DRIVER - Countdown (Metal Heaven/Bad Reputation) - 11/09/2012 @ 08h04
Joli line-up que celui de Driver, qui rassemble le chanteur Rob Rock (IMPELLITTERI, ex-AXEL RUDI PELL), le guitariste Roy Z (BRUCE DICKINSON, ROB ROCK... aujourd'hui surtout connu pour être producteur), le batteur Reynold "Butch" Carlson (TRIBE AFTER TRIBE, ROB ROCK), le bassiste Aaron Samson (GEORGE LYNCH, ex-JOHN 5) et le claviériste Ed Roth (GLENN HUGHES, IMPELLITTERI, ROB HALFORD, etc). Après avoir sorti son premier véritable album il y a 4 ans (alors que le groupe s'était formé en 1989... pour splitter en 1990, avant de se reformer en 2007 !), voilà que ce groupe de heavy/hard américain nous revient avec «Countdown», un tout nouvel opus de 10 titres.

Et le résultat pour être franc, est une bonne surprise, une excellente combinaison de heavy, de hard rock, avec des titres bien speeds, d'autres aux mélodies plus prononcées, pas mal de refrains mémorables, un chanteur qui excelle dans les harmonies vocales de toute beauté, grâce à sa voix mélodique et envoûtante. Dès l'entame sur «Return to the Sky», on sent la 'vibe' positive dégagée par les musiciens de Driver. Un dynamisme du rythme propre au hard rock certes, mais des riffs saillants et offensifs, caractéristique du heavy metal. Le refrain marque déjà un peu les esprits par son emprunte plus mélodique et le premier solo dégainé par Roy Z nous assaille de belle manière les oreilles. Quand il est question d'accélérer le tempo, Driver sait comme s'y prendre, et propose 2 jolis 'missiles' avec «Hollywood Shooting Star» et «Feel the Fire» où tout fonctionne à merveille : l'efficacité sans fioriture des instruments bien sûr, mais également les refrains, les soli, les chœurs et la prestation vocale de Rob Rock au top.

Soucieux d'équilibrer les ambiances, Driver n'oublie pas sa facette plus mélodieuse et du coup lente, et ce dès le 2ème titre de la tracklist de l'album. En effet, «Rising Son» qui met plus en avant le clavier, nous entraîne sur un terrain mélancolique, quand «Cry of the Wounded» est davantage porté par un mid-tempo atmosphérique. Ce qui n'empêche pas Roy Z de finir le morceau avec un solo bien copieux et interprété avec grande classe. Pour ce qui est d'un passage réellement mélodique, vous avez «Always on My Mind», où l'on est pas loin de la power-ballade. Le piano est de sortie sur ce titre joli mais un poil sapé par un refrain trop répété (en plus d'être à la base assez simpliste). Également dans une veine heavy/hard mélodique, «Destiny» se révèle l'un des meilleurs titres de cet opus, il faut dire que le Rob délivre des lignes vocales somptueuses, en particulier sur le refrain.

Malgré certains titres en deçà et moins passionnants, «Countdown» est un bien bon album dans le genre, avec des musiciens accomplis qui n'ont plus grand-chose à prouver mais sont encore aptes à produire des albums de qualité, ce qu'est sans problème ce «Countdown».



http://driverofficial.com/ - 145 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 14,5/20 | Nb de lectures : 11398




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker