ENGULFED - Through The Eternal Damnation (Hellthrasher) - 04/03/2013 @ 08h38
C’est cet infatigable globe-trotter qu’est notre très cher Tonton qui, le premier, m’a laissé sous-entendre que quelque chose de presque inquiétant et donc forcément croustillant barbotait dans les eaux boueuses du death-metal turc. Un marécage certes de plus en plus encombré ces dernières années mais dont les quelques effluves qui m’étaient parvenues jusqu’à lors, style DECAYING PURITY, ne m’avait pas forcément fait frétiller de la chaussette plus que cela, à part peut-être le dernier album en date ('Putrescent Infectious Rabidity') des vétérans de CENOTAPH, et encore. Mais tout ça, c’était avant. Oui, avant BURIAL INVOCATION qui seulement armé d’un seul MCD et d’un 45 tours a réveillé tout le monde en donnant un grand coup de Rangers dans la fourmilière avant, hélas, de s’en aller bouffer les pissenlits par les racines après seulement quatre années d’intenses activités l’été dernier (snif).

Alors okay, je vous l’accorde, sur le papier, rien ne les différenciait a priori plus que cela de tous ces opportunistes qui depuis trois ans ont (re)découvert les vertus d’un death revenant aux sources du genre et favorisant une atmosphère de caveau humide transylvanien plutôt qu’une débauche de technique digne d’une notice d’utilisation de 45 pages. Sauf que voilà, en cherchant son inspiration du côté des maîtres d’ASPHYX ou de la scène finlandaise, leur unique EP sorti en 2010 ‘Rituals Of The Grotesque’ croustillait sous la dent comme une tartine de pain grillée le matin. Or vu que l’on retrouve deux membres de BURIAL INVOCATION ici, plus (tiens, tiens) un ex-DECAYING PURITY à la basse et au chant, et que ce premier jet était précédé d’un bon buzz en parlant comme du pendant turc aux grands CRUCIAMENTUM, mon sang n’a fait qu’un tour. Le fait que David d’UNDERGÅNG soit responsable de leur logo n’a d’ailleurs fait qu’affoler un peu plus mon excitomètre. Et boudiou, je ne suis pas déçu du voyage…

Déjà parce que même si l’affiliation avec son grand frère décédé est quasi-évidente, notamment dans ces riffs quasi-rampants et cette façon de sonner presque épique sans le montrer de façon ostensible, ENGULFED n’est pas non plus la-revanche-du-retour-du-fils-de-BURIAL-INVOCATION. Plus méchant, plus violent mais aussi moins old-school et surtout beaucoup plus marqué du sceau infernal d’IMMOLATION, ce premier MCD marque un cran supplémentaire dans le blasphème. Crasseux et ne cédant jamais à la mélodie facile (ce mot est d’ailleurs quasiment banni de leur vocabulaire), c’est d’ailleurs vraiment lorsque le trio ralenti et laisse s’échapper ces leads de guitares bien morbides que l’on touche vraiment du doigt quelque chose de potentiel très, très fort, tant dans ces cas là ENGULFED se révèle d’un noirceur presque impénétrable. En mode blast, il rentre certes un peu plus dans le rang, mais le chant très profond du dénommé Sarkan semble avaler à lui tout seul toute la lumière. Bref, les fans de DEAD CONGREGATION vont en faire pipi dans leurs culottes Winnie L‘Ourson tellement c’est bon…

Ce premier double kick dans ta gueule est d’autant plus prometteur qu’aucun de ces quatre titres ne fait moins de cinq minutes et qu’ENGULFED s’avère être l’un des rares groupes de death à l’heure actuelle a pouvoir accoucher de longs titres sans jamais laisser la tension se relâcher ne serait-ce qu’un instant. Après, on espère que pour la suite, ils ne nous resserviront pas le même genre de pochette aussi subtile qu’un tablier de boucher tâché et ces titres de chansons un peu faciles (« « Supreme Lord Of Blasphemy » vraiment ?!). Mais par la barbichette de Tonton, j’espère que cela va quand même venir très vite !

http://www.facebook.com/engulfedtr - 149 visite(s)

Bandcamp - 117 téléchargements


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 16/20 | Nb de lectures : 11237




Auteur
Commentaire
carnioxus
Membre enregistré
Posté le: 04/03/2013 à 10h40 - (106365)
Oui, prometteur et déjà bien addictif, une scène Turque riche, perso, j'aurais cité aussi Incantation comme influence et par moment, Sinister, détail...
Bonne kro !



Keyser
Membre enregistré
Posté le: 04/03/2013 à 13h09 - (106369)
Pas original pour un sou (c'est du Incantation en gros) mais qu'est-ce que c'est bon! Avec des membres de Burial Invocation et Decaying Purity comment pouvait-il en être autrement de toute façon!

Sinon je ne savais même pas que BI avait splité, snif...



semtex-carnage
Membre enregistré
Posté le: 04/03/2013 à 13h35 - (106370)
C'est un style qui a fait son temps et avec lequel j'ai du mal aujourd'hui.



alex-54
Membre enregistré
Posté le: 04/03/2013 à 14h08 - (106375)
Une bonne petite fessée ce mini album



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker