagner.

Toujours fort d'un line-up identique depuis le début des hostilités en 2006 et composé pour ceux qui ne le savent pas encore de différents membres de Thanatos, Asphyx, Pestilence ou Gorefest... soit quasiment toute la crème du metal du pays de Dave et de Marco Van Basten.

Si leur premier méfait « Of frost and war » traitait des grandes batailles et évènements du front russe, dont notamment le siège interminable de Stalingrad durant l'hiver 1941 - 1942, « On divine winds » lui nous emmenait sur le front asiatique et japonais avec les kamikazes et l'apocalypse nucléaire.

Ce troisième et nouvel épisode historique de la seconde guerre mondiale raconte la vie de Erwin Rommel (1891 - 1944), un des plus grands généraux de la wehrmacht qui dirigea les divisions panzers dans l'est de la France durant la débâcle de 1940 et qui fût aussi surnommé le "renard du désert" lors de ses opérations avec l'Afrika Korps et qui pour avoir été impliqué dans le complot visant à assassiner Adolf Hitler dû se suicider contraint et forcé afin d'éviter la Sippenhaft pour sa femme et son fils et qu'ils subissent ainsi les conséquences de ses actes en représailles.

Voilà pour la partie historique et le thème général de l'album, si leur premier opus était plutôt basé sur des rythmes rapides, le second lui était tout en puissance et en lourdeur et limite doom par moments. Ce nouvel album lui sert de chaînon manquant entre ces deux premières sorties puisqu’il mélange habilement la vitesse et la puissance.

Dès les premières notes de « Swoop of the falcon » le ton est donné et il n’y a pas de surprise avec ce premier morceau très lourd et écrasant, qui est parfait comme rampe de lancement avec notamment ces petits solis qui sonnent l’assaut final.

Concernant la production toujours signée par Dan Swanö, elle est moins marquante que sur le précédent où l'ambiance « For victory » de Bolt Thrower était présente tant c'était puissant et écrasant, là ça reste lourd mais plus "convenu" et moderne on va dire, pour rester dans Bolt Thrower on pourrait dire que celle-ci est plus proche de « Mercenary ».

Dans les morceaux relativement lents et lourds on trouve « DAK » tout en double (double grosse caisse quasi-constante et double solo de fin tout en trémolo), « The desert fox » qui contient tous les éléments typiques au groupe et au style (passages lents, accélérations et double à fond les ballons). On arrive sur « Tobruk » (qui se trouve en Libye, et popularisée par le célèbre taxi du film du récemment disparu Denys de la Patelière), qui est pour moi un des meilleurs titres de l’album avec sa basse écrasante et toujours cette double qui fait penser au vrombissement des chenilles de toute une division de tanks, le tout agrémenté d'accélérations brutales et inspirées et renforcé par un excellent solo tout en vibrato.

Enfin « Death of a marechal » aux faux airs de marche funèbre et très lent et mélodique, inspiré aussi par la trompette aux morts de l’armée il se termine par le bruit du vent soufflant dans le désert et nous permettant de ressentir le silence et isolement de l’endroit.

Si ces morceaux précités sont en moyenne assez longs, tournant autour de 4-5 minutes, il n’en est pas de même pour les titres les plus rapides notamment « To the last breath of man and beast » car si le titre est à rallonge, sa durée de 3,11 minutes ne l’est pas du tout, tout comme « Farewell to Africa » qui est le plus court de ce nouvel opus avec 2,51 minutes.

Les textes sont toujours hyper bien écrits, précis et détaillés, les compositions sont sans surprises mais toujours sacrément efficaces, et les solos sont plus intéressants car plus travaillés et plus mélodiques. Ça envoie sans avoir besoin de recourir à du blast et de la (sur)technique même si l’on peut regretter un manque de folie lié à un groupe parfois un peu trop en pilotage automatique, ce qui fait qu’il est un chouia en dessous de leurs précédentes sorties, même s’il y’a de fortes chances qu’il figure dans le top death-metal de l’année 2013.


Rédigé par : GabinEastwood | 15,5/20 | Nb de lectures : 13010




Auteur
Commentaire
Tetanos
Membre enregistré
Posté le: 22/11/2013 à 13h08 - (110005)
Il me le faut.

Dittohead
IP:2.2.190.254
Invité
Posté le: 22/11/2013 à 13h38 - (110008)
Très bon album. Autant le précédent m'avait laissé sur ma faim, autant celui-ci butte!
Plus lourd, plus rapide, plus méchant, enfin tout ce qu'il faut.

jfkool
Membre enregistré
Posté le: 22/11/2013 à 15h16 - (110011)
J'ai pas encore accroché.
Je suis tout à fait d'accord avec toi GabinEastwood quand tu dis "Concernant la production toujours signée par Dan Swanö, elle est moins marquante que sur le précédent où l'ambiance « For victory » de Bolt Thrower était présente tant c'était puissant et écrasant, là ça reste lourd mais plus "convenu" et moderne on va dire"

La prod' du précédent album est absolument géniale. On a beau augmenter le volume, pas de déformation, le son reste homogène.
La prod' de ce nouvel album est très bien mais moins confortable à l'écoute pour moi.

Sinon les compos en elles-même, je les trouve moins prenantes que sur 'One divine winds'.

Yavor
IP:62.141.32.45
Invité
Posté le: 22/11/2013 à 20h45 - (110021)
toujours aussi chiant et mou du genou...

Skay
Membre enregistré
Posté le: 22/11/2013 à 22h48 - (110024)
Pas franchement convaincu pour le moment. L'album cogne grave, mais j'ai la mauvaise impression d'un Hail of Bullets en roue libre, qui empreinte aux deux premiers albums sans trouver l'ingrédient de plus qui ferait de ce Rommel Chronicles un très bon album... Pour l'instant, après 3/4 écoutes et une expérience live, je ne dépasse pas les 13/20... Fait chier



Keyser
Membre enregistré
Posté le: 23/11/2013 à 09h16 - (110028)
Même impression. Un album correct mais bien moins inspiré que ce qu'ils avaient su sorti avant. Ca sonne un peu creux là...



RBD
Membre enregistré
Posté le: 23/11/2013 à 12h22 - (110032)
Je suis sur la même ligne que les deux précédents. La prod' plus moderne n'est pas aussi écrasante qu'avant, il y a quelques longueurs à cause de passages lents moins inspirés qu'ils ont pu l'être avant aussi, certains plans respirent clairement l'autorepompe... Mais les soli bien rapides raccrochent l'attention.

Si Hail of Bullets débarquait pour la première fois avec cet album ce serait une bonne surprise, mais comme on sait qu'ils peuvent mieux faire on reste un peu sur sa faim.



sylvain.ataraxie
Membre enregistré
Posté le: 23/11/2013 à 15h57 - (110034)
moi aussi, une impression mitigée. Un peu en roue libre comme disait Skay. Manque un truc...



Eazy-Ni
IP:126.204.3.154
Invité
Posté le: 23/11/2013 à 22h51 - (110040)
Je suis avec vous les gars. Moi aussi, j ai une impression mitigee.

Blind
Membre enregistré
Posté le: 24/11/2013 à 00h14 - (110042)
J'aime beaucoup les compos de ce nouvel album, je trouve seulement la prod un peu plate, ça manque de relief.



Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 26/11/2013 à 11h51 - (110090)
Pareil que Skay, Keyser et RDB: HoB en roue libre. Je comptais l'acheter mais en fait non. En fait en dehors du très bon "DG-7" il n'y a pas grand chose qui m'a marqué après 3 écoutes alors que je m'étais pris une mandale avec "On Divine Wind" dès la première (et oui la production était monumentale, l'une des meilleur prod de death old-school que j'ai entendu).



Vision Of Beuh
Membre enregistré
Posté le: 27/11/2013 à 21h43 - (110124)
Je découvre et je kiffe bien. Heavy shit!



ManOfShadows
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2014 à 17h06 - (110641)
Un bon cru du tank hollandais. Certes, c'est sans surprise, ils gardent le même style et il ne renouvellent pas le genre.

Il n'a pas le côté désespéré du premier, ni le côté épique du second mais mon attention est maintenu grâce à des solis plus techniques, des compos un poil plus complexes et quelques petites nouveautés ci et là.

15/20 pour moi.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker