ENLIGHTENED - Discover The Path (Blue Wave) - 13/02/2014 @ 08h01
Regroupant d’ex-membres de GTI, BUMBKLAAT, et IMAZIGHEN, ENLIGHTENED voit le jour courant 2010 et balance son premier EP mi-2011, tout seul, comme un grand. La Formation Nantaise se fait alors bien remarquer et se voit apparaître sur l’un des samplers du magazine Rock Hard et participe également à la BO du jeu vidéo Underlife. Suite à tout cela, le groupe se met à plancher sur son premier album, qui lui prendra quand même un an, et nous sort tout en douceur « Discover The Path ».

Quand on regarde la pochette on est en droit de se dire « c’est quoi encore ce truc de hippie ? » mais une fois l’album écouté on change rapidement d’avis… quoique. Pour rentrer directos dans le sujet, voici ce qu’ENLIGHTENED nous propose : 45 minutes de musique hybride combinant brillamment post-hardcore, stoner, et rock progressif limite psyché. Au début, j’étais un peu dubitatif, m’attendant à un truc sans plus, mais finalement c’est une vraie réussite qui est passée entre mes oreilles. ENLIGHTENED réussit une mixture parfaite entre les 3 style sus-cités, alliant à merveille la frappe tellurique du post-hardcore, la lourdeur enfumée du stoner, et les trips progr’-psyché empruntés au rock des 70’s. On se retrouve avec 8 morceaux puissants, inspirés, bénéficiant chacun d’une identité propre tout en gardant une aura globale. Le son est chaud, le riffing est lourd, barré, mais toujours à point. « The Power » est l’exemple frappant de cette combinaison gagnante, empruntant justement chacun des genres pour en puiser le meilleur et le mettre à profit sur des titres inspirés et prenants.

L’humeur est assez souvent chaleureuse mais peut se voir couverte par moments. Une ambiance sombre et inquiétante s’invite sur « Under The Flame » et s’inscrit là comme en étant le titre le plus post-hardcore de l’album. Mais dans sa globalité, « Discover The Path » bénéficie d’une aura fleurant bon le stoner (« The Road Trip To The Past ») que le metal incisif. Le rock psyché est un peu moins présent mais s’impose avec grandeur sur un « Gawel » long de 9 minutes (et des brouettes) et bonnard à souhait. On peut également retrouver un certaine touche très Townsendienne, période Terria, sur l’excellent « Land Of Joy », preuve que les Nantais ont vraiment de très bon goûts de compositions.

ENLIGHTENED se débrouille plutôt bien pour nous lâcher un premier album d’une forte tenue musicale. Leur alliance des genres marche du tonnerre et laisse là un opus fort en termes de qualités et d’inspiration.



https://www.facebook.com/enlightenedband - 186 visite(s)

Bandcamp - 108 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 16/20 | Nb de lectures : 12177




Auteur
Commentaire
floyd
IP:90.54.15.55
Invité
Posté le: 13/02/2014 à 21h21 - (110965)
mortel!!! à choper vite !!!
il y a tout dans cet album, ce groupe promet!

à bientôt au hellfest j’espère pour eux! ;)

pamalach
Membre enregistré
Posté le: 16/02/2014 à 00h52 - (111009)
IL faut absolument que je jette une oreille sur ce premier album, j'avais vraiment adoré leur premier E.p...que j'écoute d'ailleurs encore régulièrement !

vincesnake
Membre enregistré
Posté le: 18/02/2014 à 12h33 - (111035)
J'aime beaucoup le titre en écoute, la kro m'a bien intéressée aussi.

Je vais suivre ça de plus près !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker