ETHYLOSEX - Brillant Con (Autoproduction) - 06/03/2014 @ 07h56
Quand on reçoit un CD avec un nom de groupe pareil, la première chose qui nous passe par la tête c’est « c’est quoi encore que cette connerie ? ». Puis, une fois la track-list scrutée, on se dit « bon… ça promet d’être joyeux en tout cas, limite gogol, mais bon », et on insère « Brillant Con » avec plus ou moins de conviction dans son mange disque pour s’envoyer 1/4h de punk/metal.

Vous pensez bien qu’avec une introduction comme celle-ci, mon avis sur ETHYLOSEX était quasiment tranché avant même d’en avoir écouté une seule note. Et bien heureusement que je ne suis pas ce genre de personne, non fort heureusement, car sachez-le jeunes gens adorateurs de musiques fortes, ETHYLOSEX n’est pas un énième groupe de débilos-metal. En façade tout y fait penser, mais à l’intérieur ce n’est pas la même came, nan nan nan. Déjà, leur EP débute sur un bon hommage aux patrons BLACK SABBATH avec un « Black Shabbit » tout en lourdeur. Bon, ça surprend pas mal en fait, mais c’est plutôt cool. Puis, on passe à « Golleri Lafaillitte » et là on pige carrément le truc : ETHYLOSEX, même en utilisant des titres farfelus, traite de sujets sérieux et sociaux. Bin mince, moi qui m’attendais à de la mongolerie niveau lyrics, me voilà bien déstabilisé pour le coup, surtout que niveau musique ça tient complètement la route.

ETHYLOSEX pratique un bon punk/metal entraînant et plein d’énergie fort agréable qui se veut quand même recherché. La formation Orléanaise ne se contente pas de balancer quatre pauvres riffs sur du 2 temps mais creuse des riffs et mélodies bien senties, qui finissent par créer une certaine diversité bien appréciable. En plus de ça, la production, bien qu’un peu roots par instants, tient quand même bien la route en laissant chaque instrument audible tout en gardant ce côté un peu « jeune » dans leur musique.

En dépit de toute attente, cette galette d’ETHYLOSEX est une bonne surprise. Frais et énergétiques, les 6 titres (dont une reprise du thème des Teenage Mutant Turtles) dispo sur ce « Brillant Con » laissent une bonne marque de fraîcheur et font de cet EP une bien bonne surprise.




Rédigé par : Velvet Kevorkian | 07/10 | Nb de lectures : 11312




Auteur
Commentaire
Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 06/03/2014 à 17h50 - (111248)
Si c'est pas mal du tout côté musique, je regrette tout de même que le chant ne soit pas toujours intelligible...

JimmyJimmy
Membre enregistré
Posté le: 07/03/2014 à 00h32 - (111254)
Il nous manque un chanteur/brailleur en effet :) !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker