ELYSIAN - Wires Of Creation (Autoproduction) - 12/04/2012 @ 08h06
L’isolement géographique conduirait-il à l’originalité musicale ? C’est ce qu’on peut se dire avec bon nombre de formations venues d’Australie. Entre (dans des registres certes différents) ALCHEMIST, THE AMENTA, PORTAL, IMPETUOUS RITUAL, STARGAZER, THE BERZERKER, STRIBORG… il y a de quoi faire niveau « formations au style tout à fait personnel ». En voici une supplémentaire dans un style bien plus « moderne ». Il s’agit du quintette ELYSIAN formé à Melbourne en 2006, auteur d’une démo 3 titres en 2010 puis d’un premier album nommé Wires Of Creation, autoproduit mais pris en charge par la structure promotionnelle Hold Tight.

D’emblée le groupe ne semble pourtant avoir rien de bien original. Mais les pistes se brouillent très vite. Taxée de « Melodic Death Metal », la musique d’ELYSIAN semble pourtant fricoter allègrement avec le Djent, et surtout dans la frange la plus progressive et la plus mélodique du genre. Mais on n’est pas loin d’un Metalcore/Deathcore moderne et travaillé. Et ce n’est pas tout… Il est difficile de décrire la musique d’ELYSIAN par une simple étiquette, à part un truc du genre « Metal progressif extrême » ô combien fourre-tout. Dans Wires Of Creation, on trouvera donc des passages à la SYBREED période Antares (flagrant dès le second morceau "Sigma") avec même quelques effet électro discrets, du mélodeath progressif façon SCAR SYMMETRY (l’ensemble des parties de guitare lead étant très typés mélodeath) voire façon SYMBYOSIS ou OUTCAST en moins technique (avec des solos haut perchés), du Deathcore progressif façon AFTER THE BURIAL, des breaks atmosphériques à la TESSERACT ou UNEVEN STRUCTURE, un travail des structures qui rappelle TEXTURES… etc etc. ELYSIAN se pose donc en groupe de Metal ultramoderne mi-death mi-méloprog aux influences multiples pour un premier album déjà maîtrisé.

Rythmiques un peu syncopées et développements mélodiques se succèdent, accompagnées par des vocaux death assez rauques mais pas gutturaux, alternés avec quelques vocaux criés plus mélodeath (pas de chant clair ici). Les leads accrocheurs laissent donc parfois place à des riffs costauds typés breakdown, le tout s’arrêtant le temps de quelques breaks et interludes aux accents Post-Rock. Wires Of Creation démarre fort avec l’efficace "Mans Design" aux synthés lumineux en toile de fond et aux riffs et mélodies mélodeath impeccables, avant de se terminer de façon plus progressive. La grande majorité de l’album suit cette même voie avec des morceaux plus ou moins atmosphériques. On retiendra donc dès les premières écoutes les excellents "Sigma", "Sense Offender" (un peu plus Djent) et "Conquest" (flirtant avec le mélodeath/power), les plus mélo/prog "The Climb From Fear" et "Calming the Storm" (morceau ambiant tout à fait superbe), le quasi-thrash qui dépote "Machine", et surtout le final "A Cry From the Helpless" divisé en trois parties qui résume bien tout ce que les Australiens ont à nous proposer. Reste que pour un premier album, ELYSIAN ne va pas encore chercher très loin et Wires Of Creation, bien que difficile à cerner au premier abord, est plutôt linéaire au final, même si le style est assez fouillé entre rythmiques « Metal/Core moderne », leads mélodeath et accès plus progressifs et atmosphériques.

Avec un style assez original, ELYSIAN nous délivre ici un très bon premier album. Une fois débarrassé de ses influences les plus notables et une fois qu’il sera porté par un label (ce qui lui permettra aussi d’améliorer sa production qui est encore perfectible), le groupe australien pourra devenir grand. Un mélange entre mélodeath moderne, Metal progressif et Djenteries atmosphériques savamment bien ficelé et convaincant dès les premières écoutes. Wires Of Creation peut toucher un public assez large (bien au-delà des fans de mélodeath ou des amateurs de Djent et assimilés), c’est pour ça que j’encourage tous ceux qui apprécient le Metal dit « progressif » à se pencher sur cette formation qui montre un très beau visage pour ses grands débuts.

http://www.facebook.com/ElysianMetal - 140 visite(s)

Mans Design - 72 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 15/20 | Nb de lectures : 11625




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker