GRIEF OF EMERALD - It All Turns to Ashes (Non Serviam) - 07/01/2013 @ 07h21
A peine plus d’un après la sortie du très moyen « The devil’s deep » qui voyait le groupe revenir après 9 ans d’absence, les Suédois auront été ce coup-ci plus rapides pour lui donner un successeur intitulé « It all turns to ashes ».

Pour ceux qui ne connaissent pas le groupe, on est en plein dans les années 90, le combo officiant dans un black metal symphonique façon « Spiritual black dimensions » de Dimmu Borgir, ou proche de Mactätus, groupe totalement oublié aujourd'hui.

Les Suédois sans avoir fait d’album véritablement mauvais n’ont jamais bénéficié d’une forte notoriété, cela étant sûrement dû au fait qu’ils se sont souvent contentés de suivre la masse et d’avoir eu la malchance de ne pas avoir de disque « fort », contrairement à leurs voisins norvégiens qui après « Enthroned Darkness Triumphant » cartonnaient avec son successeur l’année où ceux-ci sortaient leur premier méfait intitulé « Nightspawn »

On a droit a du black typique, des gros riffs, une batterie puissante et qui blaste souvent, ainsi qu'un chant puissant et carré.
Si les morceaux rapides sont convaincants avec des solos bien sentis, en revanche les passages plus lents le sont moins, certainement que le manque d'inspiration et d'idée ressort mieux à ces moments-là, je trouve que cela ressemble à du Bloodthorn, la qualité en moins. Ca joue bien, mais malheureusement on a l'impression d'avoir entendu tout cela des milliers de fois, et surtout bien meilleur que ce disque.

Le synthé est discret et simple, mais il apporte des nappes et des touches claires et efficaces, sur ce point le groupe ne s'est en revanche pas trompé, préférant miser sur la puissance que sur les ambiances trop pompeuses et grandiloquentes. Il suffit d'écouter la plage 6 "When silence became eternal" pour s'en rendre compte avec un des meilleurs morceaux de l'album.

La production est claire et puissante, on distingue bien les instruments et cela permet d'avoir une ambiance à l'ancienne sans abuser de l'overdub et des productions "plastique" actuelles.

Sans être révolutionnaire cela reste un bon disque de black metal symphonique, et il ravira les fans du groupe grâce à une inspiration retrouvée, tout comme le novice qui voudra se replonger dans la bonne ambiance des 90's, 40 minutes de bon black scandinave qui passent tout seul.




Rédigé par : GabinEastwood | 14/20 | Nb de lectures : 11704




Auteur
Commentaire
Destruktor Avenger
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2013 à 11h27 - (105396)
D'accord pour les passages lents , mais bon album tout de même et la comparaison avec Bloodthorn , pas trop je pense...

Félixrome
IP:90.84.144.118
Invité
Posté le: 07/01/2013 à 15h34 - (105399)
Je ne connais pas ce disque mais par contre je ne suis pas d'accord concernant leur passe. Pour moi le premier disque était très bon, symphonique @ la Samael période passage et death @ la Morbid Angel.

Nem Vapeur
IP:159.84.102.192
Invité
Posté le: 07/01/2013 à 15h59 - (105400)
Sauf le respect du chroniqueur, on est plus dans du black/death sympho que du black sympho et le son d'ensemble est vraiment typé suédois, pas norvégien (Dimmu et Bloodthorn).

De plus, Bloodthorn a quand même pratiqué des styles très différents, du coup on ne sait pas de quel album GOF se rapproche.

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2013 à 16h23 - (105402)
Et pour être tout à fait précis le son est plus du nord ou du sud de la Suède?

Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2013 à 22h52 - (105409)
Personnellement, je n'ai que le premier album du groupe et faut avouer que j'avais pas trop accroché au groupe à l'époque(faudrait que je le réécoute)... Je lui préfère, et de loin, Decameron et son unique album, groupe dans lequel Jonny Letho tenait aussi la gratte (et dans lequel on peut trouver une superbe version du Satanized écrit par Jon Nödtveidt).
Enfin, faudrait que je jette une oreille sur ce nouvel album, pour voir si mon opinion sur ce groupe a évolué...

Nem Vapeur
IP:90.14.183.250
Invité
Posté le: 08/01/2013 à 21h22 - (105446)
Que ce soit Göteborg ou Ludvika c'est tout plutôt dans le sud de la Suède.

Oui je pinaille mais Comparer Dimmu à Grief of Emerald c'est comme comparer Lady Gaga à Madonna, ça choque les puristes même si c'est grosso modo la même merde.

Vision Of Beuh
Membre enregistré
Posté le: 09/01/2013 à 16h10 - (105478)
Sinon Nem Saveur, tu écoutes et si cela te plait, tout bénef! :D



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker