GRAVES OF NOSGOTH - Ex Tenebris Ad Lucem (Autoproduction) - 03/08/2012 @ 09h03
Avec sa pochette hideuse et son logo déchiqueté, ce premier album autoproduit des Italiens de Graves of Nosgoth a des arguments visuels qui de prime abord me désigne comme chroniqueur. Mais quelques indices vont bientôt me faire savoir que j'ai été berné par ce léger emballage. Dès l'ouverture du livret, je défaille déjà à la vue des photos abominables du groupe. L'étude de ces pages ne me permet pas de déterminer si les maquillages minimalistes ont été ajoutés sous Photoshop ou s'ils étaient ratés dès le shooting (ouais, je cause pro, la classe). Entre faux sang et rimmel autour de l’œil, les collégiens sont de sortis pour leur premier (et très sage) Halloween. Je vous conseille un tour sur leur Facebook, ça fait déjà rêver. Pendant que le disque commence à tourner dans la platine (et que je grimace déjà à l'intro de basse), un rapide coup d’œil sur Metal Archives m'apprend que le nom du groupe est tiré du jeu Legacy of Kain. Soupir. Alea jacta est, comme aurait dit leur compatriote Jules.

Et la musique dans tout ça ? Un gloubiboulga de riffs estampillés metal extrême. Les accords pourraient provenir du thrash, du death ou d'autre chose tellement ils sont bateaux. C'est hélas typique du résultat bas-de-gamme dont on est fier par manque de talent ou/et de travail, et qu'on reniera probablement dans les deux années. Le meilleur riff de Graves of Nosgoth serait probablement rejeté en tant que riff de transition chez Behemoth, c'est pour dire. Les différentes parties sont accolées les unes aux autres, sans aucune recherche d'ambiance. Bref, le niveau amateur qui a encore besoin de se trouver musicalement. Et les moyens modernes permettent au groupe de s'enregistrer à prix réduit, de presser le résultat et de le faire connaître à la terre entière.

Là, ce sont des Italiens. Cela ne va probablement pas créer beaucoup d'émoi que je les défonce. Si j'avais (encore) écrit ce genre de choses sur un groupe français, les copains de PMU seraient encore venus les défendre. Mais c'est la vie, il faut bien que les groupes amateurs existent pour que puissent briller les formations les plus talentueuses. Ce n'est pas nul de chez nul, c'est juste un album inutile qui aligne les riffs sans intérêt. Il y a plein d'autres groupes comme ça. Et nos héros du jour s'en retournent au soleil couchant dans leur tombe vidéoludique...



Rédigé par : Prince de Lu | 07/20 | Nb de lectures : 11453




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker