GRAVEYARD - The Grave Sea (War AnthemSeason of Mist) - 28/06/2013 @ 08h54
Aah la Suède… Faut dire qu’ils savent y faire en matière de death metal. Les groupes les plus mythiques et les plus cultes viennent de là-bas quand ce n’est pas des US. Alors forcément, quand j’ai reçu ce disque de GRAVEYARD, je ne me suis pas étonné.
(Mon assistant entre dans mon bureau à ce moment, un irish-coffe (il est 9h du matin) et s’approche de mon oreille) *bzzbzzbzzbzz*
Quoi ? GRAVEYARD n’est pas Suédois ? Il doit y avoir erreur…

Bon, ok, j’en fais un chouilla trop. GRAVEYARD, c’est une bande de quatre espagnols élevés au death metal suédois. Actifs depuis 2007, ils ont à leur compteur une démo, deux EP, un album et cinq split, notamment avec NOMINON ou DEATHEVOKATION. The Grave Sea est donc le deuxième outrage du groupe, sur War Anthem Records cette fois-ci. A noter que le disque est disponible en digipack ou en vynil. Nos amis bouffeurs de tortilla appréciant Lovecraft, vous noterez la pochette provenant des profondeurs illustrant Chtulhu sortant de sa torpeur.

Mais passons à la musique. Comme je le disais en préambule et comme le soulignait Zoltar dans sa chronique du précédent album, GRAVEYARD donne dans le Suédois. Vous aimez notamment GRAVE ou DISMEMBER, vous allez être servis. Tel un bucheron attaquant un sapin centenaire, GRAVEYARD dégaine ses six-cordes au son de tronçonneuse et fonce tête baissée dans un death metal digne des années 90, bas du front, peu original, mais foutrement efficace. Je ne vous donne pas plus de 3 riffs pour commencer à opiner du chef. Maniant un savant mélange entre tempo rapides et riffs brutaux, passages à la limite du délit de lenteur aux envolées mélodiques, GRAVEYARD signe un album varié et direct, qui ravira les fans. Le son est massif et bien gras, les morceaux respirent le cimetière (sans mauvais jeu de mot), l’ambiance dégagée par l’album est clairement putride et dérangeante.

Mais, car oui, il y a un mais, si la production est nickel pour les instruments, rendant bien ce sentiment de putréfaction dans chaque riff, la batterie sonnant comme un marteau des enfers, le chant est laissé un peu trop à lui-même. Julkarn a beau s’époumoner comme un damné, il a du mal à rendre la même sensation de puissance que ses camarades. Alors oui, quand il est dans un registre guttural, on sent bien la gravité de la situation, mais dès qu’il gueule, sa voix perd en puissance et depuis presque enfantine. Ainsi, le refrain de Face of the Faceless en devient presque naïf. Ce constat est assez navrant, parce qu’on avait tous les ingrédients pour en faire un grand album de death metal. GRAVEYARD reste ainsi englué dans le milieu de tableau, alors que le potentiel est bien là. Mais ne boudons pas notre plaisir. The Grave Sea a franchi une étape, et l’album est foutrement plaisant à écouter. Je parie d’ailleurs une bière que le groupe envoie le pâté de campagne sur scène. Le prochain sera le bon !

Ïa ! Ïa ! Cthulhu !


http://www.graveyardofdoom.com/ - 128 visite(s)

2 extraits - 113 téléchargements


Rédigé par : Skay | 14,5/20 | Nb de lectures : 11853




Auteur
Commentaire
Sheb
Membre enregistré
Posté le: 28/06/2013 à 13h35 - (108031)
Un bon album, la faiblesse du chant notée ici ne m'a pas choquée plus que ça, 15/20 pour ma part...



zozo
Membre enregistré
Posté le: 28/06/2013 à 19h43 - (108036)
Pareil. Bon skeud mais le chant, moyen moyen hélas...

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 28/06/2013 à 21h13 - (108037)
Pour moi, c`est du tout bon. Je trouve que le chant correspond bien a l`ambiance exprimee par la pochette. En gros, venu tout droit des profondeurs de l`Enfer



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker