EVIL ONE - Militia of Death (Pervade/Underclass) - 18/11/2010 @ 08h15
Un peu plus d'un an après un "Evil Never Dies" assez convaincant, les Français d'Evil One nous reviennent avec leur nouvel album, "Militia of Death", dont la pochette bien old-school et, qui plus est dessinée par Mr. Andreas Marshall, pose le décor d'un album qui sent le thrash metal à plein nez. Tout d'abord, quelle évolution peut-on constater entre les 2 albums ? En premier lieu et c'est un élément notable, la production est à la hauteur du style pratiqué; solide et pas trop moderne, elle donne beaucoup plus d'impact et d'agressivité aux morceaux qui sonnent bien plus thrash que ceux de "Evil Never Dies". Et honnêtement une production en béton armé comme sur ce nouvel opus, attire bien plus la curiosité de l'auditeur que la prod' un peu démo du "Evil Never Dies". Sur ce dernier, quelques invités prestigieux étaient présents, et comme l'idée avait bien marché, le groupe a décidé de refaire le même coup, avec encore plus d'invités: Gerre de Tankard, Betov d'ADX (déjà présent sur "E.N.D"), Jeff Watters d'Annihilator (pareil) et Hermann Frank d'Accept. Rien que ça ! Et c'est même ce dernier qui a mixé et masterisé l'album. Alors quand on a un casting de luxe comme celui-là, il vaut mieux que l'album soit bon, pour ne pas dire que le groupe veut faire son succès avec des bons invités, et de ce côté-là pas de problème, le groupe régale. "Seulement" 10 morceaux, dont une reprise d'Accept ("Fast as the Shark" pas très différente de l'originelle, c'est un peu curieux d'ailleurs qu'elle soit placée en milieu d'album), et le titre "Militia of Beer" qui reprend le thème musical principal du morceau "Militia of Death" avec pour le coup Gerre (Tankard) au chant, pour un rendu des plus thrashy, et avec même en bonus une partie du cultissime "(Empty) Tankard" repris fidèlement à la version d'origine avec un son pour l'occasion bien meilleur ! De quoi finir dans la bonne humeur cet album !

Mais avant de parler de la fin, je me dois de parler du reste de l'album qui démarre tambour battant sur un "Militia of Death" thrash à souhait dont la fin un peu mollassonne (après un solo superbe de Jeff Waters himself) gâche un titre qui avait tout dit en 2min30. Si la fin de ce premier titre déçoit, pas de panique car la basse ronflante de Loustic amène le morceau "Evil Invasion" au tempo toujours soutenu et dont le refrain un peu "fêtard" est un moment idéal pour le live. "In the Dead of the Night" ne ralentit pas la vive allure du tempo, mais malheureusement le côté répétitif et très mécanique du refrain est rapidement saoulant, et donne un effet rébarbatif à un morceau pourtant court (3min19). Mais à nouveau, on peut prendre son pied sur un "Straight to Hell" fort efficace, qui comme "Evil Invasion" possède un refrain parfait pour les concerts. On notera le solo de Betov (ADX) excellent, précédant des harmonies fort réussies. Après ce début d'album placé sous le signe de la vitesse et du thrash, le groupe évite de se répéter et de lasser avec un "Baptized by Fire" dont l'intro plus heavy et mid tempo permet au titre de monter en puissance, et de finir en grande partie à fond les ballons avec notamment des "Fire... Fire" répétés tout le long des refrains et qui plairaient à Rammstein.

Avant d'aller plus loin dans cette analyse de l'album, il y a un élément qui risque de décourager l'auditeur qui découvre le groupe: le chant. Fred n'est pas en soi un mauvais chanteur (j'y reviendrai plus tard), mais le fait que son timbre (un peu particulier en plus) soit assez haut perché ne correspond pas trop à la musique pratiquée (il n'y a qu'à écouter le titre "Militia of Beer" avec un vrai chanteur de thrash pour se rendre compte de la différence vocale et de l'impact qu'a la voix de Gerre sur la musique, comparée à celle de Fred). A la limite pour le premier album c'était moins gênant comme le groupe était plus heavy que thrash, mais comme ici c'est l'inverse, plus d'agressivité et de hargne n'aurait pas été de trop ! Mais comme je l'ai dit, Fred n'est pas un mauvais chanteur quand il s'agit de morceaux plus "posés", comme ce "Suicide Fanatics" bien heavy où il s'en tire plutôt bien. Mais sa performance la plus remarquable est sans aucun problème celle délivrée sur ce "Memories" poignant à souhait qui est tout sauf une pseudo-ballade pour emballer (les textes ne me contrediront pas...). Un moment fort en émotion qui risque de faire "trembler" les plus durs d'entre vous...

Enfin, on apprécie aussi la présence d'un titre instrumental baptisé pour le coup "Instrumetal", dépassant les 5 minutes et qui nous offre ici l'étendue du talent des musiciens et surtout des guitaristes qui s'en donnent à cœur joie pour balancer des soli et des harmonies remarquables, sans tomber dans une démonstration ennuyante qui ne servirait qu'à montrer que c'est eux qui ont les plus grosses...

Bref un album qui se veut parfois inégal avec ses petits défauts mais qui globalement fait plaisir à écouter et qui m'apparaît comme un bon pas en avant par rapport à son prédécesseur...

PS: je l'ai appris en même temps que j'écrivais cette chronique, Fred (le chanteur) a quitté le groupe récemment, et il est remplacé par un certain Alexis... A voir et entendre ce que ça peut donner !




Rédigé par : gardian666 | 15.5/20 | Nb de lectures : 12762




Auteur
Commentaire
metal militia
Membre enregistré
Posté le: 18/11/2010 à 13h03 - (89000)
Pour le nouveau chanteur, c'est bien Alexis du groupe Hürlement qui reprend le poste.
Premier concert ce week end pour leur nouveau chanteur.
Sinon, j'aime bien ce mélange de riffs thrash et chant heavy perso, ça change ce mélange.
Une belle réussite cet album.



Raoul Volfoni
Membre enregistré
Posté le: 18/11/2010 à 14h39 - (89007)

J'avais adore le precedent (pas d'accord avec les remarques sur la prod "demo") et j'attends celui la avec impatience

Ca risque de faire un choc avec le nouveau chanteur



gardian666
Membre enregistré
Posté le: 18/11/2010 à 18h18 - (89013)
Bon je suis un peu sévère quand je parle de prod "démo" mais on entend clairement la différence entre les 2 albums !



Keyser
Membre enregistré
Posté le: 18/11/2010 à 19h13 - (89014)
Le précédent était déjà très bon! Où peut-on se procurer celui-là?

sniper666 non connecté
IP:82.67.159.236
Invité
Posté le: 19/11/2010 à 06h02 - (89021)
evil one au moins a évolué de fort belle manière - ca change de la période klair :(

Fire Fire
IP:81.252.109.170
Invité
Posté le: 19/11/2010 à 10h25 - (89029)
Militia of Death est disponible depuis le 11 Novembre chez tous les bons disquaires. Il est aussi en commande chez Underclass et chez leur label Pervade Productions.
Sinon une petite recherche google et vous trouverez le moyen de l'acquérir.

gridlocke
IP:83.206.236.149
Invité
Posté le: 08/01/2011 à 09h13 - (90494)
acheté au clandestine fest... beau digi. bonne prod' et des compos bien aiguisés. j'aime beaucoup le chant old school là dessus, qui me rappelle Agent Steel & consorts. Avec une cover sympathique d'accept, des guests bien choisis et une pochette comme il faut.. c'est tout bon !

Klaair
IP:84.97.248.188
Invité
Posté le: 04/11/2011 à 16h05 - (98080)
Mais lol, 4/5 ans après je découvre encore des rageux...
aller moi aussi je vous aime <3

Freddy Evil One
IP:93.16.57.15
Invité
Posté le: 28/11/2011 à 18h08 - (98698)
Nous aussi on t'aime toujours Klaairounette ! :D

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker