EMBRIONAL - The Devil Inside (Old Temple) - 02/12/2015 @ 07h46
Le temps n’a pas été juste avec la scène death-metal polonaise. Ah ça, c’est sûr, au tournant des années 2000, quiconque avait besoin de faire descendre six étages au piano de la grand-mère savait qu’ils pouvaient toujours compter sur ces déménageurs bretons en puissance, nos amis polacks sachant toujours nous écraser avec la grâce d’une équipe des All Blacks apprenant la vie à un XV de France dépité. Mais voilà, il faut croire que le foisonnement des chantres du post-machin truc ou la recherche de la old-schoolerie ultime ont petit-à-petit remisé cette jadis glorieuse scène aux oubliettes, comme si les amateurs maso d’hier avaient du jour au lendemain décider le laisser tomber le bonheur de se recevoir un triple salto dans la gueule…

Tout ça pour dire qu’EMBRIONAL arrive quelque peu en terrain miné, qui plus est sous la bannière d’un label certes respectable mais aux moyens de distribution et de promotion j’en ai bien peur trop limités, même si la version LP, elle, sort chez les très compétents HELLTHRASHER. Ce qui serait on ne peut plus dommage, vu la qualité proposé par ce ‘The Devil Inside’ qui fait plus que confirmer l’excellente impression déjà laissée par ‘Absolute Anti-Human Behaviors’ il y a trois ans, il les pulvérise en reprenant, notamment, les choses là où YATTERING les avait hélas laissées en splittant (les cons) en 2006.

Pour comprendre à qui on a affaire ici, il suffit juste de prendre un seul morceau, en l’occurrence « Funeral March » qui arrive ici en troisième position et qui en même pas cinq minutes dévoile tout l’étendue de leurs capacités : dissonant et en même fluide, on y découvre un groupe capable de faire presque chanter sa guitare lead (si) pendant que derrière, leur batteur alterne plans syncopés et blasts sans jamais perdre de vue la même ligne directrice. Certes, on pourrait chipoter sur le fait que le groupe a troqué un patronage pour un autre, décrochant le poster dédicacé de MORBID ANGEL qui devait sûrement trôner au milieu de leur salle de répétitions au profit de celui d’IMMOLATION, surtout au niveau du chant. Mais comme ils gardent ce côté justement polonais, c’est-à-dire à la fois bourrin et ultra-carré, cette influence n’est jamais trop encombrante, surtout qu’il se passe toujours quelque chose durant ces quarante-cinq minutes pour qu’on n’ait pas le temps de s’ennuyer, même si on aurait même un chouia plus de blasts bien méchants même si le tout est traversé par une ambiance à la fois occulte et haineuse, à la limite du black. D’ailleurs même lorsqu’ils s’amusent à finir, bizarrement, ce disque sinon plutôt tordu par une pure old-schoolerie limite black/thrash avec « Whores, Drugs and Brain Dead », on suit encore parce que c’est toujours fait avec une certaine finesse.

Plus subtil qu’il n’y paraît, EMBRIONAL nous rappelle qu’en fouillant dans ces recoins les plus sombres (LOST SOUL, DISLOYAL), la scène death-metal polonaise sait garder la tête bien haute. Alors soyez curieux.




Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 15/20 | Nb de lectures : 7447




Auteur
Commentaire
Keyser
Membre enregistré
Posté le: 02/12/2015 à 09h01 - (118834)
Très bon album, bien dark.



GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 02/12/2015 à 11h15 - (118836)
Très bon en effet et super kro au passage !



tartampion
IP:41.130.101.196
Invité
Posté le: 03/12/2015 à 11h18 - (118842)
CA défonce!


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker