EXORCISM - I Am God (Golden Core/ZYX) - 26/09/2014 @ 07h31
Il aura fallu attendre 8 ans pour que les titres composés par le chanteur serbe Csaba Zvekan voient le jour. Petite présentation s'impose, Exorcism est à la base un projet solo de heavy/doom mené par Csaba (également membre de Raven Lord) qui enregistre des démos entre 2006 et 2007. Celles-ci sont laissées de côté jusqu'en 2013, année où le label Golden Core/Zyx Music y porte un certain intérêt.

Trouvant dans la foulée un line-up d'amis, Csaba a ainsi pu redonner vie à des compositions pour constituer un premier album, « I Am God ». A la croisée du heavy et du doom, la musique d'Exorcism évoque principalement le groupe Dio (les parties vocales du premier titre « End of Days » me rappellent vite Ronnie James Dio) et l'influence assez prononcée de Black Sabbath vis à vis des lignes de basse, la lourdeur des riffs, à l'image du pesant morceau-titre. S'y ajoute une pincée de heavy/southern, je pense à du Black Label Society pour l'aspect rock'n'roll des compositions.

Les soli possèdent profondeur, justesse et alimentent (parfois trop) généreusement des titres globalement joués sur un tempo moyen, à l'image de « Voodoo Jesus » assez groovy malgré des riffs un peu clichés, « Last Rock'n'Roll » ou encore « Master of Evil » qui ont tout deux un schéma musical similaire. Le sentiment de répétition et une certaine lassitude peuvent alors gagner l'auditeur après quelques écoutes et c'est un peu dommage. Qui plus est, les refrains sont un peu simplistes et n'aident pas à rendre l'album davantage passionnant.

Csaba a bien dû se dire que s'il n'accélérerait pas un peu le tempo, l'album deviendrait chiant à écouter ; c'est là que le rapide « Higher » intervient. Du bon heavy traditionnel porté par une voix rocailleuse. C'est pas la grande éclate mais ça nous change du mid-tempo presque poussif, servi depuis le début de l'album (et qui revient en fin d'album). Sur cette dynamique (re)trouvée, surgit « Stay in Hell », autre morceau frappé par un bel entrain, un moment plaisant sans grand éclat cependant.

« I Am God » a d'indéniables qualités, telle la teneur globale des soli, la bonne performance de Csaba au poste de chanteur, mais aussi quelques plans musicaux efficaces que l'on a envie de ré-écouter, l'ensemble servi par une production naturelle, laissant chaque instrument 'se distinguer' convenablement. Toutefois, je trouve cet album un peu trop homogène et sans réelle identité, les influences du groupe ne semblent pas être encore pleinement digérées. Ajouté à cela un sentiment d'ennui qui pointe le bout de son nez en milieu d'opus et il me paraît difficile de considérer Exorcism comme un très bon groupe pour le moment. Il y a du potentiel et si on aime le heavy mid-tempo et lourd, « I Am God » en est grandement pourvu.




Rédigé par : gardian666 | 12,5/20 | Nb de lectures : 9935




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker