EtHERSENS - Your Wandering Ghost (Scarlet/Season of Mist) - 25/04/2014 @ 08h49
Ils existent depuis plus de dix ans et pourtant je n'avais jamais entendu parler de ce groupe. Pour ma défense je dirai qu'ils sont originaires de l'autre bout du pays, de la région toulousaine, bien loin de mon Nord chéri, qu'ils ne sortent que leur second album après "Ordinary Days" sorti en 2008 déjà sur le label italien Scarlet. J'ajouterai que Scarlet n'est pas vraiment un de mes labels préférés et que les signatures de cette maison de disques à m'avoir enthousiasmé ne sont pas très nombreuses. Je conclurai en ajoutant que Ethnarques joue du Metal progressif, style qui n'est pas spécialement tout en haut de ma liste des styles préférés. Un bon paquet de circonstances atténuantes qui expliquent que la musique de ce quintet n'est jusqu'à très récemment pas trouvé le chemin de mes oreilles.

La pochette de cet album ne m'inspirait pas grand chose et c'est donc sans grande attente mais sans a priori que je me suis attelé à la découverte de ce "Your Wandering Ghost". Après plus de deux décennies passées à découvrir des groupes et des styles plus que variés, il est rafraîchissant et rassurant de constater qu'il est encore possible d'être très agréablement surpris, totalement pris à contre-pied et de tomber immédiatement sous le charme d'un album dont on attendait rien à la base. Je ne sais pas ce que valait le premier album du groupe mais ce second méfait est l’œuvre d'un line-up remanié, fort d'un "nouveau" bassiste et surtout d'un "nouveau" chanteur (je mets des guillemets à nouveau car l'un comme l'autre sont tout de même présents dans le groupe depuis 2009, ce qui commence à faire un sacré bail).

Métal progressif, donc mais pas que. Titres relativement longs bien sûr, entre 4 minutes et des brouettes et plus de neuf minutes pour le plus long pour un total s'approchant de l'heure de jeu. Ceux qui sont allergiques aux démonstrations de techniques et aux morceaux qui s'interdisent de reprendre deux fois le même plan peuvent rester. Ici rien de tout ça. Ce n'est pas du côté de DREAM THEATER qu'il faut loucher pour trouver les influences musicales de nos toulousains mais plutôt vers ANATHEMA, KATATONIA ou encore THE OLD DEAD TREE voire OPETH et PAIN OF SALVATION. La mention "progressif" du groupe lui vient surtout de sa capacité a faire monter en puissance les titres comme par exemple "Two for One Mind" qui débute très lentement dans une douce mélancolie avant de lâcher les chevaux dans la seconde moitié du morceau jusqu'à ce qu'un piano fasse retomber le morceau dans la torpeur. Mélancolie est aussi un des maîtres mots de cet album qui ne baigne pas dans une franche gaieté, il faut bien le dire. L'album est dans l'ensemble relativement sombre voire dépressif mais les émotions y sonnent toujours très justes notamment grâce au chant de Laurent Mora, chanteur que je connaissais pas mais dont la prestation sur cette galette m'a vraiment convaincu. Son timbre m'a un peu rappelé celui de Manuel Munoz de THE OLD DEAD TREE qui est loin d'être un manchot quand il s'agit de transmettre des émotions. Ici, cependant, pas de growls, uniquement du chant clair. Ça n'empêche pourtant pas cet album d'être très contrasté, de varier les tempos, de passer de parties lentes ou la guitare se veut très légère ("Same Goodbye") à des parties beaucoup plus puissantes et rapides ("This Is Where You & I Part Ways").

Niveau production, rien à redire, cet album a été enregistré à Toulouse, au studio Antistatic par Julien Soula, connu pour avoir bossé avec ZUBROWSKA. Le son est à la fois clair et puissant, bien adapté à la musique du groupe. Bref, vous l'aurez compris, on tient là un bon album, pour lequel j'ai vraiment eu, pour ma part, un coup de cœur. Je ne saurais donc que très vivement conseiller aux amateurs de THE OLD DEAD TREE et ANATHEMA de jeter une oreille plus qu'attentive à ce très bon album.



http://www.ethersens.com/ - 135 visite(s)


Rédigé par : Sheb | 16/20 | Nb de lectures : 13986




Auteur
Commentaire
Raph
IP:84.97.85.120
Invité
Posté le: 25/04/2014 à 17h33 - (111907)
Album sublime. Bravo pour la chro !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker