FUNEBRARUM - The Sleep Of Morbid Dreams (Cyclone Empire/Season Of Mist) - 31/08/2009 @ 08h42
In cauda venenum. Dans la queue le venin.
C'est le titre que j'aurais voulu donner à cette chronique. J'en perds mon latin. Disons que c'est l'histoire d'une critique d'album empoisonnée, un cauchemar neutralisant toute forme de pensée objective. Résumons.

FUNEBRARUM c'est d'abord un groupe de musiciens confirmés issus de formations reconnus de la scène US (EVOKEN, ABAZAGORATH, KALIPSIA etc.) ayant déjà à leur actif un premier album remarqué (d'aucuns diront remarquable) « Beneath the Columns of Abandoned Gods » et un split avec INTERMENT qui confirme l'essai. La formation évolue dans le registre relativement codifié du old-school-true-scandinavian-death-metal, à travers un hommage assumé aux leaders des scènes finlandaises et suédoises des early '90s (DEMILICH, NIHILIST, ENTOMBED, ABHORRENCE etc.). Ça c'était la théorie.

Dans la pratique, ce nouvel album accumule de prime abord les pires poncifs : le logo qui pique les yeux, la cover en bichromie pleine de grim reapers aux suaires poussiéreux, des textes remplis de références aux giallos, d'abominations poulpesques de Lovecraft, de manuscrits occultes rédigés au sang de castor... laissez vagabonder votre imagination. On laisserait presque le CD dans son boîtier.
Et ce serait une grossière erreur! Aucune raison de se priver de ce menu gastronomique pour fins gourmets, tout y passe : les riffs de bûcheron sous-accordés, le martelage de fûts évoluant du mid tempo au pretty fast, les leads arrachés à un floyd tremolo secoué dans tous les sens, les arpèges diaboliques, la production bien raw qui laisse émerger le gras du jus... bref, je ne vais pas vous refaire l'histoire du death old-school.
Au contraire, ce qu'il y a de franchement enthousiasmant dans cet album c'est l'absolue sincérité des musiciens qui l'animent, pour un résultat nettement à la hauteur des ambitions affichées. Non content de pratiquer une synthèse admirable du genre, les Américains se l'approprient suffisamment pour y ajouter une touche plus personnelle, une tonalité générale franchement malsaine distillée intelligemment au cours des sept titres composant l'album.

A ce stade le poison a déjà fait effet, bien avant que l'on s'en aperçoive. Le temps accomplit une boucle sur lui-même et je me retrouve adolescent, en train de ponctuer chaque riff de "Clandestine" ou "Obscene & extreme" d'un « ça poutre! » éloquent, persuadé d'avoir gratifié l'auditoire d'un commentaire perspicace. Et FUNEBRARUM ça poutre bien. "The sleep of morbid dreams" a ceci de merveilleux que sa chronique pourrait tenir en quelques mots. Jetez-vous à l'eau, cet album vous plongera immédiatement dans un bain assez bouillant pour vous décoller la viande des os.

Sinon, quoi de neuf dans la marmite pour ceux qui, comme moi, n'avaient plus entendu parler du groupe depuis "Beneath the Columns of Abandoned Gods"? Tout d'abord un nouveau batteur (officiant également chez KALIPSIA et ABYSMAL GATES), responsable de l'émergence d'accélérations significatives du tempo par endroits ; ensuite une troisième corde vocale pour Daryl Kahan qui délivre un chant plus inspiré, et semble doté d'une tessiture plus ample, au service de growls moins redondants. Enfin, une maîtrise du sujet évidente qui, au risque de me répéter, laisse l'auditeur un sourire evil aux lèvres du plus bel effet.
Sortez vos vestes patchées et vos vieux walkman du placard, c'est le moment d'être old-school! Et comme le disent les intéressés, si le genre devient trop trendy « After a few Funebrarum albums maybe we'll finally form the psychedelic stoner rock band we've been planning, "Mushroom"... oh yeah!»

In cauda venenum. Dissimulé sous les haillons d'une énième production death inoffensive se dissimule une force qui frappe à l'estomac et infecte l'esprit. Ou l'inverse.

http://www.funebrarum.com/ - 285 visite(s)

Myspace - 251 téléchargements


Rédigé par : #Guillaume# | 16/20 | Nb de lectures : 10485




Auteur
Commentaire
Matt
IP:82.211.83.9
Invité
Posté le: 31/08/2009 à 09h56 - (74613)
en même temps cette scène US reconnue c'est pas une grosse référence ^^

corbak
Membre enregistré
Posté le: 31/08/2009 à 10h29 - (74618)
Je garde une préférence pour les titres qui étaient sur le split avec Interment mais cette nouvelle sortie est foutrement classe, oui.

Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 31/08/2009 à 10h39 - (74619)
Très bon album ! Et n'oublions pas de parler du début ultra classe de Nex Monumentum à la guitare acoustique... Ca surprend dans un album de death old school à la scandinave, mais en fait c'est judicieusement placé.
Quand à la prod, je le trouve un poil moins grasse et poisseuse que celle du split, du coup je préfère le "Grave Reaper" du split plutôt que celui de l'album. Mais quoi qu'il en soit, je le répète, ça reste vraiment bon : a mettre entre toutes les mains d'amateur de death scandinave.

P.S : Par contre j'aime bien la pochette et le logo. :P



zozo
Membre enregistré
Posté le: 31/08/2009 à 10h53 - (74623)
Pareil. Bon album mais je reste encore sur le split et surtout le premier disque, plus gras et avec une prod' sortie tout droit d'une crypte comme je les aime...

Prince de Lu
Membre enregistré
Posté le: 31/08/2009 à 11h59 - (74628)
Bien que cet album ne m'ait pas déçu une seconde, je préfère également la lourdeur et les glaires du premier album et du split. Là, c'est presque trop virulent par moments.



gulo
IP:217.115.163.87
Invité
Posté le: 31/08/2009 à 13h03 - (74631)
ouais, il donne des envie de chro en quelques mots ; perso c'était "greeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuh"

gulo
IP:217.115.163.87
Invité
Posté le: 31/08/2009 à 13h03 - (74632)
ouais, il donne des envie de chro en quelques mots ; perso c'était "greeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuh"

Flesh
IP:212.99.21.34
Invité
Posté le: 31/08/2009 à 14h01 - (74639)
Après de très nombreuses écoutes (vu qu'il est sorti il y a déjà un petit moment), j epeux dire que je n'ai pas été déçu mais pas non plus emballé plus que ça. Quand le 1er était sorti il m'avait littéralement "couché". Et vu l'excellent split qui a suivi, j'ai peut être (consciemment ou inconsciement) trop attendu cet album. Moins "étouffant" et "écrasant" je trouve. Peut être dû à une prod moins compacte et sale. bref, bon album mais il manque le petit plus qui me faisait baver de plaisir sur les 2 premiers. Dans le genre, je préfère le dernier Slugathor (miam miam).

Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 31/08/2009 à 14h44 - (74642)
Cela dit je n'ai pas été fâché non plus d'entendre un peu plus d'accélérations et de blasts (notamment sur la première moitié de l'album et le très grind "Beyond Recognition").



DARK RABBIT
Membre enregistré
Posté le: 31/08/2009 à 15h31 - (74646)
Effectivement, c'est un poil virulent pour le style, mais la 2ème partie de l'album a une putain d'ambiance qui fait frois dans le dos.
C'est vrai que 1ère partie tranche mais ça file un petit coup de fouet sympathique.
C'est de la bonne !!!



DARK RABBIT
Membre enregistré
Posté le: 31/08/2009 à 15h47 - (74647)
"froid" et non cet album ne froisse pas le linge quoique...

#Guillaume#
Membre enregistré
Posté le: 31/08/2009 à 16h26 - (74648)
Ouaip, je comprends d'autant mieux vos remarques que c'est précisément ce changement de cap qui m'a fait flasher. Les productions trop glaireuses me font généralement grimacer, ici amplitude sonore et extension du vocabulaire ont davantage flatté ma sensibilité! (puis ça poutre!!)

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 31/08/2009 à 23h31 - (74660)
Manque plus qu'une production Sunlight pour que ce soit parfait !



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker