DJEULED'VAK - Lat Party Before The End (Autoproduction) - 26/04/2012 @ 09h43
DJEULED’VAK vient du Ch’nord et pratique, selon leur propres termes : « Une musique de merde pour un public de connards. » Je peux d’ores et déjà affirmer que, dans cette phrase, au moins une affirmation est fausse. On le voit, ou on le devine pour les moins fûtés, les nordistes pratiquent un certain sens de l’auto-dérision et de la provocation. Suffit de lire les titres de leurs morceaux ou d’écouter les samples de "Salo ou les 120 jours de Sodome" de Pasolini qui parsèment cet e.p. On provoque certes, mais on provoque avec goût. Pour résumer fortement et placer le groupe dans une petite case, DJEULED’VAK c’est un peu la rencontre entre Les Béruriers Noirs et Kickback. Mais c’est beaucoup plus que ça en même temps. Après une brève intro apocalyptique style « zombie flick », le premier morceau déboule. Ça s’appelle « Santa Claus (is the last bearded man) » et on sait que le groupe ne pratique pas « une musique de merde » mais plutôt un genre de posthardcorepunkjazzysombreetfroid. La basse prend une bonne part du son du groupe et pose les bases rythmiques du morceau qui laisse les guitares faire le taf niveau ambiance. Désenchanté, amer et un peu triste, les riffs de guitare semblent vouloir fuir ce monde sans se retourner et en laissant tout derrière eux tandis que la section rythmique, elle, trottine et cravache pour nous faire rester. Un morceau sur le fil du rasoir oscillant entre tension et désolation. Entre baston et résignation. Un titre somme toute assez classique dans le genre mais fait à la main et produit en France. Une musique de merde, non. Pour un public de connards, ça c'est fort possible.

Ah tiens, un peu de saxo ? Qu’est-ce que ça vient foutre là ? Apporter un petit côté foutraque qui, couplé à un chant parfois volontairement grotesque, provoque une cassure, un changement d’ambiance après une partie brutale. Ça change des breakdowns et ça amène un petit grain de folie à cette atmosphère sombre; comme si l’âme de Mr Bungle hantait le studio d’enregistrement et s’était imprimée sur le disque. Le groupe persiste avec le saxo qui s’impose comme fil rouge du titre le plus long et le plus « prog » du disque. Comme c’est bien fait, ils auraient tort de s’en priver. « Last Party Before The End » oscille entre animalité et musique aérienne plus évocatrice et atmosphérique mais avec pour constante un gros travail au niveau de la basse, véritable pierre angulaire du disque, dictant le tempo, gonflant le son et permettant aux guitares de s’exprimer en toute liberté. La voix fait le boulot aussi et surprend sur le titre final « Des chenapans, des brigands, des frippons et des gredins » intégralement en français. On ne va pas se mentir c’est le meilleur titre de l’album et celui qui retransmet le mieux le style et la folie du groupe. Le chant en français permet de mieux s’immerger dans l’univers du titre et de comprendre la démarche intellectuelle du groupe. Plus prosaïquement, ça sonne comme du Lofofora featuring Dieudonné avec une petite touche Diapsiquir pour le goût de souffre. Ce titre semble reprendre en son sein nourricier l’ensemble du disque, comme une conclusion. Le groupe y pose ses couilles sur la table et affirme haut et fort son identité. Une musique qui tranche, sort des sentiers battus. Originale mais qui ne cherche pas à affirmer son originalité à tout prix. La musique part en hors piste mais tout ça semble parfaitement naturel et jamais forcé. Maintenant je vous rassure (ou pas) on n’est pas dans une démarche extrême ou avant-gardiste. Ça reste une base de posthardcormodernepunkojazzy mais avec une touche expé, un humour noir et froid qui viens foutre un peu le boxon là dedans. Si c’est effectivement la dernière teuf avant La Fin, je serais content d’en faire partie. Mais attention cette fête sera basée sur le viol en réunion, l’humiliation, la picole, la pornographie infantile et le grand guignol. Plus proche du Caligula de Tinto Brass que d’American Pie quoi.

DJLDVK Bandcamp. - 123 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 7.5/10 | Nb de lectures : 11946




Auteur
Commentaire
Tuning80
IP:83.192.252.97
Invité
Posté le: 26/04/2012 à 19h01 - (101761)
Ça donne envie tout cela.
M'en vais télécharger leurs chansons et mettre ce son dans mon lecteur mp3 de ma R19, histoire de la décrasser un peu.
Je vous tiens au courant.

Vulodick
Membre enregistré
Posté le: 27/04/2012 à 09h23 - (101777)
Tout à fait d'accord avec la chro concernant l'ambiance et l'état d'esprit du groupe !
Par contre, pour moi le meilleur morceau est "Santa Claus" mais c'est question de goût, bien sûr !
J'en profite pour leur faire un peu de pub, ils sont en concert ce samedi soir au Grand Wazoo à Amiens avec 2 autres groupes, à ne pas rater sur scène !!



XtranbertX
Invité
Posté le: 27/04/2012 à 10h18 - (101778)
Belle chronique!
je le trouve un cran en dessous de ce qu'ils ont déjà fait. C'est moins punk en tout cas.
Il y eu de l'évolution musicalement, c'est sur. Je me dois de l'écouter plus m'a t'on dit. Ce que je vais faire (enfin si je trouve le skeud).
Sur scène? Faut voir ;)




Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 27/04/2012 à 11h28 - (101779)
C'est le premier disque que j'écoute d'eux du coup je serais bien incapable de le comparer avec le reste de leur discographie (sur laquelle je vais essayer de me pencher) mais celui m'a convaincu en tout cas.

XtranbertX
Invité
Posté le: 27/04/2012 à 11h48 - (101780)
@Seb On Fire, tu risque d'être un peu (mais pas trop) surpris, c'est plus direct et peut être moins travaillé.

Gaahl
Membre enregistré
Posté le: 29/04/2012 à 16h17 - (101812)
grosse surprise, leur musique a beaucoup changer, je ne les aurais jamais reconnu

FlorianDJVK
Membre enregistré
Posté le: 30/04/2012 à 10h32 - (101822)
Merci Seb On Fire, tu as très bien cerné notre "truc" !

zakkbouts
IP:79.85.133.11
Invité
Posté le: 02/05/2012 à 21h07 - (101883)
Toujours en activite les DJVK, c'est cool ça !!! Bons souvenirs d'un concert a Amiens ;)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker