DYSYLUMN - Conceptarium (Autoproduction) - 03/02/2016 @ 08h06
Jeune groupe créé en 2010 par un ex-Antropofago (Sébastien Besson), Dysylumn nous livre avec Conceptarium son premier album longue durée, après un EP paru en 2013. Limité à 100 exemplaires, l’album propose un death assez prog’ de bonne qualité dont les paroles sont essentiellement axées sur l’espace, le vide intersidéral et le voyage astral.

Le son est tout à fait excellent, chaud et profond, très organique. "Vide spatial", le premier titre, offre d’emblée ce qui fait, à mon sens, la force de cet album : si les structures semblent simples, plutôt accessibles, elles n’en demeurent pas moins relativement chargées en informations et très pertinentes. Car si l’architecture des titres tire vers le prog’, la lourdeur du son n’omet jamais le death, tout comme la voix et la rythmique, puissantes et dynamiques. "Vide spatial" reprend ainsi ces éléments : voix profonde, rythmique « décalée » et rapide et riffs lancinants et prog’. Un premier titre intéressant et bien construit dont la durée, dans les 4 minutes, permet de dire l’essentiel sans lasser. "Cauchemar", le second titre, reprend au même endroit en axant son propos sur la rapidité de la rythmique (les blast en fin de titre qui se mêlent à merveille avec l’emphase globale du morceau) et la profondeur du chant. Là encore, le son très organique et très lourd apporte une vraie plus-value à l’ensemble (sur "Agonie" par exemple). Et même si, parfois, une impression de chaos ou de « flou » se dégage du titre, la maîtrise instrumentale reste la norme.

Les bonnes idées ne manquent pas. La science de la composition du groupe est évidente. L’alternance – fréquente – entre blasts ou accélérations et emphase propre au concept spatial est une totale réussite pour ma part ("Cauchemar", "Esclave Céleste", "Réveil", "Nébuleuse"). Elle confère une profondeur très appréciable aux morceaux. Le mélange prog’/death à tendance brutale ne choque pas le moins du monde tant les deux influences sont incorporées avec subtilité dans les structures musicales (un peu comme le grand Nocturnus d’antan, dans l’esprit, les soli de fou et le synthé en moins, le gros son en plus). "Conceptarium" Part I et II, issus du EP de 2013, en sont l’illustration la plus criante : sur une structure très prog’, très aérienne, bourrée de petits leads entêtants et virevoltants, d’arrangements sur la batterie, viennent se poser des guitares lourdes et un chant des abysses. Les breaks atmosphériques et plein d’emphase viennent aérer les structures et contribuent à littéralement faire décoller ces deux titres ("Conceptarium Part II" surtout et son départ quasi funeral). Les arrangements – nombreux tout autant que discrets – constituent encore un vrai plus en conférant une épaisseur réelle aux titres (la guitare sèche sur "Voyage Astral" par exemple).

Loin de se contenter de copier ce qui a été fait auparavant, Dysylumn fraie son chemin. Son mélange de structures prog’ et de gros death est un réel succès. La maîtrise instrumentale est évidente comme – et c’est le plus important – leurs dispositions en termes de composition. Le choix encore de proposer des morceaux à la durée ramassée me semble pertinent, qui évite tout ennui et toute longueur inutile. Le fait enfin de proposer des guitares au son très brut, très organique, presque thrash parfois ("Réveil"), colore davantage encore la brutalité globale qui émane de cet album.

Ce premier véritable album est une petite perle. Il se savoure comme une petite douceur au coin du feu. Ne boude pas ton plaisir, tu en seras récompensé.




Rédigé par : Raziel | 16/20 | Nb de lectures : 6872




Auteur
Commentaire
GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 03/02/2016 à 13h23 - (119289)
Pas mal du tout en effet, une bien bonne découverte superbement composée !



Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 05/02/2016 à 00h35 - (119308)
Fort intéressant... On se sent vraiment perdu, balloté dans l'espace le plus sombre, le plus définitif...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker