DOWN FROM THE WOUND - Violence And The Macabre (Comatose) - 17/03/2014 @ 08h00
Il faut bien être honnête : depuis longtemps, le Brutal Death dit ‘à l’américaine’ tourne en rond, se reproduit et se répète à l’infini, et ne propose finalement rien de nouveau.

Et, pourtant...
Cela ne nous empêche pas, nous, amateurs de brutalité musicale sans finesse, d’y retrouver chaque année du plaisir et de l’entrain. Mieux, au sein de cet univers particulièrement cloisonné et balisé, nous arrivons et aimons à distinguer de subtiles mais réelles différences, engendrant plaisirs et déceptions.

Aux clones ratés et aux cadors confirmés s’interposent régulièrement des groupes intéressants et attractifs, dont l’absence d’ingéniosité est compensée par une envie et une efficacité réelles. Si les indonésiens de JASAD, tant attendus après 8 années d’absence, m’ont sensiblement déçu avec leur album paru mi-2013, leurs voisins philippins de DOWN FROM THE WOUND se chargent partiellement d’éclipser cette déception.

Sans subtilité ni préliminaires, "Violence And The Macabre" est une bonne surprise de ce début d’année, en terme de brutalité frontale.
Second album de DOWN FROM THE WOUND, après un premier effort sympathique mais ordinaire, "Violence And The Macabre" se charge d’appliquer à la lettre les préceptes dictés par tonton DISGORGE. Avec une intensité toute particulière, qui renforce le sentiment d’annihilation.

Les philippins ont ce don d’apporter une forme de folie et d’intensité à leur art, conférant à leur Brutal Death une attraction réelle. Les structures des morceaux sont pourtant classiques, les titres oscillent entre 4 et 5 minutes. L’amateur de brutalité sera comblé, car DOWN FROM THE WOUND maîtrise l’art du blast et du changement de rythme.
La violence est immédiate et omniprésente, mais les variations au sein des morceaux, et les fréquents passages lourds, suffisent à captiver l’attention. Les riffs sont assez classiques, leurs pointes de mélodies aident également à diversifier les titres.
Le chant est très classique, c’est-à-dire ultra guttural et porcin, mais parfaitement adapté, à mon sens, à cette déferlante de brutalité.

Moins technique que DEFEATED SANITY, moins violent que DISGORGE, DOWN FROM THE WOUND flirte avec la redondance, mais a tout de même des atouts faire-valoir : outre cette espèce d’intensité et d’urgence permanente, le groupe a également considérablement progressé sur le plan technique.
Et se permet maintenant quelques enchaînements, accélérations ou riffs saccadés, qui donnent une autre saveur à "Violence And The Macabre". On y décèle alors plus de folie, mais également plus de personnalité (même s’il est prétentieux de parler de personnalité ici, quand le groupe navigue en plein Brutal Death US). Et cela a le mérite de dynamiser les morceaux et d’enrayer toute léthargie...

Côté prod, rien à redire : bien éloigné des prod’s gonflées utilisées par certains groupes américains, "Violence And The Macabre" possède un son gras et lourd, un poil chargé en basse, qui sied à du Brutal. Même si cela confère à cet album un côté ‘démo’ plutôt qu’album, le son n’en demeure pas moins équilibré.

Certes, inconvénient de taille, la redondance est inévitable, et l’album s’essouffle sur la fin... On ne peut se départir de l’idée qu’amputé de 2 titres, "Violence And The Macabre" réussirait à conserver l’attention de l’auditeur jusqu’au bout. Mais malgré tout, le plaisir est présent.
"Violence And The Macabre" est un peu l’album typique de Brutal Death pour lequel il n’y a pas grand-chose à dire, mais qui possède suffisamment de ‘charmes’ et d’atouts pour séduire les amateurs de brutalité.
A titre personnel, je me satisfais pleinement de cette ogive pour patienter en attendant les futurs DISGORGE, MASS INFECTION, SOILS OF FATE et SEPTYCAL GORGE...

2014 sera l’année du Brutal Death...!




Rédigé par : ..::Ju::.. | 14,5/20 | Nb de lectures : 11186




Auteur
Commentaire
Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 17/03/2014 à 13h33 - (111402)
Ca a du charme, tout ça ! Et puis, j'aime bien ce son...

RBD
Membre enregistré
Posté le: 21/03/2014 à 13h28 - (111461)
Ah oui, on dirait vraiment du bon vieux Disgorge ! Ce style est à la limite du Slam Death. Et c'est vrai que la production n'est pas optimalement clinquante ce que j'apprécie même mieux, ça fait presque "live dans de bonnes conditions", plus chaud que ces productions trop propres.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker