FARSOT - Insects (Lupus Lounge) - 18/01/2012 @ 08h11
Un automne dans le Black Atmo allemand (2/4) : Une semi-confirmation ?

Après avoir abordé un nouvel espoir de la scène avec FYRNASK, continuons notre épopée parmi les sorties 2011 en termes de Black Atmo allemand avec ce second album de FARSOT. Espoir, FARSOT l’est aussi. Revenons quasiment 4 ans tout pile en arrière pour reparler du premier opus des Thuringois, qui fut nommé IIII. Après deux démos (et une reprise de KATATONIA pour un tribute), le groupe avait crevé l’écran avec son premier album, montrant qu’il avait du talent pour livrer des compositions accrocheuses et des ambiances somptueuses, en plus d’un concept parfaitement ficelé sur le deuil. Un disque qui, au fil des écoutes, s’était avéré être un quasi chef-d’œuvre, surtout pour un premier album. 4 ans plus tard, de l’eau a coulé sous les ponts et le second opus de FARSOT, nommé Insects, s’est fait désirer. J’avais même poussé le vice jusqu’à le mettre en tant que « meilleur album de 2011 » dans mon Best-Of 2010, c’est dire si j’avais confiance en nos amis germaniques pour nous pondre quelque chose de grandiose. Mais les premiers extraits auront décontenancé leur monde, et la perspective de voir Insects terminer comme album de l’année s’est vite estompée, encore plus avec les premières écoutes. Alors, déception ou pas ?

Oui et non. Oui car Insects n’est ni meilleur ni aussi bon que IIII. Non car vu que IIII était très conceptuel, il ne fallait pas forcément s’attendre à avoir un second album dans la même veine. Et non car Insects est quand même un bon album. La première chose qui frappe, c’est que FARSOT semble avoir perdu une bonne partie de sa personnalité, qu’il avait pourtant forgée dès la démo 042103Freitod (2004). Insects se rapproche très nettement d’un SECRETS OF THE MOON dans l’aspect à la fois sombre et martial mais pourtant très progressif, avec un chant très similaire à celui de sG. Certes, l’influence était déjà présente au sein de IIII, mais elle est ici prédominante voire envahissante. D’autres noms peuvent venir à l’esprit, comme le ENSLAVED période Isa et bien sûr NOCTE OBDUCTA pour les passages plus calmes gorgés d’instrumentations acoustiques. Moins atmosphérique et dépressif, plus lancinant et agressif, FARSOT reste très sombre dans son approche des ambiances mais plus direct et moins aventureux dans son approche musicale. Insects est, à nouveau, un album plutôt difficile à aborder, mais loin d’être dénué d’intérêt.

L’aspect plus sombre est mis en exergue dès le morceau d’ouverture "Like Flakes of Rust" qui pose les bases du nouveau son de FARSOT. Les riffs sont incisifs, le chant incantatoire et menaçant, les structures sont volontairement répétitives pour poser l’atmosphère (quelque peu appuyée par des ralentissements épiques ici et là). Les morceaux d’Insects sont assez longs, de 6 à 10 minutes (sans compter l’interlude "7" et l’outro "Somnolent", qui sont assez cool), et prennent le temps de se développer sans pourtant arborer de grandes variations. C’est là qu’est un peu le défaut d’Insects, une certaine linéarité se dégage de l’ensemble qui ne décolle pas vraiment, mais l’art des Allemands se laisse écouter voire apprécier. Cet opus comporte d’ailleurs des pièces de premier choix, comme le très bon "Likes Flakes of Rust", l’efficace et rythmé "Adamantine Chains" (le hit de l’album) ou encore le très prenant "The Vermilion Trail". Pour le reste, il y a du grain et de l’ivraie. Le très posé "Empyrean" propose du chant clair à la ENSLAVED assez étonnant et des breaks somptueux, mais s’étire trop en longueur. "Perdition" est un poil plus épuré et mélodique, mais assez ennuyeux. "Withdrawal" est lancinant à l’envi mais n’apporte rien de plus (hormis un break quasi-psychédélique), notamment au niveau de l’originalité du projet qui fait défaut ici.

Pourtant, la magie opère et Insects révèle son potentiel après maintes écoutes. Le Black Atmo de FARSOT est toujours aussi travaillé, avec des atmosphères qui valent le détour, qui sont nettement plus sombres ici. L’accent est vraiment mis sur le côté lancinant, hypnotique et direct que sur des ambiances dépressives et épurées. Les défauts sont manifestes (trop grande proximité musicale avec SECRETS OF THE MOON, passages à vide et longueurs, prod un poil trop sèche, album inférieur au précédent qui avait été une révélation), mais pris tel quel Insects est vraiment un album de qualité en son genre. Le groupe confirme son potentiel, même s’il a pas mal perdu en originalité, et il va falloir attendre le 3ème opus pour savoir ce que vaut vraiment le projet FARSOT. Déception si on tente la comparaison brute avec IIII, mais un album qui mérite d’avoir une chance pour les amateurs de Black Atmo germanique, et qui nécessite d’être approfondi pour être apprécié à sa juste valeur. Pas l’album de l’année, pas l’album de la confirmation, mais pas une cruelle déception non plus (je laisse ça au dernier TOTALSELFHATRED), même si on pouvait espérer autre chose…

http://www.farsot.de - 151 visite(s)

Album en stream sur YouTube - 114 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 14.9/20 | Nb de lectures : 12172




Auteur
Commentaire
DARK RABBIT
Membre enregistré
Posté le: 18/01/2012 à 09h52 - (99886)
Pour une fois, je suis complètement en désaccord avec mon collègue. Si l'album était sorti plus tôt, je l'aurais sûrement foutu dans les flops de l'année!
Oui alors, c'est bien fait c'est sûr mais c'est devenu impersonnel, creux et sans âme. Où est passée la vie, l'émotion qui suintaient de tous ces riffs désespérés qui vous arrachaient la gorge sur le 1er. C'est rare, mais je m'emmerde vraiment à l'écoute de ce skeud. Une coquille rutilante où aucun coeur ne palpite. A contrario, on peut toujours regretter l'orientation du dernier TOTALSELFHATRED, mais au moins eux ont conservé leur capacité à transmettre de l'émotion et à me faire vibrer.

Grosse, mais alors grosse déception!!!



YoDawg
Membre enregistré
Posté le: 18/01/2012 à 12h31 - (99889)
Pareil. IIII est un des albums qui m'a le plus marqué, mais alors celui-ci... Grosse déception !

Prince de Lu
Membre enregistré
Posté le: 18/01/2012 à 13h02 - (99890)
Pas mieux. Cet album ne m'en a même pas donné une demi-molle. Trop balisé.

Diboli
Membre enregistré
Posté le: 18/01/2012 à 14h29 - (99895)
Idem. Album décevant, je préfère largement IIII;

Nokturnus
Membre enregistré
Posté le: 18/01/2012 à 15h58 - (99896)
pas mieux que le reste des commentaires...



Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 18/01/2012 à 16h30 - (99899)
Haha ! Justement je pensais a Totalselfhatred en lisant cette kro... Bon ben je n'ai plus qu'a me procurer "IIII" et "Totalselfhatred" vu qu'on aura pas mieux a se mettre sous la dent avant un petit moment !

Jean Kulasek
IP:78.227.196.222
Invité
Posté le: 18/01/2012 à 18h34 - (99900)
Oops, moi j'adore. 17/20

Skeksis
Membre enregistré
Posté le: 21/01/2012 à 19h15 - (99958)
Je me rappelle qu'à l'époque de la sortie du 1er Farsot, nombreux (dont moi) étaient ceux qui pensaient que l'album était très agréable à écouter mais manquait énormément de personnalité, n'étant finalement qu'un patchwork réussi des influences du groupe (du SOTM, quelques passages Forgotten Tomb et Anathema, etc.)

Du coup, malgré l'écoute agréable sur le moment, je ne l'ai pas tellement écouté par la suite. Maintenant que même ceux qui n'avaient pas été gênés dans le 1er trouvent les influences trop présentes (je ne vois pas comment elles pourraient l'être plus, mais bon), j'imagine qu'il faut directement que je passe mon chemin ?

(en même temps, je suis un inconditionnel de SOTM...)

master_bibouc
Membre enregistré
Posté le: 23/01/2012 à 08h46 - (99966)
Je découvre et j'ai envie de leur dire : "j'aime beaucoup ce que vous faisez"



Metalnotes
Membre enregistré
Posté le: 24/01/2012 à 06h44 - (99994)
Ca depend toujours de ce qu'on attend d'un album mais en ce qui me concerne j'ai aussi vraiment bien aimé cet album qui est bien inspiré pour ma part. De plus c'est une bonne découverte car je ne connaissais pas ce groupe auparavant. Un bon 16/20 pour ce "Insects".



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker