GODSMACK - 1000hp (Spinefarm) - 09/10/2014 @ 07h42
GODSMACK, ce nom surgit des Enfers du nü-metal. Sans trop savoir pourquoi ni comment, le groupe sonnait plus comme du Pantera Light, ils ont, un temps, été affilié à la scène menée par Korn, Deftones et Limp Bizkit. Bien loin d’être un des hérauts du néo-métal, GODSMACK a toujours été un groupe de heavy rock dans la grande tradition américaine. Et depuis la fin des années 90 rien n’a vraiment changé si ce n’est que le groupe est plus accessible, plus rock que heavy. Mais ont-ils seulement déjà été heavy un jour ? Poser la question c’est y répondre. Evidemment que non.

Cela se confirme avec ce nouvel album, qui sort quatre ans après son prédécesseur, est très influencé par le gros heavy rock américain, le hard rock et le stoner. Quatre ans c’est long aujourd’hui mais c’est le temps qu’il faut à Sully Erna et à sa bande pour écrire, composer et enregistrer un disque tant l’homme est occupé : chanteur et leader de GODSMACK donc mais aussi joueur de poker, il a obtenu des résultats et des gains très correct lors de divers WSOP, apprenti comédien, auteur de divers mémoires et membre éminent de la communauté Wicca. Un homme bien occupé donc mais qui a trouvé le temps d’écrire les onze morceaux qui composent cet album appelé « 1000hp » (1000 chevaux sous le capot) et qui, s’il ne fuse pas sur des chapeaux de roues se laisse écouter tout à fait tranquillement si peu qu’on n’est pas trop regardant et qu’on aime la bonne grosse soupe qui réchauffe l’hiver et tient eu corps. Pour résumer en une simple phrase, s’il y’a des amateurs de catch dans l‘assistance ils comprendront parfaitement ce que je vais dire ici : GODSMACK écrit des chansons d’entrée de stars de la WWE. Rock, musclé, bronzé, huilé, heavy mais pas trop, mainstream, catchy et bien produit. En sachant cela on se fait une excellente idée de la teneur de ce « 1000 hp ».

GODSMACK a toujours été un groupe de seconde zone qui a connu son petit succès essentiellement aux Etats-Unis et c’est logique tant leur musique conne et résonne américaine. Entièrement calibré pour un public ricain. On y trouve des influences allant de Nickelback (ouille…) sans le côté niaiseux à Queen Of The Stone Age sans le côté Josh Homme à Stone Sour sans le côté tubesque ou encore une petite touche d’Alice In Chains sans le désespoir et la noirceur. Tout ça mis ensemble ça donne « 1000hp ». Un disque de heavy rock accessible qui s’écoute en bagnole ou à la maison en faisant son ménage. Une musique de fond qu’on oublie mais qui parvient à faire headbanguer de temps en temps sans qu’on s’en rende vraiment compte. Un riff, un refrain, un petit break, des influences stoner évidente et ça suffit à faire bouger la tête. Tout ça est évidemment trop propre, trop policé et bien poli. La prod est nickel, Dave Fortman aux mannettes, et fait sonner ce disque de série B comme un produit de série A. Malgré ce son, les morceaux sont globalement trop longs et répétitifs, le disque avoisine les cinquante minutes pour dix titres, et certains seraient bien passés à l’as sans que ça ne desserve l’ensemble. Mais pourtant on trouve de bonnes choses la dessus, des chansons efficaces, des parties de guitares réussies et la voix de Sully qui fait le travail avec son chant clair rocailleux. Des titres comme « 1000hp », « I Don’t Belong » ou « FML », ls tittres les plus court étrangement. Pas de quoi se relever la nuit sur cet album mais si on fait fi de ses a priori de départ ça passe tout seul et on pourra trouver des choses beaucoup plus pénibles à écouter que ce « 1000hp » calibré, inoffensif mais bien torché dans le style ricain qui est le sien. Un disque PES, qui s’écoute durant les parties entres potes. Ca ne déplait à personne.




http://www.godsmack.com/ - 115 visite(s)


Rédigé par : Seb On Fire | 12/20 | Nb de lectures : 11056




Auteur
Commentaire
Floyderz
Membre enregistré
Posté le: 09/10/2014 à 09h28 - (113923)
J'suis pas complétement d'accord avec la chro...Godsmack est bien évidemment THE american band, heavy rock et tout et tout, mais on est quand même dans le haut du panier!
A l'époque de Awake et Faceless, j'ai franchement bien accroché, même si en Europe le groupe a jamais pris.
Par contre aux USA, ça cartonne! quand je lis groupe de "seconde zone qui a connu son petit succès"...euh, c'est un peu comme si on disait la même chose de Machine Head (qui paradoxalement n'a jamais brillé aux USA).
Bref, j'approuve quand même, un truc de ricain pour les ricains, mais comme dirait l'autre, nous faisons du rock, et nous le faisons bien!



ouaih
IP:90.43.86.192
Invité
Posté le: 09/10/2014 à 13h26 - (113928)
bien dis Floyderz, j'ai failli m'étouffer en lisant une partie de cette chronique...pppfffhhhhh

DIMECHAG
Membre enregistré
Posté le: 09/10/2014 à 14h06 - (113929)
Groupe de seconde zone? Mon cul! Inconnu en Europe certe mais pas de seconde Zone.
Y a qu'a regarder les lives sur le net.
Les secondes zone jouent devant 40 personnes!




Zblam
Membre enregistré
Posté le: 10/10/2014 à 13h04 - (113947)
Pas d'accord avec la chro non plus! Un album qui m'a réconcilié avec Godsmack (j'avais écouté distraitement IV et The oracle mais pas du tout). Je trouve que le décrire comme "facile" le dessert : c'est bien écrit, c'est bien joué, c'est accrocheur, ça donne la pêche, et je trouve que ce n'est pas donné à tout le monde d'arriver à ce résultat!

Et pour confirmer mes prédécesseurs, oui Godsmack aux US c'est très gros, et pas "de seconde zone".





DIMECHAG
Membre enregistré
Posté le: 11/10/2014 à 11h18 - (113963)
Bordel, je me le lasse pas de ce titre...
Ça file la pêche et ça sent la fête!



Maxgrind
IP:83.195.81.85
Invité
Posté le: 13/10/2014 à 09h48 - (113978)
Je préfère quand même de loin leurs débuts (Awake et Faceless). Après, c'est clair qu'aux States, ils sont ultra connus.

Umsound
IP:109.217.103.161
Invité
Posté le: 25/10/2014 à 05h39 - (114328)
Les riffs sont excellents, un peu plus longs et moins répétitifs, ça change de leur "Sevendust" habituel, les solos supers, la batterie claque nickel, et le chant génial, un peu moins en avant et en longueur..
A part 3 ziks un peu molles, je trouve que c'est une pure réussite cet album :)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker