FASHION WEEK - Prêt-à-porter (Solar Flare) - 17/07/2015 @ 08h45
Attention trolls. Gros Trolls même. La bio du groupe est à se pisser de rire. Lisez plutôt:
"Fashion Week went through a succession of drummers, the longest-lasting being Carl Eklof, who joined the band in 1990, after the disbanding of DC hardcore legends "Shout". In the late 1980s Fashion Week established itself as part of the New York noise scene, releasing its first album Clorox for the independent record label Under Pop in 1989 […] After signing to major label David Muffin Records, Fashion Week found unexpected success with "Smells Like Old Spice", the first single from the band's second album Fuhgeddaboudit (1991). Fashion Week's sudden success widely popularized alternative rock as a whole, and as the band's frontman Lozano found himself referred to in the media as the "spokesman of a generation", with Fashion Week being considered the "flagship band" of Generation X. Fashion Week's third studio album In Uterus (1993), challenged the group's audience, featuring an abrasive, less-mainstream sound. Fashion Week's brief run ended following the death of Josh Lozano in 1994, but various posthumous releases have been issued since, overseen by Rodriguez, Eklof, and Lozano's widow Catherine Lust. Since its debut, the band has sold over 25 million albums in the United States alone, and over 50 million worldwide. Eklof went on to form the highly acclaimed "Food Fighters", and Rodriguez has pursued a career in politics."
DC hardcore legends "Shout". Under Pop? Food Fighters? Smells Like Old Spice ? Ça ne vous rappelle pas vaguement un truc? On est d’accord.

Bon, cette bio reste le truc qu’aura le mieux réussi le groupe parce que si les types semblent être de grand fans de Nirvana, « Prêt-à-porter » est loin du niveau affiché par le groupe de Seattle. Même si, oui, en effet, on retrouve quelque chose de Nirvana là-dedans mais bien dilué parmi tout un tas d’autres influences allant du noise-metal d’Unsane, au rock-noise de Pigs, Helmet ou encore au français de Pord. Un petit je-ne-sais-quoi des Jesus Lizards aussi, voire de Tomahawk. On aura bien compris, on se trouve dans le milieu rock/noisy/core/metal et j’en passe et des meilleurs. Le son est abrasif comme il faut et la prod est bonne, c’est un bon point. Les titres sont rigolos aussi, un autre bon point, par contre la musique est assez banale, voire parfois ennuyeuse alors que le disque n’affiche même pas trente minutes au compteur. Le problème vient d’un gros manque d’originalité et de conviction. FASHION WEEK ne s’est pas contenté de pasticher la bio de Nirvana, ils ont aussi pastiché les riffs de tout un tas de groupes cités plus haut.

Attention, il reste quelque bon moment sur « Fashion Week », le chant sur « Meek is Miznabble » par exemple qui séduit par ses lignes destroy et ses mélodies vocales déglinguées. « Klosstrophobia » propose une atmosphère plus glacée avec son piano, son chant mi hurlé, mi râlé et son refrain tristounet. Le dernier fait de gloire d’un disque qui s’enfonce dans le médiocre avec les deux derniers morceaux, un instrumental inutile et un « Haute Topic » noisy/rock vaguement décalé avec son break/moshpart tough guy qui déboule de nulle part. Voila, voila… pas de quoi fouetter un canard ou casser trois pattes à un chat. On a vu beaucoup mieux dans le style rock/noise/post/metal/unpeufoufoumaispastrop. Ecoutez plutôt Pigs. C’est bon Pigs.



Du son. - 60 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 8 (+2 pour la bio) = 10/20 | Nb de lectures : 7946




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker