EXHALE - When Worlds Collide (Pulverised) - 12/03/2014 @ 08h01
C’est avec tristesse, circonspection et amertume que je vous livre mon opinion sur le nouvel album des grindeux d’EXHALE. Sentiments qui visent à refléter ma déception. Déception d’autant plus grande que je suis vraiment fan de "Blind", le précédent album d’EXHALE. Je vous livre donc une opinion peu flatteuse, vous le verrez, qui reste malgré tout à contraster en raison de mon référentiel personnel...

EXHALE est groupe suédois, qui pratique un GrindCore influencé par le Death et le HardCore, mais avec une sensation d’urgence appréciable. Formé en 2004, ce groupe sort donc ici son 3ème album, presque 4 ans après le fantastique "Blind".

Et, voilà en réalité le vrai problème avec EXHALE : "Blind", le prédécesseur, n’est à aucun moment égalé par ce "When Worlds Collide" à la pochette moderne et colorée. Pire, même, "Blind" semble en tout point différent et supérieur, conférant à "When Worlds Collide" une connotation terne et triste.

Qu’on s’entende bien : pour qui découvrirait EXHALE avec ce nouvel album, mes propos sembleraient durs ; car malgré tout, "When Worlds Collide" est un album pêchu, violent et dynamique.
Titres courts et rythmes élevés, rage et hargne, riffs simples et percutants, chant hurlé et arraché : tout semble concorder pour faire passer au fan de Metal extrême un bon moment en compagnie d’un album de GrindCore efficace.

Mais, paradoxalement, tous ces éléments sont en fait bien fades. Vides. Creux.
Comparativement au furieux et passionné "Blind", ce nouvel opus ne fais pas le poids. Mais, même détaché de cette comparaison, "When Worlds Collide" peine à (me) convaincre.
EXHALE semble avoir perdu toute son envie et son énergie. Après de nombreuses écoutes, je ne peux m’ôter de la tête cette impression que le groupe ‘blaste dans le vent’. Qu’il se contente de jouer sans feeling et sans envie.
L’explication rationnelle et factuelle est ardue à détailler par écrit. Ce sont surtout des ressentis, des perceptions, qui me donnent cette impression.

Sans même parler du long et lancinant ‘Left Inside’ qui clôt l’album, la plupart des titres manque de dynamisme, et n’arrive pas à rendre l’auditeur euphorique. La rage du Grind est présente, mais sans âme ni sentiment. Les riffs sont rapides et agressifs, mais peinent littéralement à accrocher l’oreille. Les hurlements rageurs sont écorchés, mais semblent poussifs.
L’agressivité apparente ne m’émeut point, et semble presque forcée.
Seul le son, malgré une vaine tentative d'égaler ROTTEN SOUND, préserve la rugosité et l’authenticité qui siéent si bien au Grind.

Le groupe a vraisemblablement voulu diversifier un peu son mode d’expression, via des cassures rythmiques plus fréquentes et une forme de lourdeur plus présente. Une bonne idée, qui malheureusement occasionne plus de perte d’attention qu’autre chose.
Peut-être que la trop grande diversité de rythmes, et les fréquentes cassures, cassent justement trop la dynamique rageuse que l’amateur de Grind espère se prendre en pleine face.
A l’exception de quelques titres percutants, "When Worlds Collide" est clairement une déception.

A réserver aux amateurs de Grind dit 'Moderne'. C’est-à-dire avec une rage calculée et dépersonnalisée. Par contre, si vous ne l’avez pas encore fait, je vous conseille vivement de jeter une oreille sur "Blind" son prédécesseur, vous ne serez pas déçus...




Rédigé par : ..::Ju::.. | 10,5/20 | Nb de lectures : 11032




Auteur
Commentaire
ennemi juré
IP:93.14.83.48
Invité
Posté le: 12/03/2014 à 09h49 - (111336)
Tout à fait d'accord avec Ju.
Bon album mais nettement inférieur à "blind" qui est une pur tuerie.
Je mettrais tout de même un 14/20, face à un 17/20 pour "blind".

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker