GUANO PADANO - Americana (Ipecac/Differ-Ant) - 03/02/2015 @ 07h46
On se fait vraiment avoir à chaque fois. Pourtant persuadés que Mike Patton et Ipecac Records n’arriveraient plus à nous surprendre avec un projet soit complètement loufoque, soit complètement barré, les voici qu’ils réussissent à nous délivrer un album qui pourrait être la bande son d’un western spaghetti de Sergio Leone en 2015 si celui-ci était toujours parmi nous. Vous l’aviez vu venir celle-là ? Alors oui clairement rien de metal ici, ne cherchez pas ! Non, non même pas dans les quelques envolées rock que l’album contient comme sur "Pian della Tortilla" ou "Flem’s Circus"… On navigue fermement entre la musique d’Ennio Morricone, le rock mexicanos de Calexico et le jazz expérimental. Ça devient vraiment n’importe quoi vs-webzine…

Pour ceux continuant à parcourir encore ces quelques lignes, voici un peu plus de contexte. Guano Padano est inspiré par un mouvement littéraire antifasciste apparu entre les années 30 et 40 en Italie. Les intellectuels italiens de l’époque traduisaient la littérature américaine alors que la présence ou l’influence de toute culte extérieure était fermement interdite. Guano Padano s’est donc attaché à retranscrire ses écrits en musique en s’inspirant de Cesare Pavese mais aussi d’Hemingway, Steinbeck ou encore Sherwood Anderson. Alors bien sûr il serait encore mieux d’ajouter l’image à la musique car il est évident qu’on se sent un peu perdu dans ce melting-pot à la sauce épicée même si la musique nous parle totalement tant elle délivre bon nombre d’émotions. Mais sincèrement, avec un bon film derrière, ça aurait été le pied total ! On aurait bien vu une horde de guerrieros mexicains buvant allègrement avec une fanfare venue tout droit des Balkans tant les cuivres nous rappellent clairement la musique de Goran Bregovic. Ecoutez "Dago Red" par exemple…

Difficile donc de comprendre pourquoi nous parlons d’un disque comme Americana sur Vs mais après tout pourquoi pas ? Ça sort chez Ipecac Recordings et Mike Patton y a participé… Oui ok on vous a menti en début de chronique, il ne fait qu’y participer… Et encore on en rajoute à nouveau car il n’est même pas présent sur Americana mais sur 2, l’album précédent… Les acteurs principaux de Guano Padano étant le guitariste Alessandro Stefana, le batteur Zeno De Rossi et le bassiste Danilo Gallo. Comment ça nous sommes des mécréants ?



http://Guanopadano.it - 97 visite(s)


Rédigé par : Madrigal | 14/20 | Nb de lectures : 8904




Auteur
Commentaire
darkangel91
Membre enregistré
Posté le: 03/02/2015 à 14h23 - (115597)
bon titre tres "Pättonien"

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker