ELTHARIA - Innocent (Dooweet) - 13/04/2015 @ 07h42
Je ne sais pas si ELTHARIA est un groupe d'innocents mais je peux dire sans me tromper que les membres du groupe sont lents... le précédent et premier album du groupe, « Legend of a forgotten world » date de 2004 soit 10 ans avant la sortie de l'« Innocent » qui nous intéresse aujourd'hui.

Ce nouvel album, le groupe a décidé de l'enregistrer sans batteur, la batterie étant du coup programmée mais suffisamment bien pour que ça reste agréable à écouter et puis l'un des guitaristes du groupe, Benjamin Nicolino, est depuis passé derrière le fûts... Ne connaissant pas le premier album nous ne comparerons pas les 2 disques.

ELTHARIA présente un heavy mélodique, progressif et dynamique, avec un chant très majoritairement clair qui n'en fait pas trop (pas de cri suraigu, pas de note tenue 30 secondes)... l'ensemble étant, sans être ultra novateur ou ultra indispensable, très plaisant. Le groupe aime jouer dans des eaux rapides sans non plus plonger dans le speed... mais ne dédaigne pas ralentir de temps à autres. Le point assez original de l'album c'est que le groupe mélange un large panel d'influences en allant piocher aussi bien dans le hard FM (une petite touche sur « Innocent » ou la plus ou moins ballade « Would I remember you ») que dans l'extrême avec du chant growlé (en dialogue avec du chant clair et souvent mixé dans le fond) avec des morceaux comme « Spite still remains », « My own Justice » ou le mid tempo thrashy « Black Hole ». On passe aussi par la case sympho (« The Dark Passenger » ou « Keys of the under world ») ou un poil d'électro avec les sonorités utilisées sur « Faster than the Reaper ». Comme on le voit le groupe mange à plusieurs râteliers mais s'il y a une constante qui ressort c'est bien l'efficacité. Les chansons sont quasiment toutes accrocheuses et efficaces.

« Innocent » dont la prod colle bien à la musique proposée est un album efficace et varié, mélodique et dynamique. Et nous montre un groupe qui sait ne pas trop en faire pour rester intéressant tout au long de son album. Alors on espère ne pas se donner rendez-vous dans 10 ans mais un peu avant avec une vraie batterie cette fois-ci (même si les programmations ne sonnent pas comme une casserole), pour la suite des aventure d'ELTHARIA.



http://www.eltharia.com/ - 110 visite(s)


Rédigé par : Papy Cyril | 14,5/20 | Nb de lectures : 8238




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker