GREY HEAVEN FALL - Black Wisdom (Aesthetics of Devastation) - 24/05/2016 @ 07h18
Je ne connaissais pas ce groupe dont le dernier album, Black Wisdom, a créé un petit buzz dans le petit monde du BM UG. Ces russes, centrés sur un BM teinté (fortement) de death, ne sont pourtant pas les premiers venus, certains membres jouant notamment chez les funeral doomeux d’Abstract Spirit.

Black Wisdom m’a laissé un goût bizarre. Comme le cul entre deux chaises. Comme hésitant entre le yin et le yang. Même si le tout reste quand même de haut niveau.

L’ensemble est clairement bien foutu, travaillé, inspiré. L’ouverture chiadée, chaotique et puissante de "The Lord Is Blissful in Grief" donne de suite le ton : le son est puissant et racé, la vitesse d’exécution place le groupe dans la zone du BM à tendance brutale, la batterie est carrée ("Spirit of Oppression"), le tempo est enlevé. Le degré de saleté insufflé dans les riffs et dans la structure est intéressant car parfaitement dosé.

Les variations sont nombreuses, comme les ponts originaux (le lead orientalisant torturé dès la 3ème minute sur "The Lord is Blissfull in Grief" ou dès les 5’22, plus aérien, toujours étrange). Les structures sont relativement chargées mais sans être étouffantes ; on frise le prog’ par instants ("The Lord is Blissfull in Grief" ou "Spirit of Oppression" par exemple, chaque titre oscillant entre 7 et 12 minutes) mais on comprend ce que l’on entend et on suit sans difficulté chaque instrument. Les arrangements sont discrets mais pertinents (les riffs tourbillonnants sur "To the Doomed sons of Earth" ; les riffs étranges et dissonants sur "Tranquillity of the Possessed") ; l’architecture des morceaux est souvent basée sur le chaos, mais la maîtrise globale l’emporte et canalise les phrasés les plus brutaux (notamment la voix, grave et puissante, loin des canons du BM).

Par bien des aspects, Grey Heaven Fall m’a rappelé les grandes heures de Deathspell Omega, période Kenose ("Spirit of Oppression" ou "To the Doomed sons of Earth" pourraient en être directement tirés). La ressemblance est troublante, de la voix aux structures musicales, notamment dans cette faculté de « casser » les riffs les plus brutaux, les passages les plus violents par des ponts ou des lead mélodiques et atmosphériques rampants et menaçants (sur "Spirit of Oppression" encore dès les 3’40 ; dès 35 secondes sur "To the Doomed sons of Earth" puis une minute plus tard). Par cette faculté également de relancer la dynamique d’un titre en usant et abusant de riffs heavy aériens (comme sur "Tranquillity of the Possessed" ou sur "That Nail in a Heart" par exemple). Les relents de death mélodique à la Dark Tranquillity sont également parfois appelés en la cause (sur "To the Doomed sons of Earth" notamment).

Finalement, mes seuls regrets peuvent paraître dérisoires. D’une part, un instrumental inutile en plein milieu d’album qui vient briser une dynamique intéressante au lieu d’aérer agréablement l’ensemble ("Sanctuary of Cut Tongues"). D’autre part, un manque global d’émotions dans un album qui avait tout pour me plaire. Grey Heaven Fall a du talent. Il a de la technique et un sens de la composition qui tue évident. Mais si le tout sonne ultra performant, il manque ce petit quelque chose qui te bouleverse, comme chez DSO par exemple. Ce petit quelque chose qui emporte immédiatement l’adhésion, qui te fait ressentir la musique du groupe comme unique.

Un poil hésitant donc, je suis. Si j’apprécie grandement la musique du groupe, si cet album droit ravir sans aucune difficulté les amateurs de BM brutal, fortement de death, les amateurs de DSO et de chaos superbement maîtrisé, il pourra décevoir les fans d’émotions fortes, ceux qui aiment autant la nostalgie que le muscle du guerrier (ou de la guerrière).




Rédigé par : Raziel | 15/20 | Nb de lectures : 5698




Auteur
Commentaire
Will
IP:141.0.13.123
Invité
Posté le: 24/05/2016 à 14h56 - (120159)
Album fantastique. Plus accessible que Deathspell Omega, plus humain en quelque sorte.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker