EMERGENCY GATE - Remembrance (Thunderblast) - 05/06/2014 @ 08h33
Avec You (2013), EMERGENCY GATE avait montré qu’il était un groupe de Mordern Melodic Death Metal / Metalcore (oui, prenons-nous pour Metal Archives ou pour un site de warez russe) plutôt correct bien que loin d’être mémorable. Mais bon, même si les allemands ne se distinguent pas forcément par la qualité de leur mélodeath hormis quelques exceptions notables (DARK AGE, CYPECORE), c’est toujours mieux que l’Italie (qui a aussi quelques exceptions notables mais là, dans l’immédiat, j’en retrouve pas). Pas de nouvel album pour EMERGENCY GATE mais un EP en forme de retour vers le passé et ce pour plusieurs raisons. Les infos précises me manquent, mais manifestement cet EP était déjà sorti en 2011 via le label Twilight Zone. Le voilà aujourd’hui ressorti par Thunderblast, et les 6 morceaux originaux sont agrémentés d’une reprise et de deux morceaux captés en Live en 2013.

Remembrance (justement sous-titré « The Early Years », ce qui n’est soit dit en passant pas très original…) présente donc 6 morceaux composés aux débuts du groupe, enregistrés sur le tard (quand ? je ne sais pas). Le but est de montrer comment sonnait EMERGENCY GATE à son commencement. Si certains anciens albums du groupe lorgnaient plus vers une sorte de Heavy/Thrash, les 6 morceaux de Remembrance donnent clairement dans le mélodeath, très mélodique et teinté de Heavy-Metal, nous sommes bien loin d’un quelconque Metal extrême sauf pour les vocaux criés (le chant clair étant nettement prédominant). "Flawless Victory" est un excellent morceau mais ensuite, mis à part l’épique "Forest of the Soul" le EMERGENCY GATE old-school est assez kitschissime. "Searching for An Angel", "Silent Death" et "Lipstick" nous balancent des passages acoustiques typés power-ballad assez vieillots et des vocaux clairs assez niais, seules les bonnes rythmiques sauvent le tout. "Closing My Eyes" (qui apparemment figurait sur l’album éponyme de 2000) est carrément une ballade, qui sonne tout aussi datée que le reste, le côté sucré en plus. Si écouter des gimmicks mélodeath old-school demeure toujours plaisant, ce que propose EMERGENCY GATE sur Remembrance est hélas assez gnangan et il est difficile d’écouter ce style de Heavy/Mélodeath aussi daté et usé en 2014.

Et EMERGENCY GATE pousse encore plus loin le bouchon du kitsch avec la reprise présente en bonus de cette réédition d’EP de pseudo-réenregistrements (*soupir*). Nous vous en avions parlé en news, les allemands ont décidé de reprendre le tube Eurodance "What Is Love" de HADDAWAY avec… HADDAWAY lui-même au chant. Ce qui aurait pu être fun se transforme en une véritable purge, les claviers sont insupportables et le chant crié est totalement inapproprié à l’« évènement », et HADDAWAY semble s’auto-parodier. C’est même pas drôle, c’est juste nul. Et voilà comment EMERGENCY GATE en partant de nobles intentions finit par tomber dans les abysses du ridicule, avec des vieux morceaux vieillots (pourtant le groupe n’a été formé qu’en 1996 !) et une reprise immonde. Reste donc les deux morceaux Live pour se rattraper mais ça sera difficile, "Dark Side of the Sun" (de The Nemesis Construct, 2010) et "Gold & Glass" (de Rewake, 2009) bénéficient d’un bon son, mais le chant clair est très limite sur scène et comme toujours, le mélodeath un brin heavy de EMERGENCY GATE ne se démarque guère que grâce à quelques rythmiques croustillantes.

Je dirai bien que Remembrance est réservé aux fans, mais des fans de EMERGENCY GATE, je doute qu’il y en ait beaucoup sur VS. Je vous dirai bien que c’est une occasion de découvrir le groupe, mais il ne ressemble plus vraiment à ça aujourd’hui, You marquant un pas en avant vers du Mélodeath résolument moderne. Et en termes de Mélodeath old-school, ce que EMERGENCY GATE a tiré de ses vieux jours a affreusement mal vieilli, et je doute que les mélodeatheux soient touchés par un hommage à l’Eurodance des 90’s, surtout quand il est tout simplement raté. Bref, si vous voulez du mélodeath old-school penchez-vous plutôt sur ENGRAVED DISILLUSION, FRACTAL GATES ou FALLEN JOY ou ressortez vos vieux disques, si vous voulez découvrir le meilleur d’EMERGENCY GATE et son aspect pas trop moderne lorgnez plutôt du côté d’albums comme Rewake ou The Nemesis Construct, mais oubliez Remembrance qui est un EP affreusement kitsch.




Rédigé par : ZeSnake | Les vieux jours.../ | Nb de lectures : 10898




Auteur
Commentaire
Jeje29
Membre enregistré
Posté le: 07/06/2014 à 10h17 - (112449)
Euh... O_o



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker