EXPENZER - Kill The Conductor (Czar Of Crickets) - 27/11/2015 @ 07h13
Durant 18 années PIGSKIN évolua dans l’underground suisse tout en sortant trois albums d’un style majoritairement Metalcore avec beaucoup de groove et une lichette de thrash, et puis l’an dernier changement de cap le quintet décida de miser désormais majoritairement sur le thrash. Du coup plutôt que de continuer sous cette entité ils ont décidé de se rebaptiser EXPENZER et de s’entourer de nouveaux membres, car le chanteur et le bassiste d’origine n’ayant pas rempilé le trio restant a décidé de les remplacer pour repartir sur de nouvelles bases pour continuer leurs aventures. On a donc bien compris que le combo zurichois est formé de vieux briscards de la scène helvétique et c’est tout naturellement aussi qu’ils se retrouvent signés sur le label local.

Après une série de concerts dans les festivals l’an dernier les voilà avec un premier album sous cette mouture fraîchement formée et parfaitement produit, car pas de déception de ce côté-là c’est puissant, équilibré et légèrement moderne, chaque instrument est mis en valeur et la basse très bien intégrée dans le mixage amène un supplément de lourdeur à l’ensemble, on s’en aperçoit dès l’agréable « Bitter End » qui n’est pas trop rapide et montre un facette plutôt heavy tout en ayant un côté remuant et un côté légèrement mélodique. Sans être transcendant cela démarre assez correctement, le sentiment est renforcé sur « Kill The Conductor » très court et rapide et surtout ultra-classique, typiquement thrash il donne malheureusement la sensation d’avoir entendu ses riffs et son jeu de batterie des milliers de fois par le passé. Même si on ressent en ce début d’écoute les influences power-thrash du combo (MACHINE HEAD, PANTERA…) l’old-school est aussi présent sur le sympathique « Dying T-Rex » où l’ombre d’EXODUS est présente grâce à un riffing à la Gary Holt et dont la vitesse alterne entre mid-tempo écrasant et accélérations intenses, cependant si tout cela part sur d'assez bonnes bases la seconde partie du titre est plombée par des longueurs inutiles qui cassent la dynamique de celui-ci, et de l’album en général.

Car plus on avance dans la durée et plus on s’aperçoit de ce défaut redondant, visiblement les gars ont voulu trop bien faire les choses et offrir de la durée à l’auditeur, mais cela se fait au détriment de l’entrain général, alors quand en plus certains passages sont moins inspirés cela devient un point de fixation qui fait oublier le reste. Cela est hélas flagrant avec « Amorphous Flowing Ice » qui est pourtant prometteur mais son l'efficacité retombe rapidement, « Unicron » quant à lui démarre pourtant bien mais finit par devenir médiocre à cause notamment d’effets sur la voix totalement loupés, enfin « Silence of the Amps » se révèle trop mélodique et beaucoup trop mou. Ce dernier en plus de durer près de sept minutes est vraiment trop mollasson pour captiver sur la durée malgré quelques idées intéressantes tirées du mélodeath suédois.

Heureusement il y’a quand même de vraies réussites comme « Play for the Deaf » tout en variations et alternances de rythmes et qui a toute sa place sur scène, tout comme « Pelvic Fin » qui est carré et redoutable et où là-encore on trouve aussi bien de la vitesse que de la lourdeur, conjugué à un léger côté punk qui s’agglomère très bien à l’ensemble et qui s’écoute sans problèmes (tout comme leur fidèle reprise de « Chasm » de THE HAUNTED), et au final on ne peut que regretter que l’ensemble du disque ne soit pas du même niveau.

Car oui en musiciens expérimentés les suisses montrent qu’ils savent composer et jouer des morceaux efficaces, mais à côté de cela l’ensemble se retrouve un peu déséquilibré par les erreurs déjà citées, ce qui donne un disque correct qui sans être transcendant a néanmoins des atouts pour le futur, il faudra juste gommer ses défauts et aller plus à l’essentiel dans l’avenir car au final presque 49 minutes c’est franchement trop long.




Rédigé par : GabinEastwood | 13/20 | Nb de lectures : 7159




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker