FRIEND OF MISERY - Agents Pathogènes (Send The Wood) - 20/05/2014 @ 07h59
Appelons-en un peu à vos souvenirs. Avant de procéder à une valse des vocalistes (Alain Germonville, Guillaume Bideau, Pierrick Valence, Lawrence Mackrory), SCARVE comptait dans ses rangs le chanteur Fred Bartolomucci, qui avait notamment officié sur l’EP Six Tears Of Sorrow (1996) et deux démos, bref il fut le tout premier chanteur de SCARVE. Depuis 1998 on avait un peu perdu sa trace mais voilà qu’il ressurgit avec FRIEND OF MISERY, accompagné de membres présents et passés de BENIGHTED SOUL, AKROMA et MORTUARY entre autres formations plus confidentielles des scènes messines et nancéiennes. FRIEND OF MISERY existe depuis 2011 et s’est distingué en 2012 avec Memento Finis, album revendiqué comme disque de Heavy-Metal à l’ancienne. Du Heavy mid-tempo et mélodique chanté en français avec en sus certaines paroles issues de la saga Game of Thrones (l’intro et "Prendre le Noir" évoquant la Garde de Nuit pour ceux qui connaissent).

Deux ans et un EP (Arborescence) plus tard, il est temps pour FRIEND OF MISERY d’évoluer, vers un Metal plus moderne utilisant d’autres influences, plus extrêmes cette fois-ci. Agents Pathogènes en devient donc un album assez inclassable, entre le Heavy-Metal de Memento Finis, le Death progressif et le Metal alternatif. Les riffs sont donc soit appuyés, soit très mélodiques, et Fred oscille entre chant d’obédience Heavy et chant clair, avec quelques rares accès Death. Agents Pathogènes est alors assez contrasté, entre pistes posées comme "Poussières d’Asphalte" et "Pluies Acides" ou encore la très mélodique "Ailleurs" où Fred se lâche sur le superbe refrain. Son chant n’est peut-être pas exceptionnel mais il est totalement sincère et se laisse écouter, même si les passages plus « soft » ne plairont pas à tout le monde et que sa voix montre parfois ses limites (notamment sur "Apnée").

Après la splendide intro électronique "Aphasie" (qui n’a hélas rien à voir avec l’atmosphère du reste de l’album), FRIEND OF MISERY jette toutes ses forces dans la première partie de l’album grâce aux excellents "Missing Link" (le hit du disque) et "Arborescence" (aux riffs couillus que ce soit les rythmiques ou les leads). Mais ensuite le groupe fait son petit train-train, entre efficacité et calme, et à partir du 7ème morceau "Tesseract" (au départ mélodique très -trop?- typé GOJIRA) Agents Pathogènes s’essouffle, malgré les bonnes guitares du morceau-titre, les belles mélodies de "Lésions Hypothétiques" et le grand final puissant et épique de "Apnée". FRIEND OF MISERY souffre également de quelques défauts de forme, la production est un peu rustre et le grain du chant en pâtit souvent (notamment sur "Poussières d’Asphalte"). Mais il semble qu’avec Agents Pathogènes, FRIEND OF MISERY veut prendre un nouveau départ, et de ce point de vue cet album est globalement satisfaisant. Une fois que les défauts seront gommés et que les compositions seront plus ambitieuses, il ne fait nul doute que la formation lorraine pourra faire de grandes choses, sachant que le style pratiqué est très personnel malgré quelques influences palpables. A défaut d’être totalement abouti Agents Pathogènes est un album plutôt intéressant, et FRIEND OF MISERY avec son style à la croisée des chemins (Heavy, Death progressif, alternatif, bref une sorte de « French Metal » encore une fois) est un des groupes lorrains à suivre de près.




Rédigé par : ZeSnake | 14/20 | Nb de lectures : 11742




Auteur
Commentaire
HeavenNorHell
Membre enregistré
Posté le: 21/05/2014 à 09h28 - (112179)
Musicalement très bon, j'aime bien !!!
Mais chant poussif, sans imagination et la plupart du temps faux... dommage !


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker