EUROPE - War of Kings (UDR) - 01/10/2015 @ 07h50
Ceux qui ne voyaient en Europe qu’un vulgaire groupe de hard FM en seront encore une fois pour leurs frais… Depuis qu’ils se sont reformés en 2003, les suédois se sont en effet attachés à montrer un visage différent de celui qu’on leur connaissait dans les années 80. Plus foncièrement hard rock. Empreint de modernité, également. Cela étant, avec Last Look At Eden (2009), d’abord, puis Bag Of Bones (2012), surtout, les auteurs du méga-tube « The Final Countdown » ont progressivement renoué avec leurs influences musicales premières que sont Deep Purple, Led Zeppelin, Black Sabbath ou Thin Lizzy. Plus équilibré que son prédécesseur mais poursuivant dans cette veine classic hard rock 70s, War Of Kings constitue peut être LE grand album post-reformation d’Europe.

C’est un fait, l’ombre des pères fondateurs précités plane incontestablement sur ce disque. C’est donc à un véritable voyage à travers le temps, parfaitement mis en son par Dave Cobb (Rival Sons, California Breed), que nous convie la bande à Joey Tempest. Et si l’on pouvait craindre, de prime abord, que tout ceci ne se transforme en un hommage bancal aux légendes du genre, il n’en est absolument rien. Alors que tant de groupes se complaisent dans leur rôle de pâles copies, Europe a lui parfaitement digéré ses influences et parvient à faire revivre une époque dorée tout en sonnant de façon actuelle. C’est précisément sur ce point que War Of Kings fait figure de tour de force.

Bien entendu, lorsque l’on compte en ses rangs un vocaliste aussi doué que Joey Tempest (éblouissant sur le zeppelinien « The Second Day ») ou un guitariste de la trempe de John Norum (« Vasastan », son hommage au regretté Gary Moore ?), l’équation est plus facile à résoudre. Mais quand même, il faut écouter ces titres imparables rappelant tour à tour Deep Purple (« California 405 »), Rainbow (« Days Of Rock N’Roll ») ou Black Sabbath (« War Of Kings ») pour prendre la mesure de la chose. A l’heure où la plupart des monstres sacrés des 70s sont sur le point de faire leurs adieux (quand ce n’est pas malheureusement déjà fait), il est réconfortant de pouvoir se dire que tout n’est pas encore terminé…

Un seul conseil donc : ne passez pas à côté de cette superbe leçon de hard rock, c’est du tout bon !




Rédigé par : up the irons | 17/20 | Nb de lectures : 8921




Auteur
Commentaire
poypoy
Membre enregistré
Posté le: 01/10/2015 à 20h37 - (118079)
A priori pas spécialement ma came, mais j'y ai jeté une oreille et ... j'ai vraiment aimé. Comme quoi quand la musique est bonne ...

gardian666
Membre enregistré
Posté le: 01/10/2015 à 22h24 - (118082)
Un des groupes des 80's qui vieillit le mieux et assure toujours à fond en live.
Il y a encore de supers titres sur ce nouvel album, Europe est plein de classe.

musicben69
IP:90.46.136.143
Invité
Posté le: 02/10/2015 à 11h27 - (118102)
Excellent effectivement. Rien à ajouter à la chro qui reflète exactement ce que je pense du disque (idem pour les deux commentaires d'ailleurs) !

Payday
IP:92.147.114.4
Invité
Posté le: 03/10/2015 à 14h39 - (118147)
Sans doute leur meilleur album.

fabu
IP:95.182.200.143
Invité
Posté le: 06/10/2015 à 18h16 - (118187)
dans la continuité des commentaires précédent :) tout bon rdv en live

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker