ERADIKAL INSANE - The Dementia Process (Autoproduction) - 04/01/2012 @ 07h27
On m’avait pourtant prévenu : "La ligne noire : ne jamais franchir la ligne noire...! "
Cette séparation fictive préservant notre équilibre psychique à tous. L’abstraite frontière mentale séparant l’ivresse de la folie...

Mais voilà, il a suffi de 23 minutes d’inattention, et ERADIKAL INSANE a bousculé toutes mes convictions, me faisant basculer au-delà de cette délimitation invisible. Il a suffi d’un jeune sextet motivé, originaire de Marseille, pour mettre à bas des années de thérapie et de reconstruction intérieure.
"Cela n’arrive qu’autres", me rassurais-je. Mais, non. Cela n’arrive pas qu’aux autres. J’en suis la preuve vivante. Enfin, survivante plutôt.

Envolées les belles résolutions, exterminés les effets bénéfiques de ma rééducation psychologique. Une écoute de "Dementia Process", et je me suis surpris à déambuler une casquette vissée sur le crâne, à hurler "j’aime le Deathcore !!"
Oui. L’effondrement personnel n’a pas de limites. J’en suis la preuve vivante. Enfin, survivante plutôt.

ERADIKAL INSANE possède cette capacité intrinsèque à bouleverser le fonctionnement chimique de mes neurotransmetteurs. Leur inculquer une étincelle de plaisir. Il faut dire aussi que le groupe a mis tous ses atouts de son côté, pour déverser un condensé d’efficacité et de musicalité. La manipulation mentale commence par une cohésion et une volonté de fer, ce que possède indubitablement ce quintet. L’envie du groupe suinte dans chaque décibel, et dans cette aptitude à prendre le meilleur de chaque style pour se forger son style.
Une base orientée Deathcore, certes. Mais intelligemment construit, et surtout captivant ; avec les riffs Death acérés, avec le côté mélodieux du Metalcore, avec l’énergie puissante du HxC/Metal, avec le groove du Thrash Metal.

Mon effondrement mental ne s’est pas arrêté à ces attributs. La force du sextet est également matérialisée par la construction de titres variés, attractifs, qui m’ont tous achevé. M’évoquant tout à tour HATEBREED, ALL OUT WAR, APOCALYPSE NOW ou encore THE BLACK DAHLIA MURDER. La perte de tout repère stable, l’absence de convictions. C’est par cela que débute la fin des certitudes.
Pourtant pas exempt de défauts, à commencer par sa facilité et le son de batterie trop synthétique, "Dementia Process" n’en demeure pas moins le déclic de ma bascule psychotique. Parce que sa simplicité de façade sied paradoxalement à produire un résultat plaisant et accrocheur, évidé de tous les clichés et de toutes les faiblesses inhérentes au style.

L’alternance des deux types de chants, criard sur le mode HxC, et growlé sur le mode Brutal Death, finira de faire tomber mes dernières résistances mentales. Encore une fois en évitant les pièges habituels, encore une fois sans originalité mais avec passion, encore une fois séduit par cette simplicité au goût d’efficacité. Pas de gruik horripilant, juste des hurlements et des growls pertinents.

En me réveillant, éreinté, j’en viens à douter. Ai-je rêvé, ou bien était-ce la réalité ? Suis-je en ce moment même en plein rêve, ou bien suis-je simplement en train de douter de ma propre perception des choses ? Ai-je aimé ce que j’ai entendu ?
La frontière entre songe et folie est souvent mince, tout comme celle entre le Deathcore et le Hardcore metallique. Place qu’occupe AI dans mon encéphale, entre plaisir et répulsion.
Répulsion inculquée par les dogmes, plaisir imposé par mes neurotransmetteurs. Oui, j’ai aimé. Oui, j'attends avec impatience la suite des aventures musicales de ce groupe.

C’est ce qu’on appelle le début de la démence, non ?

http://eradikal-insane.com/ - 188 visite(s)

Ecoute intégrale de l'EP - 140 téléchargements


Rédigé par : ..::Ju::.. | 7,5/10 | Nb de lectures : 11757




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker