SOLSTAFIR
Ótta






 


FACE DOWN - Long Lost Future (Black Wave/MVS) - 14/05/2013 @ 07h54
Après "The Runaway" qui avait aiguisé de nombreux appétits, FACEDOWN est de retour avec un nouvel album et une motivation de tous les diables. Accompagnés désormais d'un nouveau chanteur tout droit venu d'Espagne, FACEDOWN n'est toujours pas calmé... mais a choisi de ne pas continuer dans la voie qu'ils s'étaient tracés jusqu’à présent.
Chaînon manquant entre DOWN et PANTERA, FACEDOWN "première mouture" ne brillait pas spécialement par son originalité mais assurait niveau gros son et rythmiques bien huileuses.

Certainement désireux de proposer un son différent de celui qu'ils balançaient "jadis", les gaziers ont changé leur Dean d'épaule et sont partis picoler leur bourbon ailleurs.
FACEDOWN a donc délaissé son Southern classique et sous influences pour se diriger vers un Stoner Metal beaucoup plus personnel... et tout aussi efficace.
Tout le monde ne goûtera pas cette évolution, mais moi je dis que c'est une très bonne chose que le groupe ait choisi de partir dans cette direction ! La musique y est gagnante !

Pour "The Runaway", on pouvait lire sur le dossier presse "Un abus de Bourbon entre Pantera et Down, avec du lourd en perceptive".
Si cette formule avait l'avantage de coller parfaitement au premier cinq titres, elle n'est plus vraie maintenant.
Le son de guitare a bien évolué et tout en restant très metal, il est plus rond, moins compressé et moins collé aux sonorités de PANTERA et consorts.
Ne dédaignant pas bourriner à l'ancienne, les riffs font franchement moins références aux cow boys et c'est avec un sens de la composition plus personnelle que l'on retrouve les musiciens... assez inspiré d'ailleurs niveau acoustique et mélodie, puisqu'on note un bon instrumental (rappelant d'ailleurs la patte d'Andreas Kisser) et des solos pas dégueulasses.

Le batteur (Logaaaaaan !) est plus économe de son énergie et a élargi son champ technique (ou peut-être ne montrait-il pas tout auparavant). La cohésion rythmique entre le bassiste, les grattes et la batterie sonne très naturelle... ce qui, pour un groupe qui joue aussi carré, a dû leur demander de nombreuses heures de travail.

Le chant a lui aussi évolué d'un timbre à la Anselmo vers quelque chose de plus modulé. La saturation reste de rigueur mais on se dirige plus dans un univers coincé entre le grunge et le stoner.
Très convaincant dans sa justesse et dans son débit, le groupe a fait une bonne affaire avec l'acquisition de ce bonhomme !
Mais rien ne fonctionnerait si les chansons n'étaient pas au rendez-vous.
Les FACEDOWN ont aussi fait des progrès à ce niveau-là, en proposant des morceaux simples et percutants, n'hésitant pas à s'aventurer un peu plus dans des passages plus musicaux et plus construits. On note donc un bon travail mélodique et harmonique ainsi que quelques escapades musicalement surprenantes. De la fracassante "Lone Ranger" à la surprenante "Blow away the dust" on s'ennuie rarement sur cet album.

FACEDOWN amorce donc une mutation musicale réussie et développe avec lucidité ses points forts tout en n'oubliant pas que les fans attendent surtout de bonnes chansons nerveuses et sauvages. Qu'ils continuent comme ça, ça déchire sa mère !


Rédigé par : Pamalach | 14/20 | Nb de lectures : 6162




Auteur
Commentaire
MrGuitoune
IP:86.66.218.240
Invité
Posté le: 14/05/2013 à 21h29 - (107371)
Bonne kro ça donne envie ! vraiment !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker



FACE DOWN


FACE DOWN - The Runaway (Unsigned)



CALLING OF LORME-Pygmalion..



LIVE REPORT
MORBID ANGEL à Limoges
DaleNixon vous raconte le concert special "Covenant"

REVELATIONS
ZAPRUDER - Fall in Line
"un groupe qui pilonne les murs en essayant d'y dessiner des œuvres d'arts"

LIVE REPORT
HELMET à Paris
La tournée célébrant "Betty" était de passage à Paris !

LIVE REPORT
DesertFest Belgium
Compte rendu de l’édition belge du DESERT FEST

REMEMBER
MUDHONEY - Superfuzz Bigmuff + Early Singles
La chronique de l'album par DaleNixon.

REMEMBER
FEARED CREATION - Five Reasons to Hate
La chronique de la Demo par forlorn.

INTERVIEW
BETRAYING THE MARTYRS
Le groupe nous parle des tournées aux USA et les différences avec les concerts en Europe.

INTERVIEW
PSYKUP
PSYKUP est de retour !

Une petite interview sympathique s'imposait.

TOP5
Spécial Hellfest : Les reformations
Retrouvez un article consacré aux reformations au Hellfest.

INTERVIEW
ELECTRIC WIZARD
Jus et Liz nous parlent de l'actualité du groupe, à l'occasion de leur nouvel album, "Time to Die".

INTERVIEW
DAWOHL
Partez à la découverte de cette prometteuse formation de brutal death française.

REVELATIONS
COLD WORLD - How The Gods Chill
Encore une sortie signé Deathwish qui vaut son pesant de cacahuètes !

TOP5
FIGHTS ON STAGE
par Velvet Kevorkian

REMEMBER
UNIDA - Coping With The Urban Coyote
La chronique de l'album par DaleNixon.



 


Saisir une DATE
(format AAAA-MM-JJ)


 
VS partenaire du HELLFEST

NEWS
KRONIKS
KRONIKS REMEMBER
LIVE REPORTS
INTERVIEWS
BLOGS



a
 


REVOCATION

Deathless

DEVIN TOWNSEND



EXODUS

Blood In Blood Out

DARKSPACE

Dark Space III I

NESSERIA

Fractures

AqME

Dévisager Dieu

IRON REAGAN

The Tyranny of Will

OBITUARY

Inked In Blood

CAVALERA CONSPIRACY

Pandemonium

OCCULTATION

Silence in the Ancestr..

AT THE GATES

At War With Reality