DUSTBOWL - Another Kind of Black (Autoproduction) - 19/02/2014 @ 07h44
Plus de quinze années d'existence et je n'avais quasiment jamais entendu parler de ce combo. Il faut dire que la machine DUSTBOWL semble un peu avoir été un peu longue à mettre en route puisque ce n'est qu'en 2005 que le groupe a inauguré sa discographie avec deux démos avant de sortir son premier album "Drops of Chaos", suivi en 2009 par "Recoil". Après quatre années de silence, le groupe est de retour avec "Another Kind of Black"

Récemment vu en première partie de la tournée des dix ans de "The Nameless Disease", le premier album de THE OLD DEAD TREE, je dois bien avouer ne pas avoir été totalement convaincu par ce que j'avais vu ce soir là, à la péniche, sur les bords de la Deule à Lille. Il faut dire que le météo dantesque, ce jour là en avait sans doute refroidi plus d'un et que le public pas très nombreux avait alors eu beaucoup de mal a se réchauffer. DUSTBOWL qui avait alors eu le lourd honneur d'ouvrir les hostilités n'avait vraiment pas eu la tâche facile et ne s'était peut-être pas montré sous son meilleur jour.

C'est donc sans apriori et en essayant de ne pas tenir compte de cette prestation scénique que je me suis attelé à la rédaction de cette kronik. Un survol rapide des précédentes offrandes du combo montrait une musique rock, metal et gothique, qui allait puiser ses influences bien au delà de la sphère metal, lorgnant vers la pop de MUSE, RADIOHEAD ou encore DAVID BOWIE. Sur ce nouvel album, le groupe semble avoir un peu radicalisé son propos, proposant une musique plus sombre et résolument plus metal. Le côté heavy a largement été développé, ce qui n'est pour me déplaire. Tout en gardant sa propre personnalité, c'est désormais plus vers THE OLD DEAD TREE (tiens, tiens...) qu'il faut se tourner pour trouver quelque chose de comparable. On pense bien sûr encore à PARADISE LOST, mais cette influence était elle déjà bien présente sur les précédentes réalisations du groupe. Malheureusement, même si l'album est bon, si les titres sont variés et apportent chacun leur petit quelque chose à cet album, je n'ai personnellement pas été plus transporté que ça par cet album. Dix ans après j'ai encore le souvenir de ce qu'avait été pour moi la découverte de THE OLD DEAD TREE et de leur premier album et du tourbillon d'émotions qu'il avait alors déchaîné en moi et je dois bien avouer qu'ici c'est tout de même le calme plat à ce niveau. "Another Kind of Black" se laisse écouter et réécouter mais il manque, un petit je ne sais quoi, une petite étincelle, un petit supplément d'âme...

Histoire de ne pas oublier d'où il vient et d'affirmer s'il était nécessaire qu'il ne renie pas ses premières influences, le groupe nous offre en guise d'épilogue à cet album, une reprise de DAVID BOWIE, celle de l'excellent "Life on Mars" proposée ici dans une version très intéressante, où le chanteur montre l'étendue de son talent. Au final, un bon album, sans plus.

https://www.facebook.com/DustBowlBand - 120 visite(s)

Life on Mars - 77 téléchargements


Rédigé par : Sheb | 13/20 | Nb de lectures : 11704




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker