EYE OF SOLITUDE - Canto III (Kaotoxin/Season of Mist) - 21/02/2014 @ 07h56
A une époque où la plupart des groupes mettent de plus en plus de temps pour sortir un album, il est rassurant de voir que certains groupes arrivent encore à sortir un album par an. C'est le cas des britanniques de EYE OF SOLITUDE, emmené par Daniel Neagoe, musicien d'origine roumaine, insatiable bourreau de travail qui aura sorti, avec ses différents projets pas moins de trois albums et une démo en 2013. Le plus attendu d'entre eux était sans doute ce troisième album de EYE OF SOLITUDE qui fait suite a "Sui Caedere" un très bon second album et à "The Deceit", un EP sorti plus tôt en 2013 et sur lequel on retrouvait leurs camarades de label de WE ALL DIE (LAUGHING) qui viennent de sortir un album monumental que je ne saurais que trop vous conseiller d'écouter, mais je digresse, là n'est pas notre propos, revenons à ce qui nous intéresse ici à savoir cette troisième offrande du groupe.

Pour ceux qui auraient loupé les épisodes précédents - ce qui ne serait pas étonnant vu que cet album semble être le premier à trouver le chemin des colonnes de VS - EYE OF SOLITUDE donne dans le doom-death. Ce troisième album n'échappe pas à la règle et propose six titres (sobrement présentés comme des actes) pour un peu plus de 66 minutes de musique. Les morceaux sont donc globalement assez longs. Le plus court ne dure que 8:56, quant au plus long, il s'étire sur plus de 14 minutes. Le groupe prend donc tout son temps pour poser ses ambiances abyssales et suffocantes qui reposent surtout sur les vocaux ultra-profonds de Daniel Neagoe (auxquelles viennent parfois se mêler les hurlements plus aigus d'un invité) et sur un infranchissable mur de guitares. Pour contraster avec ces parties pachydermiques, un léger piano accompagné de chant clair ou de déclamations parlées vient parfois permettre à l'auditeur de remonter à la surface afin de reprendre son souffle pendant un passage planant comme par exemple durant l'acte III ou le piano débute le titre avant de laisser place à un moment aux guitares pour un temps. Le piano revient ensuite encore. La fin du morceau comportant un très long solo de guitare vraiment très inspiré.

La plupart des titres de l'album suivent cette trame et il faut bien admettre que ça fonctionne plutôt bien. Ça fonctionne d'autant mieux que le groupe sait y faire en matière de bons riffs de doom-death et que chacun des morceaux de cet album comporte son lot de moments de bravoure épiques et de montées en puissance bien jouissives. Je regretterai juste que les parties de chant clair qui essayent d'apporter une dimension tragique ne soient pas assez convaincantes et ne diffusent donc pas totalement la tristesse, le désespoir et toutes les émotions profondes telles qu'elles le devraient. "Canto III" n'en demeure pas moins un excellent album de doom-death sur lequel je ne pourrais que vivement conseiller aux amateurs du genre de jeter une oreille plus qu'attentive.

On notera que la version limitée de l'album (digisleeve limité à 1000 exemplaires numérotés à la main, roulés sous les aisselles) comporte un CD bonus qui contient les six titres de "Awoken by Crows" et "The Deceit", deux EPs qu'a sorti le groupe après ses premiers et deuxièmes albums. L'occasion donc de découvrir ou redécouvrir des titres maintenant relativement difficiles à trouver.




Rédigé par : Sheb | 16/20 | Nb de lectures : 12080




Auteur
Commentaire
zozo
Membre enregistré
Posté le: 21/02/2014 à 10h22 - (111068)
J'avoue, tout cela est très bien fait. Mais pour le fan de funeral doom que je suis, je trouve personnellement que justement cela apparaît trop au final comme un copié/collé honnête mais sans âme...

WhiteNoise
Membre enregistré
Posté le: 21/02/2014 à 13h53 - (111073)
Il est quand même tres bon cet album, même si, oui, il n'invente rien.



nightswan
Membre enregistré
Posté le: 28/02/2014 à 08h03 - (111189)
Acheté avec une des dernières éditions de Sui Caedere (pas encore écouté celui-là), c'est certes pas révolutionnaire mais la qualité est là.
Les passages voix claires sont pas ce qu'il y a de mieux, mais ça reste anecdotique compte tenu du niveau général.
En attendant le prochain SHAPE OF DESPAIR...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker