GRAVE - Out Of Respect For The Dead (Century Media) - 06/11/2015 @ 07h44
Des grands anciens de la scène suédoise GRAVE est le dernier à porter vivant et intact l’étendard du swedeath à travers les années et les modes, car depuis la sécession d'ENTOMBED et la séparation de DISMEMBER ils ne reste plus qu'eux ou presque parmi les précurseurs, du coup la formation de l’increvable Ola Lindgren était attendue au tournant après le très bon « Endless Procession Of Souls » qui montrait un regain de forme et d’inspiration. Le quartet s’est enfin stabilisé autour d’un line-up en place depuis cette dernière galette qui voyait également son leader déléguer de plus en plus à ses acolytes dans le processus de composition, notamment via le guitariste Mika Lagren dont les interventions et influences se conjuguaient à merveille avec celles du dernier membre originel. Depuis les nombreux concerts ont renforcé cette alchimie entre chacun d'eux et du coup le résultat final de ce cru 2015 est encore plus abouti que son prédécesseur.

Toujours aussi métronomique et régulier dans son rythme de sorties le combo a une nouvelle fois fait appel au très demandé Costin Chioreanu pour son visuel, tout comme son passage quasi-habituel au studio Soulless, cependant si son prédécesseur avait un son un peu crade ce nouvel opus est beaucoup plus propre et puissant, les duels de guitares ont un rendu presque live et la basse est vraiment présente et audible. Si la production est impeccable les nouvelles compositions le sont tout autant, et ce qui va étonner c’est la variété que l’on peut trouver sur ce nouvel opus, car si les parties rapides sont toujours présentes la majeure partie du temps les scandinaves ont néanmoins décidé de ralentir le tempo plus fréquemment et même de l’alourdir au maximum à de nombreuses reprises. On avait remarqué cela lors de leur dernière livraison même si ça n’était qu’une ébauche car là ils lui ont donné une part plus importante pour un résultat final largement convaincant.

Mais ne nous y trompons pas même si les gars ont changé un peu leurs habitudes tout reste dans une optique très classique et typique car on continue de retrouver leur marque de fabrique très régulièrement sans que cela ne soit dénaturé ou chamboulé, car tout débute de manière frontale et directe avec l’excellent « Mass Grave Mass » qui n’est en rien original mais qui combine parfaitement les parties rapides qui ont fait leur réputation et les parties plus lourdes au tempo écrasant. D’ailleurs on retrouve cette construction sur le très bon « Flesh Before My Eyes » qui débute à cent à l’heure et avec un solo pour mettre dans l’ambiance avant quelques parties plus massive où la double est prédominante, tout comme sur le morceau-titre, ainsi que sur « Redeemed Throught Hate » et « Deified » aux structures semblables mais qui font mouche de suite et qui ont toute leur place sur scène.

Et puis à côté de cela il y’a le GRAVE plus "actuel" et différent que l’on entend d’abord sur le surprenant « Plain Pine Box » qui reste tout du long sur un rythme mid-tempo de sénateur sans jamais ralentir ni accélérer mais en gardant toujours ce côté remuant et accrocheur, ou bien encore sur « The Ominous "They" » qui mixe à merveille les vitesses différentes avant de ralentir de plus en plus à la fin pour s’arrêter totalement. Et puis les grosses surprises débarquent avec « Trail of Ungodly Trades » au groove imparable et dynamique qui étonne surtout sur sa seconde partie où l’on entend une batterie binaire (où rôde Phil Rudd) combinée à un riffing d’une simplicité extrême mais qui n’est pas en décalage avec le reste, ça surprend mais ça le fait quand même, et enfin pour clôturer tout ça il fallait une pièce-maîtresse que l’on trouve sous le nom de « Grotesque Glory ». On a pris l’habitude depuis « Dominion VIII » que les gars en terminent par un titre à rallonge, mais là ils se sont lâchés car durant quasiment dix minutes c’est à une panoplie complète de leur jeu auquel l’on a droit. Débutant de manière presque doom la rythmique sait garder une vraie profondeur tout en surprenant via des parties d'une extrême lenteur, cependant ça correspond à merveille à l’ambiance sombre voulue par son gang, avant que tout s’accélère et que les solos se déchaînent pour terminer finalement avec encore une fois quelquechose de différent puisque la lourdeur fait son retour via des parties de double précises qui finissent d’assommer l’auditeur mais qui ne comportent aucune longueur ni fautes de goût.

Du coup il est évident que ce nouvel album va surprendre au départ car il est moins puissant et rentre-dedans que ce qu’a proposé la bande sur ses dernières livraisons, mais il conserve une efficacité à toute épreuve et dégage une subtilité qu’on ne connaissait pas chez ses géniteurs ainsi qu’une fraîcheur à son répertoire mais sans le dénaturer ni y perdre en puissance et en qualité. Autant dire qu’on a hâte d’entendre tout cela sur scène car ce nouveau bébé est certainement un de ses meilleurs depuis son retour aux affaires même s’il est évident que la tournure et l’orientation de certains choix pourra diviser et demander du temps pour s’y habituer et apprécier l’ensemble pleinement.




Rédigé par : GabinEastwood | 16/20 | Nb de lectures : 9092




Auteur
Commentaire
TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 06/11/2015 à 08h04 - (118563)
Agréablement surpris par ce retour aux affaires des suédois, alors que je m'attendais à une 'nième plâtrée hypercalorique d'un death bien gouleyant, je me retrouve avec un disque implacable qui lorgne méchamment sur le doom massif et les tempos écrasants ! C'est bon, très bon même !



Warhammer
Membre enregistré
Posté le: 06/11/2015 à 10h25 - (118565)
qu'il est lourd cet album. Que du bonheur.



Entomber
Membre enregistré
Posté le: 06/11/2015 à 12h09 - (118567)
Plain Pine Box est génial!

J'ai un sourire jusqu'aux oreilles qui se déclenche à chaque fois qu'il démarre. :D



BillUrzague
Membre enregistré
Posté le: 06/11/2015 à 13h20 - (118571)
Excellent skeud !



Grave
IP:83.200.240.160
Invité
Posté le: 06/11/2015 à 18h41 - (118575)
C du Grave! bien grave. J'adore le coté moderne old skool de leur prod! pas besoin de blaster pour groover !

Grave bon
IP:83.200.240.160
Invité
Posté le: 06/11/2015 à 18h43 - (118576)
Burial Ground et Dominion sont des petites tueries, je vous encourage à jeter une oreille sur ces skeuds !

jean-francois
Membre enregistré
Posté le: 07/11/2015 à 13h14 - (118581)
une chro qui donne envie

charvette
Membre enregistré
Posté le: 20/11/2015 à 19h03 - (118708)
"le dernier à porter vivant et intact l’étendard du swedeath"

Bah et Unleashed... ils ont splitté ???

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker