ESCARNIUM - Excruciating Existence (Hellthrasher) - 27/09/2012 @ 07h59
Oui, même le petit monde du death metal brésilien est impitoyable… Malgré toutes les lettres d’amour envoyées par notre Cobra Commander national, IMPETUOUS RAGE a implosé en 2008 après seulement un album (‘Inverted Redemption’), laissant un paquet de promesses non tenues derrière lui. Sauf que grâce à ce split, on a désormais droit à non plus un mais DEUX bons groupes. Avec d’un côté POISONOUS (où les trois quarts du line-up d’IR s’est réfugié et qui a sorti l’année dernière un bon skeud sentant la cave humide et les clous rouillés) et de l’autre cet ESCARNIUM, nouveau refuge du guitariste et ex-compère de ces trois lascars, Victor Ellian.

C’est d’ailleurs plutôt drôle de s’adonner au petit jeu de la comparaison. Car si les deux bestiaux ont incontestablement la même origine, alors que POISONOUS a un son disons plus old-school et ‘clair’, entre INCANTATION et POSSESSED, ESCARNIUM est, lui, nettement plus brutal et caverneux. Il faut dire qu’en plus d’être assez véloce et armé de cette façon typiquement brésilienne de remplir l’espace sonore au maximum (même si les blasts ne sont pas toujours de rigueur) ‘Excruciating Existence’ a piqué au death suédois son accordage plus bas que terre. Ce qui fait d’ailleurs que la majorité des riffs sont joués sur les deux/trois cordes les plus graves et ne s’embarrassent pas trop d’harmonies artificielles trop compliquées, contribuant à donner au tout un côté suffocant.

Présenté dans le livret par Ellian comme un disque dont le fil rouge est « la décadence de l’être humain », autant de vous dire qu’il n’y a pas beaucoup de joyeusetés au programme, se focalisant notamment sur les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale (« 731 », « Salvation Through Zyklon-B ») tout en voulant nous refiler un hymne fédérateur aux paroles un peu trop balourdes pour être honnêtes (« Death Metal Terror »). Mais tout cela colle bien à l’ambiance bien crados de l’ensemble donc on ne va pas chipoter.

Par contre, je ne suis pas d’accord avec leur label qui n’arrête pas de jouer d’essayer de nous le vendre comme un mélange soi-disant inédit entre la scène brésilienne et la scène suédoise. À part dans ses (rares) moments d’accalmies où quelques solos bien morbides viennent plomber un peu plus l’affaire, cet album est surtout marqué au fer rouge de l’empreinte IMMOLATION, jusque dans ce chant subsonique à la Ross Dolan. Or justement, cela se bouscule en ce moment dans la salle d’attente de ce cabinet bien particulier : on y croise déjà FATHER BEFOULED qui fait tout pour prendre la place de DRAWN & QUARTERED alors que soucieux de conserver sa place de jeune héritier du trône, DEAD CONGREGATION fourbit sa prochaine attaque. Et sur la base de ce ‘Excruciating Existence’ pas dégeu dans son genre mais absoluement pas révolutionnaire pour un sou, pour l’instant, ESCARNIUM va devoir faire la queue comme tout le monde.

facebook - 109 téléchargements


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 13/20 | Nb de lectures : 11518




Auteur
Commentaire
FelixRome
Membre enregistré
Posté le: 27/09/2012 à 08h56 - (103927)
Je n ai rien contre badin qui semble très respecté en plus mais je déteste toutes ses chroniques. pourquoi jouer au technicien quand on n a manifestement jamais joué d un instrument? Alors comme ça ils jouent souvent sur les deux cordes les plus graves ??? Sans déconner? C'est super rare! Surtout que sortir des riffs death sur les cordes de ré sol si et mi aiguës ça doit quand même être moins evil.

FelixRome
Membre enregistré
Posté le: 27/09/2012 à 09h01 - (103928)
Harmonies ou harmoniques ou chroniques artificielles? Je stoppe ici la lecture.

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 27/09/2012 à 11h09 - (103933)
Ah ben le voilà énérvé pour rien le FelixRome maintenant !! Faut pas se mettre dans des états pareils, surtout pour si peu ;-)

Sinon, c'est vrai que ça sonne plus US que suédois




zozo
Membre enregistré
Posté le: 27/09/2012 à 13h14 - (103936)
@FelixRome: désolé si je me suis mal exprimé, lorsque je parlais de riffs joués sur deux cordes, c'était sous-entendu par forcément à coups de power-chords par exemple. Tu vois ce que je veux dire?

Keyser
Membre enregistré
Posté le: 27/09/2012 à 13h41 - (103939)
Un peu déçu par cet album, c'est pas mauvais mais la compil promettait de meilleurs trucs. Et puis la prod est ultra mollassonne. Chez Hellthrasher, préferez l'album de Resurgency, bien plus inspiré!

zozo
Membre enregistré
Posté le: 27/09/2012 à 17h27 - (103948)
@Keyser: je confirme! Chronique à venir d'ailleurs...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker