FLOWING TEARS – Invanity – Live in Berlin (Ascendance Records) - 27/12/2007 @ 11h15
Je ne sais pas si nombre de lecteurs de VS ont jusqu’alors suivi la carrière de FLOWING TEARS, groupe allemand de métal gothique n’ayant pas déchaîné les foules depuis ses débuts. Pour ma part, je me souviens d’un très sympathique Jade en 2000, sorti à l’époque chez Century Media, qui pouvait laisser supposer que le combo avait un potentiel auprès des fans de LACUNA COIL et autres WITHIN TEMPTATION. Les disques ennuyeux qui ont suivi m’ont vite fait réviser mon jugement. Il semble d’ailleurs que le label de l’époque en soit arrivé à la même conclusion.

Malgré un silence discographique de 3 ans depuis la sortie en 2004 de Razorbliss, FLOWING TEARS n’est pas mort pour autant, et tente de renouer le contact avec ses fans via cet album live. Alors, qu’attendre d’un groupe que je qualifierais d’anecdotique dans un genre qui a beaucoup mieux à proposer, qui plus est dans cet exercice difficile qu’est l’album live ? Un best of maquillé aurait au moins l’avantage de proposer la meilleure facette du groupe… C’est ce que défend le combo dans la bio accompagnant l’album : « leurs titres favoris des trois précédents albums » sont ici proposés en version semi-acoustique, enregistrés lors d’une soirée spéciale célébrant le dixième anniversaire du groupe. Mouais… quand on regarde le tracklisting de près, on s’aperçoit déjà que seuls 7 titres sont issus du répertoire de FLOWING TEARS, les deux derniers morceaux étant des reprises (SLAYER et NICK CAVE).

Le groupe étant habituellement peu enclin à la brutalité sur ses albums, le contexte du semi-acoustique n’aide pas davantage à dynamiser cette succession de titres assez répétitifs et, au final, monotones. Le chant d’Helen Vogt, trop monocorde, n’est pas non plus des plus distrayants. L’atmosphère générale paraît recueillie… personnellement, elle m’a surtout profondément ennuyé.

En résumé, et pour faire court : soporifique…


Tracklisting :
1. Swallow
2. Undying
3. Portsall (departure song)
4. Lovesong for a dead child
5. The marching sane
6. Merlin
7. Pitch black water
8. Dead skin mask (Slayer cover)
9. The weeping song (Nick Cave cover with Johan Edlund on Vocals)

http://www.flowingtears.de - 289 visite(s)

myspace - 278 téléchargements


Rédigé par : Sentenced | live ennuyeux/ | Nb de lectures : 10331




Auteur
Commentaire
Akol
Membre enregistré
Posté le: 27/12/2007 à 12h20 - (50869)
Je les ai vu en mars 2002 en 1ere partie de Moonspell.

Je me souviens avoir bien aimé,
mais je ne me suis nullement penché vers les CD.

voia, my 2 cents !!



zegogo
Membre enregistré
Posté le: 27/12/2007 à 13h56 - (50873)
c'est vrai que jade et serpentine sont deux très bons albums, mais là effectivement, y'a pas grand chose à voir... dommage, ce groupe aurait pu faire beaucoup mieux



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker