DISARMONIA MUNDI - The Isolation Game (Coroner/Underclass) - 24/12/2009 @ 10h47
Voici enfin le retour du Soilwork italien, Disarmonia Mundi, après plus de 3 années de silence et de multiples interrogations sur la suite de la carrière du combo. Oui, le terme Soilwork italien est réducteur, oui, c'est une façon simple de cataloguer le groupe, car comme d’autres amateurs de melodeath nextgen, j'ose penser que les 2 derniers albums de Disarmonia Mundi sont bel et bien nettement supérieurs à ce que Soilwork nous a proposé depuis... avril 2003 et le génial "Figure Number Five".

Si l'arrivée de "The Isolation Game" s'est fait attendre, le flou complet qui entourait le line-up du groupe - et en particulier le poste de chanteur - n'arrêtait pas d'alimenter les interrogations sur la participation ou non de Bjorn "Speed" Strid (Soilwork, Terror2000) à ce nouvel opus. Oui, Speed Strid est bien présent sur "The Isolation Game", mais il n'est définitivement plus LA voix de Disarmonia Mundi comme c’était le cas au préalable.

Les chanteurs du combo sont aujourd'hui Claudio Ravinale (cris divers et variés) et Ettore Rigotti (chant clair + tous les instruments et la produtcion), Speed Strid ne participant qu'à quelques titres sans jamais occuper véritablement la place centrale. Le groupe a d'ailleurs entouré cette participation d'un certain mystère en ne précisant pas sur quelles chansons Speed intervenait. Vous serez ainsi en train de disséquer le chant lors des premières écoutes du CD en tentant d'identifier qui peut bien se cacher derrière telle voix, hurlement ou cri aigu... et il y a autant de chant à disséquer sur cet album que de bouts de bidoche à rafistoler sur la hernie de notre Johnny national. C’est bien simple, des couches de chant il y en a des tonnes, Disarmonia Mundi continuant d'exploiter au maximum cet instrument magique en juxtaposant ou alternant avec gourmandise voix claire et partie hurlée. Les Italiens ont toujours été très forts pour les refrains accrocheurs comme le démontre le savoir-faire des nombreuses formations italiennes qui figuraient sur les compils 'Dance Machine' dans les 90s. Eh bien pour Disarmonia Mundi c’est un peu la même chose. Les refrains irrésistibles - au côté "too much" mais tellement bons - sont légion sur "The isolation game".

Ne parlez pas de Soilwork italien à Claudio et Etorre, "The isolation game" était une occasion pour le duo de s'affranchir des comparaisons à la fois en reléguant Speed Strid à une place de guest mais également en musclant le son du groupe qui se trouve bien plus incisif et frontal qu'au préalable. Disarmonia Mundi s’affranchit ainsi du son typiquement death suédois qui a collé aux basques de tous les groupes du genre entre 2000 et 2005, en proposant une évolution dans la production comparable à celle de Mnemic entre "The Audio Injected Soul" et "Passenger". La comparaison à Mnemic réapparaît également sur le premier titre de l’album, "Cypher Drone", et son éclatement de décibels qui ressemble très fortement au début du hit "Deathbox" des Danois (sur "The Audio Injected Soul").

Musicalement "The isolation game" se présente comme un opus terriblement varié tout en évoluant dans cette tendance pop-melodeath aux touches synthétiques. Certains titres font la part belle à la mélodie et louchent ainsi vers le côté suédois de la force ("Perdition haze", "Stepchild of laceration", etc.). D’autres se présentent sous une cadence rapide et une dynamique irrésistible pour finir par se déferler sur vous comme un tsunami pacifique ("Backlight rush", "Building an Empire of Dust", etc.).

"The Isolation game" ne déçoit, il se positionne bien au-dessus de la mêlée de sorties mélodeath insipide de 2009 et il nous démontre que Disarmonia Mundi est bien plus qu’un Soilwork italien, cet opus est néanmoins légèrement moins réussi que son prédécesseur "Mind tricks" qui atteignait presque la perfection.

Myspace - 256 téléchargements


Rédigé par : VsGreg | 15.5/20 | Nb de lectures : 12258




Auteur
Commentaire
Joss
Membre enregistré
Posté le: 24/12/2009 à 10h53 - (79048)
Tiens, ça me donnerait presque envie de m'intéresser à nouveau à ce groupe...

Bloodsong
Membre enregistré
Posté le: 24/12/2009 à 11h20 - (79052)
La messe est dites ce groupe est le Soilwork Italien, c'est NightSoul qui sera content de relire ça...

NeKrobAt
Membre enregistré
Posté le: 24/12/2009 à 11h41 - (79053)
Artwork signé par un p'tit francais, Trëz !

Sinon j'ai pas encore ecouté ce nouvel album, mais j'adorais les précédents, et les quelques extraits que j'ai pu entendre du petit nouveau me donne vraiment envie !

Comme VsGreg, un des points tres tres fort de DM c'est bel et bien la tonne de chant utiliséed ! raaaaaah j'retombe amoureux...



ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 24/12/2009 à 11h55 - (79056)
d'accord avec la chro, ici DM se démarque clairement de Soilwork (mais se rapproche un peu de Dark Tranquillity par moments), l'album est un peu moins bon que "Mind Tricks", notamment à cause de 2-3 titres dispensables. ça reste un excellent album et pour moi un des meilleurs groupes de mélodeath actuel.

et puis "Cypher Drone", quel tube!!



CHUCK MAURICE
Membre enregistré
Posté le: 24/12/2009 à 13h15 - (79060)
un peu déçu à la première écoute. pour moi les 2 précédents albums enterrent sans problème le soilwork des dernières années.

Yann
Membre enregistré
Posté le: 24/12/2009 à 14h52 - (79065)
J'aime beaucoup ce groupe, chacun des trois albums possèdent une identité propre... Mais j'ai quand même un reproche (et c'est juste une histoire de gout...) c'est l'utilisation abusive d'autotune sur les chants clairs... Vraiment dommage, ça m'en gâche l'écoute de ce dernier opus malgré toutes ses qualités.



NightSoul
Membre enregistré
Posté le: 24/12/2009 à 15h07 - (79066)
Ravi d'avoir retenu l'attention d'un des lecteurs de VS. Limite avec cet album si ce groupe est comparé à Soilwork et des albums comme A Predator's Portrait ou Natural born Chaos, c'est plus que gratifiant!

J'ai préféré cet album au précédent, moins de refrains en chant clair faciles et systématiques, une prod' moins lisse, une plus grande variété dans les titres, des mélodies un peu plus en retrait, des titres plus rentre dedans et des soli à tomber ( Merci Olof Morck de Nightrage pour l'énorme "Losing Ground")
L'enchaînement "Stepchild Of Laceration", "The Isolation Game" avec l'une des meilleures prestations de Bjorn "Speed" Strid au chant clair qu'il ait pu faire et "Blacklight Rush" est juste énorme!!!!!

Je ne suis pas fan de melodeath next gen ou juste de modern metal mais ce groupe, comme le dit la chronique, se positionne au-dessus du lot d'une bonne grosse longueur!!!
Avec le Lunarsea sorti l'an dernier, les ritals ont la côte!



ouhou
IP:82.126.96.49
Invité
Posté le: 24/12/2009 à 17h09 - (79070)
ne trouvez vous pas que le personnage la pochette ressemble beaucoup à certains petits bonshommes dans un clip de tool?

mightydark
IP:82.231.94.17
Invité
Posté le: 25/12/2009 à 10h50 - (79078)
Cet album est vraiment sympa! La chronique est de qualité aussi ! Je suis tout à fait d'accord avec cet analyse. "The Isolation Game" manque néanmoins d'inspiration sur certaines chansons. "Same Old Nails for A New Messiah" est un peu carricaturale à mon sens par exemple...

gothenburg
Membre enregistré
Posté le: 27/12/2009 à 13h19 - (79093)
y'a quand même le dernier dark age qui est vraiment bien dans le death mélodique. Cet album a l'air en dessous deux deux précédents pour moi... Après je verrai au fil des écoutes, mais ça n'a pas du tout évolué je trouve.

NightSoul
Membre enregistré
Posté le: 27/12/2009 à 15h18 - (79094)
Le dernier Dark Age est vraiment mauvais si tu parles en terme de melodeath. Sinon pour du metal moderne je pense que ça reste toujours mieux que les derniers Soilwork, Sonic syndicate et autres Raunchy...

gothenburg
Membre enregistré
Posté le: 27/12/2009 à 19h21 - (79096)
c'est différent, on compare pas quand ça n'a rien à voir. Et si tu n'aimes pas le dernier dark age, c'est t'es goûts que je respect tout à fait. Mais perso, j'ai trouvé qu'il était plutôt accrocheur et dernièrement j'ai pas trop eu l'occasion d'accrocher vraiment à un album mélodique.

Mais cet album à l'air très bien oui, mais bon moi j'ai connu disarmonia en 2004 avec leur second album, à l'époque je connaissais que grâce à un morceau dans un cd de magazine, et j'avais acheté le cd et mon dieu... C'était tellement magique.
Aujourd'hui je trouve qu'ils bataillent un peu, je ressens ça sur cet album alors que sur le précédent ça passait tout seul.

NightSoul
Membre enregistré
Posté le: 27/12/2009 à 21h07 - (79097)
Hey mais ce n'est pas moi qui est venu parler de Dark Age ;) Et je dis bien que ce groupe et leur genre musical n'ont rien à voir :P

Si tu veux du bon melodeath avec des influences aussi diverses que Dark Tranquillity, Hypocrisy ou At The Gates, je te conseille de jeter un oeil au dernier Escutcheon : Battle Order qui fait énormément de bien à une scène pseudo-melodeath moderne sclérosé dans la pop mielleuse inspide et aussi inspiré qu'une intervention médiatique de BHL.

OUAIH
IP:89.83.6.180
Invité
Posté le: 27/12/2009 à 22h52 - (79100)
Le dernier Dark Age vraiment mauvais!!!??? ah les goûts et les couleurs, je le trouve perso trés bon ...sinon ce disque de D.M est aussi trés bien mais ne possèe pas la "classe" et la finesse du dernier Dark Age .

gothenburg
Membre enregistré
Posté le: 28/12/2009 à 00h41 - (79101)
ouaih: ce qyui est étonnant moi j'ai trouvé, c'est le côté super bien harmonisé avec des riffs tout simple, genre le titre halo meridian, l'ambiance et l'harmonisation est vraiment étonnante, alros que musicalement c'est vraiment simpliste. Faut croire que c'est l'expérience qui fait que ça sonne bien mieux que jadis.


Fin du HS

Nightsoul:

okay dude, j'y jeterais un oeil alors

ouaih
IP:89.83.6.180
Invité
Posté le: 28/12/2009 à 17h45 - (79123)
Suite et fin du H.S.

le dernier Dark Age en fait je le trouve somptueux, le compromis parfait du DEATH Melo moderne décomplexé, yes Gothenburg, la finesse des harmonies, les voix , les riffs, les solis brillants, les refrains accrocheurs et ces claviers plus présents sur cet album qui donne une belle "profondeur" à l'ensemble...RRRhhaaaa.
Pour finir, je trouve l'évolution de ce groupe d'albums en albums vraiment "classe" alors qu'il aurait pu rester une pâle copie d'un compromis Dark Tranquility / Soilwork ,alors que c'est groupe qui se forge une "identité" personnelle et unique.

Fin du H.S !

sinon il est bien cet album de D.M, avec pleins de qualité, vachement dynamique, juste dommage qu'il y a un petit coté "redondant" et un minimum de prises de risques.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker