DIRT RIVER RADIO - Come Back Romance, All Is Forgiven (Bad Reputation/Socadisc) - 07/03/2012 @ 08h26
Rock-country-blues voilà comment le label décrit la musique de ce quintet australien (découvert entre autres sur la compil, « Rock des Antipodes » mais j'y reviendrai). DIRT RIVER RADIO ne joue donc pas une musique particulièrement puissante mais toutefois elle reste vraie et gorgée d'émotions diverses et variées.

L'intro du premier titre, « Ballad of a broken man », nous plonge au coeur d'un western avec sa trompette et sa guitare latino (tenues certainement par des mariachis), avant de se transformer en rock assez léger mais triste et poignant qui conserve des traces western... on va ensuite vers du rock blues pour deux titres (sur lesquels on sent l'influence des Rolling Stones) avant de revenir vers des ambiances country rock sur l'assez énergique « Chase the sun », avec son harmonica... Vient après l'une des premières perles du disque avec « All my friend » un morceau en piano, voix et chorale, assez sombre avec le chant principal qui fait penser à Bruce Springsteen, ce titre est enchaîné à un autre gros morceau de l'album avec le rock lent et sombre « The boys in the public bar » et son refrain noir mais imparable. On avait déjà entendu la demi-ballade « Devil on the road » sur la compil « Rock des Antipodes » et si j'ai reconnu le morceau (en le trouvant superbe alors que sur la compil' le fait que ça soit une ballade lui enlevait une partie de son accroche), j'ai d'abord cru qu'il s'agissait d'une reprise avant d'enfin le remettre dans le contexte dans lequel je l'avais déjà entendu... le titre est en fait très efficace dans son genre et trouve pleinement sa place sur cet album. Reste un titre rock mid assez lent avec un bon orgue et un solo bien bluesy, un morceau soul, « I'll be the one », avec des cuivres qui fait une fois encore son effet (j'adore ce titre!) même si les cuivres auraient dû être mis plus en avant. L'album se termine sur une ballade country bluesy qui est une reprise de Gram Parsons (un country man américain dont les membres du groupe sont fans) avec « A Song for you ».

Les décibels ne sont pas de sortie mais le feeling, souvent sombre, remplit les chansons du groupe, et si la musique est ici relativement calme et n'en est pas pour autant commerciale. DIRT RADIO RIVER propose sa musique, des chansons pleines d'une âme certaine ! À l'image des paroles très terre-à-terre qui semblent sortir tout droit du vécu du groupe.

my_____ - 92 téléchargements


Rédigé par : Papy Cyril | 14,5/20 | Nb de lectures : 11498




Auteur
Commentaire
catfish
Membre enregistré
Posté le: 07/03/2012 à 11h56 - (100882)
Très bon skeud avec quelques refrains qui vous tenaillent des jours durant ("The Boys in The Public Bar") et de belles compos. Il est assez frappant par sa diversité d'ambiances : il y a du Springsteen effectivement parfois, mais aussi du Chris Isaak, du Pogues, du (quasdi-)hard. C'est même le genre de disque qu'on peut écouter avec sa copine sans qu'elle se barre ni qu'on se fasse chier !



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker