FLOWING TEARS - Serpentine (Century Media/Edel) - 16/02/2002 @ 16h58
Chose peu commune dans l'industrie musicale: alors que la plupart des groupes officiant dans le gothic metal à voix féminine gonflent leur effectif pour donner de l'amplitude à leur musique, les Allemands de Flowing Tears ont pris le parti de faire exactement le contraire. En lieu et place du sextuor (quel horrible mot...) précédent, deux membres se sont envolés et nous n'avons plus affaire qu'à un simple quatuor. Il faut donc croire que Haggard ou Slipknot aient bouffé le quota de musiciens autorisés et que la pénurie vient de toucher le pays des aisselles velues... Pourtant, cet amaigrissement drastique d'effectif a, semble-t-il, été bénéfique pour les musiciens restants. Autant, autrefois, Flowing Tears s'égarait de ci, de là dans des considérations expérimentales qui lui échappaient parfois, autant l'intimisme crée par le nouveau line-up a accouché d'un album assez étonnant.

Un seul guitariste, pas de claviers, une batterie à peine assourdie par le mixage et une vocaliste motivée sont les bases de ce "serpentine" qui laisse entrevoir de nouveaux horizons musicaux. La superbe voix de Stéfanie, chaleureuse et en phase avec les mélodies, ébahit par sa justesse sur toutes les pièces d'un album décidemment plus goth-rock que goth-métal. Seuls quelques titres, comparables à To/Die/For comme "Starfish Ride", "Merlin" ou "The Carnage People" conservent des riffs plus acérés. Les autres, d'excellentes pièces de rock dynamique, frappent par leur simplicité et leur spontanéité.
Le délicieux "Portsall (Departure Song)" donne quant à lui l'impression d'avoir été enregistré dans un bar jazzy et on imagine aisément la belle Stéfanie allongée sur un piano ensorceler les spectateurs avec douceur et langueur dans la voix et le regard... Bref, arrêtons de fantasmer, ça vaut mieux...

Difficile donc de trouver un point faible sur cet excellent opus qui s'avère être amplement le meilleur d'une discographie qui en comporte déjà quatre. La somptueuse production de Waldemar Sorychta devrait finir de vous convaincre. En tout cas, s'il ne fallait essayer qu'un titre, jetez une oreille sur le somptueux "Merlin".
Quand je vous disais qu'ils étaient enchanteurs...




Rédigé par : Loufi | 16/20 | Nb de lectures : 5699




Auteur
Commentaire
Uriel
Invité
Posté le: 22/02/2002 à 12h34 - (606)
Loufi je t'aime bien et tu le sais, mais je ne laisserai pas passer des assertions comme quoi toutes les Allemandes ont de la touffe sous les bras!
Sympathique album entre parenthèses, peut être pas assez surprenant par rapport au premier, "Jade".

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker