DOOMSDAY - Doomsday (Disorder) - 05/02/2013 @ 08h05
DOOMSDAY : eh ben dites-donc, c’est pas très original comme nom. Surtout qu’il y en a déjà une poignée aux USA, le pays d’origine de cette formation. Formation alléchante d’ailleurs, qui comporte en ses rangs 5 (!) ex-membres de NACHTMYSTIUM, officiant désormais dans des groupes tels que CHROME WAVES, THE GATES OF SLUMBER, GOATWHORE, KRIEG, WOLVHAMMER et BONES. Cette fratrie d’ex-NACHTMYSTIUM ne va pour autant nous proposer du Black-Metal comme sait si bien le faire la bande (variable) à Blake Judd. Le premier témoignage musical sera un EP 6 titres, éponyme, enregistré en 6 jours en décembre 2011, pour une sortie près d’un an plus tard via Disorder Recordings.

Point de Black-Metal cru ou psychédélique donc, mais un Metal old-school qui pioche à droite et à gauche. Death, Black, Crust/D-Beat, Punk, Sludge : voilà la mixture que propose DOOMSDAY pour 21 minutes bien chaloupées de Metal crade et rentre-dedans. Portées par un son bien chaud et poisseux, les rythmiques et autres mosh-parts proposées par le quintette sont entraînantes à souhait. Le headbang incontrôlable se met vite en place grâce à des compos simples mais groovy et efficaces, dont les passages plus rapides sont un véritable appel au pogo. Après un départ très sombre avec "She Will Be the One", DOOMSDAY enchaîne les brûlots, dont "The Punishment" avec des riffs terribles en milieu de course, le jouissif "Bring Down the Knife", le plus Rock’n’Roll "Empty Vessel", le très groovy "Black Judas" et l’excellente reprise finale du "I Kill Everything I Fuck" de GG ALIN.

Inutile de chercher ici de l’originalité, mais une efficacité folle concoctée par 5 musiciens qui se sont lâchés en studio avec du Metal crado à souhait. Un EP très classique, dont on n’aurait probablement jamais parlé si le line-up n’était relativement connu, mais un bien bon EP quand même. Fans de Death’n’Roll à la ENTOMBED, de Black/Punk, de Crust bien poisseux ou encore de certains groupes à la Razorback/FDA-Rekotz, penchez-vous très rapidement sur les 21 minutes de Doomsday pour prendre une dose supplémentaire de headbang furieux. Reste plus qu’à savoir si DOOMSDAY sortira autre chose un jour, ou donnera des concerts près de chez nous, mais en attendant dégustons encore et encore cet EP fort goûtu.

http://www.facebook.com/doomsdaychicago - 171 visite(s)

The Punishment - 159 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 8/10 | Nb de lectures : 11330




Auteur
Commentaire
Bernard
Membre enregistré
Posté le: 05/02/2013 à 09h53 - (105840)
L'extrait est vraiment pas mal. Groupe à suivre.

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 05/02/2013 à 19h14 - (105850)
Miam, pas original mais ça fait toujours du bien par où ça passe...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker