ENDSTILLE - Kapitulation 2013 (Season of Mist) - 07/01/2014 @ 08h02
Endstille est un groupe traditionnel. Pas au sens de classique, mais plutôt au sens de respect des traditions. Ainsi, comme sur Infektion 1813, Kapitulation 2013 débute par un blast qui annonce la couleur de son nouvel album. Car de surprise, il n’y a pas. Tant mieux. Ou pas.

De fait, depuis Endstilles Reich, la recette est la même, à peu de variations près. Difficile donc a priori de s’enthousiasmer outre mesure sur le nouvel opus de ce groupe relativement productif. Kapitulation 2013 donne à voir ce que Endstille fait de mieux : un black radikal, qui déforeste tout sur son passage, comme une colonne de Panzer qui avance sur le front. Les six premiers morceaux sont dans la veine d’un black brutal, rapide, quasi punk ("Aborted", "The redefined nation", le début de "Nostalgia"), échevelé, en somme sans concession. Le blast est de la partie, le son est bon, ni trop roots, ni trop moderne, juste ce qu’il faut.

Il serait toutefois mensonger de dire que ce nouvel Endstille ne s’ouvre pas a minima à d’autres tendances, notamment ces mid-tempos agréables, plus lourds, qui appuient le propos sans le dénaturer ("Monotonus 2013"). Quant au chanteur, Zingultus, il poursuit sa quête de variations, sa voix se faisant tantôt brutale, tantôt souffle vicieux.

Les interludes empruntés à des discours guerriers aèrent un peu la musique, permettent de reprendre son souffle (sur "Reich and Jugend" par exemple) avant que la déferlante ne revienne. La formule est connue, elle fonctionne toujours. La sensation de prendre un mur de son est très présente, agréable, car le son – encore une fois – est adéquat ("Reich and Jugend" encore). Toute tentative de mélodies n’est pas abolie ("Monotonus 2013", le pont central de "Nostalgia", "Stalin Note"), mais le groupe les dispense à la vitesse de la lumière, ce qui accroît, à mon sens, la sensation rouleau-compresseur que l’on peut ressentir ("Reich and Jugend" encore, l’un des meilleurs titres de l’album ou l’enchaînement velu entre ce titre et le suivant, "Sick Heil", dévastateur). Les passages à la double sont nombreux, ceci expliquant largement cela. La batterie n’a de cesse de tisser un véritable rideau de son, qui dégage une puissance évidente. Le côté martial que l’on ressent rapproche presque le groupe, à mon sens, des vieux Marduk.

Les influences thrash sont plus marginales que sur Infektion 1813, exceptées sur la reprise de Sodom, habilement placée au cœur même de l’album, qu’elle ne dénature pas du tout tant le morceau est fucking intense ! De fait, l’hommage à Sodom est plus clair !

Ce nouvel album ravira les fans de la première heure, ceux pour qui Endstille se doit de représenter la guerre à l’état pur, qui refusent toute évolution ou la considèrent comme inadaptée à ce groupe. A ce titre, le morceau "KDF 511" leur donnera pleinement raison : quand le groupe cherche à modifier sa ligne de tir, le résultat est… chiant. Les autres trouveront un album solide, de très bon niveau, très intense mais qui ne s’éloigne guère de la ligne (de front) que le groupe s’est fixée il y déjà quelques années.

Quant à l’artwork, il est beau tout plein, l’intérieur du gigi étant également soigné.



http://www.endstille.com/ - 132 visite(s)


Rédigé par : raziel | 15/20 | Nb de lectures : 12265




Auteur
Commentaire
Tetanos
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2014 à 12h58 - (110640)
Cet album me convient parfaitement.
C'est du Endstille pas de surprise.
Peu-être un peu court par contre.



Antiq
IP:82.227.215.131
Invité
Posté le: 14/01/2014 à 01h03 - (110707)
Sauf erreur de ma part, c'est pas un blast mais un pou-kah rapide, qu'on retrouve dans la rythmique après la première pause. Précision vulgaire on me dira, mais on aime un minimum que les chroniqueurs connaissent leur affaire

Antiq
IP:82.227.215.131
Invité
Posté le: 14/01/2014 à 01h08 - (110708)
erreur de ma part, après plus d'attention, les titres 1 et 2 étaient inversés sur les pistes que j'ai. Et pour parler des chansons, y'a une belle inspiration sur les riffs individuellement mais le style en général reste le même

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker