DRASTISCH - Let Your Life Pass You By (Beyond) - 27/05/2014 @ 07h59
Certains trouvent que la démarche de SUPURATION et SUP de changer de nom de temps en temps pour passer de l'un à l'autre, n'est commercialement pas très judicieuse. Je viens de trouver un groupe qui fait bien pire: changer de nom à chaque album. Comptant maintenant presque deux décennies d'existence, ce groupe ou plus exactement ce projet solo italien a été fondé en 1995 sous le nom de DRASTIC, sortant sous ce nom un album, "Thieves of Kisses" en 1998. En 2003 pour la sortie de "Pleasureligion", le nom a été changé pour celui de DRASTIQUE, un changement pas vraiment drastique, certes mais tout de même assez important pour embrouiller l'auditeur. Aujourd'hui où plutôt depuis l'été 2013, le projet est de retour avec "Let Your Life Pass You By" un troisième album qui est donc sorti sous le nom de DRASTISCH toujours chez Beyond Productions.

Emmené par Chris Buchman, ce projet comprenait généralement des vocaux féminins en plus de quelques parties chantées par notre homme. Il semble cependant que le sieur Buchman ait usé toutes les chanteuses de sa connaissance puisque ce "Let Your Life Pass You By" est un album instrumental. J'ai généralement du mal avec les projets instrumentaux, les démonstrations de technique m'ennuyant généralement à mourir. Mon plus douloureux souvenir de concert reste à ce jour la prestation d'un groupe de progressif instrumental dont tous les morceaux ressemblaient à des intros et sur lesquels on s'attendait toujours à voir débouler du côté de la scène un chanteur. J'ai un peu le même problème avec cet album, je ne peux m'empêcher de l'écouter sans avoir la désagréable sensation qu'il manque quelque chose, que je me suis fait fourguer une version démo, parce que le chanteur n'a pas encore eu le temps de poser ses lignes vocales.

Musicalement le label ne semble pas avoir été inspiré pour poser un qualificatif sur le genre musical pratiqué par DRASTISCH puisqu'il parle de dark metal, une étiquette que je ne m'explique pas vraiment même si je suis incapable d'en fournir une meilleure. Sans chant, l'espace sonore est bien sûr principalement occupé par la guitare qui alterne mélodies limpides et claires et parties plus agressives lorgnant vers le thrash ("Memento", "When I Kiss, I Kiss Goodbye"). Les synthés sont également de la partie sur "Voyage dans la solitude", titre ambient qui clôt cet album.

Au final je ne sais pas trop à quel public cet album est destiné, les amateurs de metal seront gênés par l'absence de chant, les amateurs de guitare trouveront que ce n'est pas assez technique et les amateurs de prog trouveront que les morceaux sont bien trop courts (généralement autour des trois minutes). On ne peut pas dire que ça soit mauvais, c'est bien exécuté et plutôt bien produit mais c'est vraiment loin d'être palpitant et surtout ça ne transmet vraiment aucune émotion. Je ne sais pas s'il existe d'autres langues dont la traduction du mot "drastique" utilise la même racine mais si c'est le cas, c'est de ce côté qu'il faudra chercher pour trouver le prochain patronyme de ce projet. Les paris sont ouverts...




Rédigé par : Sheb | 10/20 | Nb de lectures : 10994




Auteur
Commentaire
Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 27/05/2014 à 11h59 - (112289)
Assez d'accord avec la chronique... Si encore ils avaient fait comme le groupe Daemonium/Akhenaton/Sangdragon : là, ça a plus de gueule et, paradoxalement, ce changement de nom plus conséquent rend la chose plus clair...
C'est dommage car la musique de Drastisch me semble plutôt pas mal...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker