GYZE - Fascinating Violence (Coroner/Season of Mist) - 19/07/2013 @ 08h18
Le monde est marrant quand même. Et en plus on va parler du Japon, le pays sérieusement WTF par excellence. Arrêtons-nous d’abord en Italie : on se souvient qu’à l’époque de la sortie de Mind Tricks, le groupe DISARMONIA MUNDI avait été taxé de clone de SOILWORK avec le chanteur de SOILWORK (tout en occultant la grande qualité intrinsèque de l’album, mais passons). Et bien GYZE c’est la même chose à un niveau au-dessus : c’est un clone de DISARMONIA MUNDI avec le chanteur de DISARMONIA MUNDI. Il fallait l’inventer et ce sont les japonais et mes amis italiens qui font du mélodeath qui ont pondu pareille curiosité de la nature.

Bon, la différence notable est que GYZE est finalement plus proche d’IN FLAMES que de SOILWORK, mais on reste dans l’esprit d’un mélodeath dynamique et peu original à la DISARMONIA MUNDI avec le chanteur de DISARMONIA MUNDI (Claudio Ravinale). GYZE est donc un trio japonais existant depuis 2009, d’abord sous le nom SUICIDE HEAVEN (diantre…) et qui vient de sortir son tout premier album full-length, Fascinating Violence. Chez Coroner Records et GYZE est d’ailleurs un pur groupe « Coroner Records », à savoir du mélodeath moderne téléphoné mais bien fait, bénéficiant de la production d’Ettore Rigotti, l’autre membre de DISARMONIA MUNDI et boss du label. Oui, ça non plus ça ne s’invente pas et de toute manière à peu près tous les groupes signés chez Coroner Records sont semblables et produits à la même enseigne, et tous proches musicalement de DISARMONIA MUNDI qui est donc le groupe tenancier du label. Bref… Heureusement, la plupart des formations arrivent à s’en sortir et pondent des disques tout de même plus intéressants que les daubes de Buil2Kill et consorts (tout est relatif).

Et Fascinating Violence ne va pas déroger à la règle. Pourtant dès les premières notes, il y a un fort air de déjà-entendu en Suède et en Italie, et inutile de dire que GYZE ne sera à nouveau pas un groupe très original, la provenance géographique n’est ici pas un gage de personnalité et on est bien loin des délires du dernier BLOOD STAIN CHILD (et tant mieux). Une fois que l’on a fait le deuil de l’originalité (chose qu’il faut souvent faire dans le mélodeath des années 2010, hélas), on peut apprécier les qualités de GYZE qui sont bien présentes. L’album met pourtant du temps à décoller (surtout vu le très mauvais départ avec l’ultra-convenu "Desire" et son solo interminable) et ce n’est qu’à partir de "Regain" que l’on peut vraiment apprécier le touché des japonais, qui se distingue dans un mélodeath supra-énergique avec des rythmiques qui pètent de partout et une batterie explosive. Ça speede et on se met vite à taper du pied, ce qui est très « japonais » finalement, le pays du soleil levant étant connu pour ses nombreuses formations de Power-Metal à pochette d’album style manga. La bonne prod italienne porte donc les rythmiques musclées de morceaux comme "Desperately", "Trash My Enemy", le très rentre-dedans "Trigger of the Anger" ou encore "Midnight Darkness" ; et Fascinating Violence est un album globalement très efficace, c’est même une bonne surprise dans l’absolu.

Cet album demeure tout de même inégal, les claviers (peu présents) ne sont pas fameux et les mélodies bien peu marquantes et archi-classiques (cf. le morceau-titre) ; et le chant clair est très limite, cassant même certains morceaux. Ravinale, comme à son habitude, crie de partout et il faut aimer. Mais c’est surtout ce chant qui fait cataloguer GYZE comme clone de DISARMONIA MUNDI, le groupe gagnerait vraiment à assurer tous les chants par lui-même pour moins ressembler à DISARMONIA MUNDI, surtout que le seul morceau où Ravinale ne chante pas ("A Dynasty") présente un chant death tout à fait croustillant. Bref, dans l’ensemble c’est du mélodeath très bien fait, souvent percutant et entraînant, parfaitement produit, mais un tel manque d’originalité est assez gênant et je pense que le groupe a le potentiel pour faire quelque chose de plus osé (mais pas trop) et travaillé. C’est pas assez japonais et trop italien (et donc suédois), quoi. Fascinating Violence est un album tout à fait correct, et même parfois bien bon, de mélodeath moderne, mais un petit effort est nécessaire pour que GYZE sonne moins « Coroner Records ». Ettore et Claudio, lâchez un peu vos groupes et laissez-les faire le maximum par eux-mêmes…

http://www.facebook.com/gyzejp - 247 visite(s)

Desire - 96 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 14/20 | Nb de lectures : 11326




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker