FLOTSAM AND JETSAM – Doomsday For The Deceiver (Metal Blade/Nocturne) - 06/04/2007 @ 09h28
Ce qui fait plus que tout la grandeur du Thrash Old School, c'est sa diversité. Si le Thrash est né en partie au tout début des années 80 d'une recherche de brutalité, cette exigence n'excluait pas alors entièrement toute recherche mélodique et, surtout, n'avait pas encore enfermé les chanteurs de cette scène dans une platitude et une linéarité désolantes, comme c'est trop souvent le cas avec les groupes de Thrash dits New School. Ainsi, à côté des concentrés de violence primaire que constituaient les “Kill'em All”, “Reign In Blood” ou autres “Pleasure To Kill”, on trouvait également des “The Ultra-Violence” ou des “The Legacy” qui posaient les bases d'un Thrash racé au sein duquel les chanteurs n'hésitaient pas à beugler comme des damnés tout en se permettant également quelques envolées dans les aigus faisant directement référence au Heavy originel duquel est issue toute cette scène.
“Doomsday For The Deceiver”, premier album de Flotsam And Jetsam est à classer dans cette catégorie et la réédition de ce qui constitue sans nul doute l'un des meilleurs albums de l'histoire du Thrash (à l'occasion de son 20ème anniversaire) nous donne aujourd'hui l'occasion de mettre en lumière ce skeud essentiel à la discothèque de tout métalleux qui se respecte.
Oublions deux secondes le fait que le groupe soit rentré dans le rang après leur deuxième album, l'excellent bien que plus posé « No Place For Disgrace ». Oublions également leur retour raté et le bien décevant « Dreams Of Death » et concentrons-nous sur ce « Doomsday » à la pochette aussi célèbre qu'immonde (on notera au passage que la cover de cette nouvelle édition a été retouchée au niveau des couleurs qui sont légèrement plus vives).
Tout ayant déjà été dit en ce qui concerne l'album en lui-même, on se contentera de rappeler que Jason Newsted tenait la basse à l'époque avant de rejoindre vous savez qui et que ce disque ne comprend quasiment que des tubes. On retrouve ici tout ce qui fait que l'on adore le Thrash, ça part dans tous les sens avec une fraîcheur et une innocence aujourd'hui perdues. Ca joue, ça se permet tout, y compris de partir dans un trip instrumental irrésistible et hypnotique sur le titre « Flotzilla » (qui est tout de même plus court et un poil moins bon que le mythique « The Ultra-Violence » de Death Angel) mais il y a surtout un chanteur, un vrai, en la personne d'Erik A.K qui est certainement un des chanteurs de Thrash les plus intéressants de son époque. Au même titre qu'un Death Angel, Flotsam est un groupe qui pratique un Thrash véloce, aérien et élégant, qui ne se pose aucune limite et qui sait se faire technique sans pour autant le montrer de manière forcément hyper ostentatoire. Impossible de ne retenir qu'un ou deux morceaux tant l'ensemble est de qualité mais des titres comme « Hammerhead » ou « Doomsday For The Deceiver » sont entrés dans la légende notamment grâce à un sens de la construction presque épique qui n'a, 20 ans après, pas pris la moindre ride.
En ce qui concerne la production, puisque c'est surtout ça qui nous intéresse ici, un gros travail de modernisation a été effectué afin de rendre les morceaux plus clairs et plus audibles tant et si bien que la première fois que l'on écoute cette édition on redécouvre véritablement ces morceaux que l'on connaît pourtant par coeur. La production initiale était largement moins pourrie que celle du premier Death Angel mais elle était tout de même bien rudimentaire (le son du deuxième album de Flotsam était bien meilleur), et c'est donc un vrai bonheur que d'apprécier cet album historique avec une production qui met vraiment en valeur les compos et qui évite les écueils dans lesquels sont tombés Destruction avec leur « Thrash Anthems » à la prod légèrement aseptisée ou Death Angel avec leur « Archives & Artefacts » sans intérêt pour qui possède les versions originales. Il faut dire d'ailleurs que c'est Brian Sagel qui a produit l'original et la réédition et à l'écoute de cette nouvelle édition on peut être encore plus amer en repensant à la production incroyablement nulle du dernier album en date (produit par Tom Giatron et par le guitariste Mark Simpson).
On retrouve donc ici l'album dans sa version originale, en version remixée et remasterisée mais surtout les démos « Iron Tears » et « Metal Shock » ainsi qu'un DVD entier de vidéos d'archives assez jouissives bien que trop courtes. Sur le DVD figurent un concert d'une heure enregistré en 1985 comprenant 4 morceaux inédits, une galerie de photos et plusieurs petites interviews du groupe à l'époque du lycée. Dépaysement garanti. La qualité d'image est bien évidement très limite puisque la vidéo du concert était à l'origine un bootleg enregistré à l'ancienne dans le public au niveau de la fosse mais on a droit quand même à quelques zooms très sympathiques et si le « cameraman » joue parfois un peu à cache-cache avec les slammeurs, l'image est dans l'ensemble suffisamment stable pour éviter de refiler au spectateur le mal de mer. On notera quand même que le groupe était déjà bien en place à l'époque aussi bien techniquement que scéniquement (au vu de la jeunesse du combo) et on appréciera notamment le petit solo de basse à la Joey DeMaio de Jason juste avant le titre « I Live You Die ».

Une édition à la hauteur de cet album culte. Donc, un édition indispensable.


Rédigé par : BigHenry | édition indispensable/ | Nb de lectures : 12598




Auteur
Commentaire
Prince de Lu
Membre enregistré
Posté le: 06/04/2007 à 10h14 - (40256)
Ahlala, quel album!
Autant la pochette est hideuse, autant le contenu est bien speed et accrocheur. Comme beaucoup à l'époque, j'avais découvert Flotsam en voulant savoir d'où venait le nouveau bassiste de Metallica. Et voila la baffe. Son jeu va rester une référence pour moi pendant des années, et particulièrement celui de cet album.
Indipensable!

BozKiller
Membre enregistré
Posté le: 06/04/2007 à 10h42 - (40261)
J ai le vynil d'époque..... rhaaaa ces cris suraigus... :D

Sinon quel jeu de basse. On n'a jamais plus entendu Jason jouer comme ca depuis :( c est bien dommage :P




vsgreg
Membre enregistré
Posté le: 06/04/2007 à 10h51 - (40262)
@Bozkiller : si si
ecoute le dernier VOIVOD, Jason joue comme ca. C'est enorme !



atrahasis
Membre enregistré
Posté le: 06/04/2007 à 12h03 - (40269)
ouaip...album culte que j'avais acheté à l'époque en découvrant aussi jason dans metallica...un jour, je suis devenu fou et je l'ai revendu à un pote...je m'en mords les doigts aujourd'hui... :(

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 06/04/2007 à 19h29 - (40294)
Un pur chef-d'oeuvre !!! Et le seul bon album du groupe...



DAWN
Membre enregistré
Posté le: 06/04/2007 à 22h49 - (40300)
c'est clair album culte,je l'aivais decouvert a l'epoque,mais bon combien d'albums fantastiques sont passès inapercus? beaucoup malheureusement

ouaih
IP:89.83.6.180
Invité
Posté le: 07/04/2007 à 11h22 - (40311)
culte on est bien d'accord, l'album "No place for the disgrace" est aussi un trés bon album dans leur discographie...aprés bof...

Big Henry
Membre enregistré
Posté le: 07/04/2007 à 14h09 - (40326)
C'est clair. Bien qu'inférieur au premier, le deuxième reste un excellent album. Comment elle poutre la reprise d'Elton John héhé

Le Chef
Membre enregistré
Posté le: 07/04/2007 à 14h16 - (40328)
C'est clair que Jason est un putain de bon bassiste et que pour toutes ces raisons et d'autres cet album est culte mais je trouve que ça a quand-même vachement vieilli et que certains solos sont très limites même pour l'époque.

Mais sympa cette réedition



Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 08/04/2007 à 12h42 - (40351)
Album découvert sur le tard en ce qui me concerne, mais quel putain de bon album !
Et puis quand on compare le rôle de Jason sur cet album à celui qu'il tient sur ...And Justice For All de qui vous savez, et récemment chez Voivod, on se dit que décidément, Metallica aime recruter de bons bassistes pour les sous-exploiter (Robert, si tu nous lis...). T_T

buru
IP:81.65.84.37
Invité
Posté le: 08/04/2007 à 15h18 - (40353)
Je préfère largement le 2ème au premier.

LayneIsDead
Membre enregistré
Posté le: 10/04/2007 à 00h08 - (40401)
Il utilise mon nom sans authorisation....

scotty
IP:83.193.23.3
Invité
Posté le: 16/04/2007 à 01h11 - (40638)
je l'avais (et je l'ai toujours ) en vinyl , je l'ai acheté à ça sortie .
je ne savais meme pas a l'epoque que jason serai le remplaçant de
feu cliff burton ,

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker