ESTAMPIDA - Crowd control - The jaws of war (Nadir/Season of Mist) - 05/06/2013 @ 07h17
ESTAMPIDA, un groupe dont je dois bien l’avouer je n’avais jamais entendu parler jusqu’à ce jour.

Originaire d’Argentine, le quatuor s’est installé à Bilbao en plein pays basque pour pouvoir profiter de sa passion et être plus présent sur le territoire européen. Les 4 gaucho ont pourtant déjà deux albums à leur actif, sortis en 2008 et 2010, mais qui n’ont pas franchi la barrière qui sépare de l’underground, jusqu’à un peu de reconnaissance et de renommée. Les mecs se connaissent très bien et savent parfaitement ce qu’ils veulent jouer, car depuis la création du groupe le line-up est inchangé, hormis le batteur Reto Gaston, arrivé depuis 2008 au moment de l’enregistrement du premier album, alors que la formation existe depuis 1995.

Musicalement on a droit à du gros thrash old-school, influencé à fond par Sodom, Kreator ou Exodus, matiné de death et d’un peu de mélodie, et enfin beaucoup de double. Une recette globale souvent employée et souvent utilisée pour éviter une linéarité et gagner en profondeur au niveau des compositions.

Tout d’abord comme souvent il ne faut pas se fier à la pochette, réalisée par Lucas Valenzuela (qui n’est autre que le hurleur et bassiste en chef), qui est absolument immonde et qui aurait toute sa place dans la rubrique « Visual Shit : Les pochettes qui te font saigner des yeux. », et c’est vrai que celle-ci n’est vraiment pas engageante et l’on se demande où le groupe a voulu aller.

Première impression le groupe est en place, "Crown control" est une excellente entrée en matière avec ses rythmes très binaires et on enchaîne dans la foulée avec "The business of the gods" qui lui est plus pêchu mais tout aussi efficace.

On remarque d’ailleurs que pour un morceau rapide, le suivant est plus lent et plus mélodique, et vice-versa. Bref ça joue très bien, il y’a eu du boulot et de la répétition avant de passer en studio, les solos sont excellents, et la production sonne puissante et naturelle.

Cet enchaînement se confirme avec le très mélodique "Act of god" et ses 5,30 minutes, bien mené et entraînant. "Ironic" qui ressemble furieusement au « The Unforgiven II » de Metallica, et « Hollywood » de System Of A Down, que ça soit sur les parties électriques comme acoustiques. Le chanteur essaie de la jouer façon mélodique, on retrouve en effet des intonations à la Serj Tankian. C'est osé mais malheureusement cela s'étire et ça n'est pas très convaincant au final, même s’il faut avoir des « cojones » pour le tenter.

Autre chose qui m’a frappé c’est que les morceaux rapides et pêchus sont assez courts (aux alentours des 3 minutes), alors que les morceaux plus lents et mélodiques s’étirent en longueur (environ 5 minutes).

Un album à conseiller pour ces morceaux rapides et échevelés qui sont très bons, et par moment on se demande si on n'est pas en présence de Max Cavalera qui vient pousser la chansonnette, principalement sur "Just call me death" limite death-metal, et dont l’ambiance n’est pas sans rappeller « Tribe » du premier album de Soulfly.

Par contre les passages mélodiques et lents sont un peu à revoir, malgré une bonne volonté et un niveau évident. Les voix claires ne sont pas très réussies non plus, et le groupe a parfois tendance à en abuser un peu trop.

Dernier bémol, il aurait gagné à être plus court de 2-3 titres, car il y’a certes d’excellents titres, mais aussi du remplissage et enfin un manque de personnalité de ceux-ci. Seulement 9 ou 10 titres aurait largement suffit, plutôt que d’étirer sur 11 morceaux au final + 2 titres en bonus, ce qui est trop à mon goût, pour un résultat final de 50 minutes.

Il ne marquera pas le genre mais se laisse écouter sans déplaisir, c’est déjà un bon point et une mission en partie réussie.


Rédigé par : GabinEastwood | 14/20 | Nb de lectures : 11024




Auteur
Commentaire
Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 05/06/2013 à 15h22 - (107728)
C'est vrai que la voix fait très Maxou



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker