FALCONER - Falconer (Metal Blade) - 13/08/2015 @ 08h34
Il y a bientôt 15 ans de cela, sortait le premier album des suédois de Falconer. A l'époque (mars 2001), notre grand manitou Greg en avait fait une chronique concise qui résume toujours bien ce premier effort de heavy/power folk classieux. Près de 15 ans plus tard, stabilité et confiance semblent avoir été les mots clés quant à la carrière de Falconer, resté fidèle à Metal Blade depuis 2001 et dont le line-up n'a pas bougé en plus de 10 ans ; encore mieux, le trio fondateur (dont notamment 2 ex-Mithotyn) est toujours en place.

En 2015, le groupe a annoncé qu'il allait arrêter de donner des concerts, 3 ayant été programmés pour le 2ème semestre de l'année ; pour coïncider avec cette annonce, Metal Blade a ré-édité au sein d'un superbe digipack (une constante avec ce label) et au format 2LP l'album « Falconer », agrémenté d'un disque bonus contenant pistes acoustiques et démos. Sans oublier un livret fourni avec notes des musiciens sur chaque composition, la totalité des paroles, des photos d'époque (promotionnelles, en live, etc.).

Si vous souhaitez découvrir Falconer, voici l'objet idéal pour commencer, l'album a eu droit à un remastering qui ne le dénature nullement. Pour ce qui est du disque en lui-même, Greg avait les mots très justes : « On a affaire à un grandiose et succulent album de heavy metal dans la plus grande tradition. Le disque possède un aspect mélodique profond avec des structures fluides et évidentes ». A l'écoute des tubes « Upon the Grave of Guilt », « Mindtraveller » ou « Lord of the Blacksmiths », on ne peut qu'être d'accord. Le chant de Matthias transcende les morceaux en leur donnant de vives émotions et lorsqu'il accélère le tempo, Falconer ne sonne pas comme une resucée de Stratovarius ou Sonata Arctica, qui cartonnaient à ce moment là. L'épique et plus mélodique « Substitutional World » est un des autres temps forts de l'opus, le groupe affichant là sa facette plus aventureuse quand le bonus final « Per Tyrssons Döttrar I Vänge » impose un phrasé vocal somptueux (avec quelques lignes de chant féminin).

Dès son premier album, Falconer affichait une belle personnalité qu'il allait continuer de développer au fur et à mesure d'une carrière sans réel faux pas (avec par exemple son album « Armod » entièrement chanté en suédois).



Facebook Falconer - 76 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | Jolie ré-édition/ | Nb de lectures : 7796




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker