FADING BLISS - From illusion to despair (Mighty/Season of Mist) - 26/08/2013 @ 08h05
Ils me font un peu marrer les mecs de Mighty Music, notamment Michael Andersen le chanteur de feu WITHERING SURFACE. Alors qu'ils affirmaient haut et fort il y a quelques années qu'ils seraient encore metal le jour où "tout le monde aurait coupé ses cheveux et chopé un boulot chiant et stupide", cela fait quelques temps qu'ils font un peu n'importe quoi avec leur label, signant des machin-trucs pseudo-rock ou metalcore oubliés 2 secondes et demi après. Et leurs errements continuent avec la signature aujourd'hui de FADING BLISS, groupe Belge qui tente de façon maladroite de rattraper le wagon doom/death... 15 ans après tout le monde.

Okay, Mighty Music nous avait déjà cassé les bonbons avec les slovaques de THALARION il y a 10 ans mais depuis, on s'était dit que merdum, ils avaient compris leur erreur et allaient éviter à partir de maintenant de nous resservir cette resucée à peine réchauffé de ce que THEATRE OF TRAGEDY faisait (largement) mieux au milieu des années 90. Surtout qu'il existe aujourd'hui des écuries comme Solitude Productions pour nous offrir notre pain quotidien de doom/death à point de façon régulière. Mais non, peut-être impressionné par le CV de 2 de leurs membres qui ont joué avec les méconnus INNFERFIRE ou histoire de saluer de façon perverse l'avènement du roi Philippe de Belgique ou je-ne-sais-quoi, les voilà qu'ils replongent ici avec ce "From illusion to despair".

D'entrée, rien qu'avec ce titre ou cet artwork des plus clichés, on prend un prend un peu peur et on a raison. Le groupe a beau afficher la bagatelle de 8 (!) membres, pas un ne semble être en mesure ni d'émettre une seule idée originale ni de vraiment faire décoller leur musique. Les dommages sont particulièrement flagrants lorsque des nappes de clavier sirupeuses engloutissent leurs (modestes) efforts ou que le chant féminin tombe comme un cheveu sur la soupe car n'arrivant pas à être vraiment complémentaire au reste. Sans parler de cette façon qu'ils ont de bien mettre en avant le fait qu'ils utilisent des guitares sept-cordes alors qu'au final, ces dernières sont étrangement en retrait et n'osent jamais ici prendre le volant. Et pourtant...

Peut-être est-ce que l'incorrigible nostalgique de la scène batave que je suis (souvenez-vous, formidable les aminches, ORPHANAGE ou le premier CELESTIAL SEASON) qui parle mais je ne sais pas, doucement mais sûrement, malgré ses défauts, ses arrangements manquant sérieusement de flexibilité et surtout sa mise en scène sonore des plus datées, FADING BLISS réussit à sauver ses fesses de justesse. Déjà grâce à la conviction de ses musiciens qui, à défaut d'être des génies, ont pour eux une foi indéfectible. Ensuite surtout grâce à leur chanteur Dahl qui laisse à la dénommée Mélanie le soin de sa vautrer dans des plans gothiques dégoulinants pour, lui, offrir avant tout des growls bien puissants, voire quelques plans black-metal, qui donnent à l'ensemble un petit côté plus agressif qui fait du bien.

 la limite, c'est dommage de voir un instrument comme le violon par exemple faire juste de la figuration, comme si sa présence était une sorte d'obligation dont ils voulaient se débarrasser au plus vite. Ou que des morceaux comme 'A walk through despair', qui fait montre d'un beau sens de l'emphase en dépassant les 16 minutes, ne soient pas la norme. Tout cela laisse à penser que les choses sont arrivées un peu trop tôt pour FADING BLISS. Et que plutôt que de se précipiter en studio après même pas trois ans d'existence, le groupe aurait été plus avisé de prendre son temps et, à la limite, de sortir une autre démo.

http://www.fadingbliss.com/ - 117 visite(s)

facebook - 79 téléchargements


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 11/20 | Nb de lectures : 11312




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker