DRAGONFORCE – Inhuman Rampage (Roadrunner Records/Universal) - 28/04/2006 @ 11h01
Dungorpat : Quand j’étais gosse, j’aimais beaucoup m’amuser avec la platine vinyle de mes parents et passer les 33 tours de mon père en mode 78 tours… ce qui l’amusait beaucoup moins que moi. J’ai d’ailleurs redécouvert ce mode magique il y a une dizaine d’années avec le "Reload" de METALLICA, qui révélait alors une patate insoupçonnée ! Mais il faut bien dire que depuis l’avènement du cd, je n’avais plus guère eu l’occasion de réitérer cette exaltante expérience… jusqu’à ce que je mette "Inhuman Rampage" dans mon lecteur et que les chevaux hystériques de "Through The Fire And Flames" soient lâchés…

Sept minutes de cavalcade frénétique dans la grande tradition allemande, du HELLOWEEN période "Walls Of Jericho" joué à Mach 2 et les lignes de chant de RUNNING WILD, la classe quoi ! A ce moment de l’écoute du cd, je me suis dit que j’avais fait le tour de l’album et que le reste serait dans la même veine nostalgique, un hommage à l’âge d’or du speed mélodique plaisant mais un poil redondant… cependant DRAGONFORCE avait une botte secrète, qu’il dévoila dès "Revolution Deathsquad" le titre suivant : le blastbeat !

Comme si accélérer encore le tempo ne suffisait pas, les anglais ont poussé le vice jusqu’à emprunter à CANNIBAL CORPSE ses blasts bien connus et le moins que l’on puisse dire c’est que sur du pur speed mélodique, ça calotte ! Étant donnée leur vitesse d’exécution ahurissante, on aurait pu s’attendre à quelques pauses histoire de laisser refroidir les cordes de guitare et changer les mollets du batteur, mais il faudra attendre cinquante minutes et la ballade qui clôt l’album, "Trails Of Broken Hearts", pour revenir à une cadence humaine.

Certains d’entre vous connaissent certainement DRAGONFORCE depuis longtemps, "Inhuman Rampage" étant déjà le troisième album d’une discographie placée sous le signe du heavy metal supersonique et seront donc certainement déçus par l’immobilisme dont ils font preuve, mais même si je regrette la linéarité des morceaux par ailleurs très longs (7 minutes en moyenne), je ne peux m’empêcher trois mois après sa sortie d’avoir encore le sourire aux lèvres à chaque écoute !

Ce groupe ne fait peut-être que piller le répertoire de HELLOWEEN, RUNNING WILD et autres FREEDOM CALL, mais il le fait avec une classe et un second degré que d’autres n’ont pas (les paroles de "Trail Of Broken Hearts" sont aussi poilantes que celles de la ballade parodique d’ANTHRAX "Dallabnikufesin") alors sachons apprécier cet album tout simplement festif qui sonne le glas des réunions de familles tendues, scènes de ménage interminables et silences gênés entre amoureux timides…
Note : 14/20

Sentenced : Ouais, ouais…on sait, on est à la bourre pour chroniquer cette galette ! Ce qui ne signifie pas que l’assimilation d’un tel disque nécessite autant de temps, bien au contraire. Bon, je ne vais pas revenir sur le contenu de "Inhuman Rampage", mon camarade l’a fait quelques lignes plus haut…d’autant plus que je suis globalement d’accord avec lui ! J’ajouterai juste les quelques réserves de rigueur…

Je me souviens avoir craqué sur ce groupe lorsqu’il s’appelait encore DRAGONHEART et que sa première démo s’est répandue sur le net par le biais de mp3.com en 2000. Ce qui m’avait séduit, c’était ce jusqu’auboutisme qui poussait la jeune formation à piller les groupes ayant popularisé le genre speed mélodique, avec tous ses habituels clichés, sans pour autant m’amuser comme la plupart des groupes de heavy qui tentent le même pari aujourd’hui. La raison : une maîtrise technique hallucinante, permettant toutes les audaces, une foi inébranlable en leur musique et surtout, une capacité à la dérision des plus saines. Ce groupe ne se prend pas au sérieux et pourtant, a les moyens de moucher un paquet de groupes établis. Voilà une démarche rafraîchissante dans un genre qui en avait grand besoin.

Encore une fois, sur ce troisième album, DRAGONFORCE démontre l’étendue de son talent. Et le groupe n’en manque pas, c’est un fait. Mais je commence juste à craindre pour la suite des évènements. Parce qu’il va tout de même falloir penser à apporter quelques innovations pour justifier encore tout l’intérêt qu’on porte au groupe. Malgré toutes les indéniables qualités de la discographie de DRAGONFORCE, j’ai peur que la pilule ne passe plus passé ce troisième album. Une des marques de fabrique du groupe, ce sont notamment ces titres à rallonge. Combien de fois me suis-je dit à l’écoute d’un de leurs morceaux que la même chose aurait pu être résumée en quelques 4, voire 5 minutes ? Si le combo venait à choisir cette option, on trouverait toujours le moyen de leur reprocher de standardiser leur musique, me direz-vous…peut-être, mais à la longue, j’ai peur que tout cela devienne moins digeste. D’autant plus qu’il semble évident que le groupe a le potentiel pour pousser le bouchon un peu plus loin et apporter sa pierre à l’édifice heavy-speed mélodique, histoire d’inscrire son nom au panthéon du genre.

M’enfin…c’était juste pour trouver un truc négatif à dire…parce que là, je me remet un petit coup de "Revolution Deathsquad" , et y’a pas à dire, ça produit effectivement encore son effet !
Note : 14/20

http://www.dragonforce.com - 268 visite(s)

Through The Fire And Flames - 399 téléchargements


Rédigé par : Dungorpat & Sentenced | 14/20 | Nb de lectures : 14664




Auteur
Commentaire
BozKiller
Membre enregistré
Posté le: 28/04/2006 à 11h17 - (27899)
Héhé, ben moi j adore cette nouvelle livraison! J ai eu un peu de mal au début, surpris de ne pas forcément retrouver toute l'ambiance de leur prédécesseur. Pourtant passé une multitudes d'écoutes, ben j'adhère à nouveau, et ca dépote toujours a fond. Cet album s'avère être nettement plus homogène que son prédécesseur. Mon seul reproche, ce sera au niveau des soli qui tournent tous autour des même gimmick, dommage vu le niveau des mecs...


nepenthes
Invité
Posté le: 28/04/2006 à 11h37 - (27907)
"Supersonique" et un poil "indigeste", voilà les deux adjectifs que je garderais des deux chroniques...
Plaisant à écouter, mais il faut bien avouer que c'est un peu lassant...

Resh
Invité
Posté le: 28/04/2006 à 12h28 - (27915)
Ils ont tous Parkinson pour jouer aussi vite?

rojofactory
Invité
Posté le: 28/04/2006 à 13h28 - (27924)
Du heavy speed melodique joué à mach 12....j'adore même si c'est vrai que ça tourne un peu en rond

Galan Dracos
Invité
Posté le: 28/04/2006 à 13h50 - (27927)
Les morceaux font sept minutes à cause de trois minutes de soli, je peux jurer que je ne leur en voudrai pas de faire moitié moins de bra...de soli ^^. Sinon, faut avouer que même si la voix est trop classique (et en prime, énormément retouchée en studio), c'est assez efficace.

Engagé Manowar
Membre enregistré
Posté le: 28/04/2006 à 14h02 - (27928)
Terrible album qui fait remuer les vieu poux qui sont dans nos tignasses!
Allé on s'en remet une couche!

darklethe
Invité
Posté le: 28/04/2006 à 17h51 - (27957)
assez d'accord avec la cro
les titres sont joués par des musiciens hors pair , remplis de petits sons ou solis assez originaux je trouve , le tout joué a une vitesse folle.
le tout est tres sympa a ecouter avant d'aller au boulot
Enfin pour faire avancer le bazare ,j'espere que le prochain sera un poil moins repetitif , tjrs plus " fou fou" , et peut etre un peu moins rapide pour un peu plus varier
15/20 pour ma part

...
Membre enregistré
Posté le: 09/05/2006 à 19h50 - (28335)
DragonForce est le groupe qui m'a réintéressé au Speed Metal. Je ne m'étais pas pris une telle claque depuis Stratovarius. Et là c'est encore mieux, une batterie à fond, des riffs entrainants et des solos hyper-rapides. Seul petit point négatif: ça devient un peu redondant à la longue. Surement un des meilleurs disques de speed de l'année, même si l'année est encore jeune, il sera très difficile à surpasser. 16.5/20 pour ma part.

Peleaub
Invité
Posté le: 23/05/2006 à 17h08 - (28846)
Je me demande ce qu'on reproche à cet album,il est trés speed,les musiciens sont excellent (surtout le batteur et le guitariste Herman Li)les melodies sont là,caché sous une avalanche de rifts,l'album est coherent mais c'est vrai qu'il peut lasser à la longue,faute à vouloir la tecnique pure
16/20

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker