FOGG - High Testament (Tee Pee) - 21/10/2015 @ 07h09
Fogg est un trio texan qui s'est arrêté de vivre dans les 70's. Rien que la peinture complète ornant pochette avant et arrière de leur nouveau disque renvoie aux artworks de quelques groupes de rock psyché et acid rock nés à la fin des années 1960 (Quicksilver Messenger Service, Leaf Hound, etc.).

« High Testament » est une ode à la lourdeur, au psychédélisme et aussi à la mélodie (vocale). Les influences sont à chercher outre chez les éternels Pentagram et Black Sabbath (grande liberté accordée à la basse), du côté de Goatsnake (les passages plus bluesy), Yob (la lourdeur de certains riffs, véritable parpaings musicaux) et de Witchcraft pour les lignes de chant souvent très claires et accessibles. Je suis au demeurant pas loin de penser à Ghost sur les intonations davantage psalmodiées (à l'image de l'occulte « You are Welcome »). La voix de Brandon Hoffman -également bassiste- n'est pas lésée par le mixage ; on pourrait au passage le remplacer par une nana que ça ne choquerait pas (Fogg me rappelle en effet par moments un Mount Salem).

Rehaussée de guitare acoustique (« The Garden », « Hand of the Lord », « Grass in Mind »), la musique de Fogg aime bien appuyer tout du long de cet album sur les contrastes entre la profondeur des guitares (où les pédales fuzz s'en donnent aussi à cœur joie) apportant une puissance sonore et les plans plus dépouillés et posés. Un orgue se fraie un chemin sur un « Mountain » légèrement agité qui garde cependant une certaine monotonie musicale tandis que l'on peut noter la présence d'une flûte joliment intégrée sur « The Garden ».

Avec « Grass in Mind », Fogg offre une conclusion de près de 10 minutes s'apparentant à une intéressante session de jam, du moins une pièce éclectique résumant efficacement l'identité du groupe. Son break instrumental amorcé vers les 4 minutes est un petit régal à contrario de la fin encore acoustique et plutôt mollassonne. Malgré ses racines pachydermiques, Fogg place souvent l'aspect mélodique au cœur de sa musique que ce soit une bonne partie des lignes vocales, l'utilisation régulière de cordes acoustiques et la présence constante de plans moins heavy. « High Testament » aura peut être du mal à pleinement convaincre pour cela, elle reste néanmoins une œuvre honnête et sympathique dans le genre.



Facebook Fogg - 53 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 14/20 | Nb de lectures : 6990




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker